Torres Del Paine : à la recherche d’un dépaysement total à Torres Del Paine au Chili

Publié le: 19-04-2018

Voyage au Chili | | | |

(Mis à jour le: 22/08/2018)
Evamuer cet article

Le Chili est une destination qui séduit de nombreux routards, qu’ils soient passionnés d’histoire, férus de nature ou amateurs de randonnées. Le pays propose divers endroits intéressants qui feront le bonheur de tous les visiteurs dont l’incontournable parc Torres del Paine.

Le parc national Torres del Paine

Couvrant une superficie de 200 000 ha et situé au milieu de la Patagonie et de la Cordillère des Andes, le site a été déclaré Parc National en mai 1959. Une vingtaine d’années plus tard, en avril 1978, l’Unesco le déclare Réserve de la biosphère.

Découvrez le Parc National Torres del Paine au Chili

Le Parc National Torres del Paine figure aujourd’hui parmi les sites les plus incontournables du Chili. Il doit son nom aux trois tours (Torres) de granit imposants qui se dressent majestueusement sur le site. Ces « Torres » partagent le territoire avec de superbes glaciers, des lacs, de hautes montagnes aux sommets enneigés, des rivières, des cascades, …

Pour découvrir le parc en toute sécurité, des sentiers balisés de trek y ont été installés dont le plus connu est le « trek W ». A part lui, il est également possible d’opter pour le « trek O ». Chaque circuit propose une découverte ludique du parc donc à vous de voir celui qui vous séduit le plus.

Pour débuter le circuit au Chili, la visite du parc Torres Del Paine, situé dans le sud du Chili s’impose. Ce site se situe à environ 112 km au nord de Puerto Natales. La nature abondante du lieu fait de celui-ci un site favorable à diverses activités telles que le kayak, l’escalade, le trek ou l’équitation.

Le trek W proposé dans le parc Torres del Paine

Torres Del Paine

C’est le circuit de visite le plus emprunté dans le parc Torres del Paine. Il a été baptisé ainsi, car l’itinéraire suit la forme d’un W. Quoi qu’il en soit, il est possible de partir d’est en ouest ou d’ouest en est selon vos envies.

Dans notre cas, nous avons opté pour un circuit W d’ouest en est avec comme destination finale : les fameux tours appelés Los Torres.

Le point de départ se fait au Refugio Grande qu’il faut rejoindre à bord d’un catamaran au départ de Pudeto. La première découverte qui nous a ébahis : les immenses montagnes qui se reflètent dans les eaux miroités du lac Pehoe. Ces images nous accompagnent tout au long de la traversée et jusqu’à ce que nous atteignions le majestueux Glacier Grey. Tout autour de lui flottent des icebergs qui se sont détachés du corps principal du Glacier. Chaque fois qu’un morceau de glace s’en détache pour tomber lourdement dans le lac, un bruit assourdissant se fait entendre. Le spectacle est vraiment extraordinaire.

Partir pour un trek dans le Parc Torres del Paine

La suite du trek se compose des étapes suivantes :

  • Escale au refuge Torres Grande que nous avons atteint au bout de quatre heures de marche depuis le Glacier Grey
  • Escale au refuge Cuernos que nous avons atteint au bout d’une dizaine d’heures. C’est la partie la plus difficile du trek, car sur les 22 km à traverser, il faut faire une ascension de 800 m
  • Arrivé au Campamento Italiano où nous avons pu faire une courte pause pour reprendre la route vers la Vallée Frances
  • Arrivé au niveau du premier mirador non sans mal, car le chemin est assez accidenté, mais cela en valait la peine. Tout autour de nous, nous apercevons les montagnes du Cuernos del Paine, le Glacier del Francés et le lac Nordenskjold
  • Nous continuons à prendre de la hauteur pour atteindre le deuxième mirador. Là, il n’est pas rare de se trouver dans les nuages qu’il est parfois impossible d’apercevoir les alentours. Toutefois, nous y avons découvert une rivière, une cascade, une forêt, … ce qui est assez impressionnant à une telle altitude
  • Nous continuons jusqu’au sommet et là, nous avons le souffle coupé avec cette vue à 360° sur tout le parc

Même si le spectacle est à couper le souffle, il est impossible d’y rester plus longtemps donc nous sommes redescendus jusqu’à atteindre le lac Nordenskjold avec sa plage de galets. De là, il est ensuite possible de rejoindre le refuge Chileno qui est le plus proche de Los Torres ou le refuge Torre Central. Après avoir admiré longuement les tours dans un paysage un peu irréel, nous avons rebroussé chemin, la tête remplie de souvenirs.

Découvrez les circuits de trek au Parc Torres del Paine

Pour information, les trois tours sont connus sous les noms de :

  • Torre Monzino ou Torre Norte dont le sommet culmine à 2 246 m
  • Torre Central dont le sommet atteint les 2 800 m
  • Torre Di Agostini ou Torre Sur avec un sommet de 2 860 m d’altitude

Le trek O proposé dans le parc Torres del Paine

Nous avons essayé le trek O lors de notre second séjour au Chili et là encore, c’est comme si nous n’y sommes jamais allés. Le trek dure plus longtemps que le premier, environ neuf jours, puisqu’il consiste à faire un tour complet du parc.

C’est une alternative tout-compris puisque permet de découvrir tous les trésors du parc et d’essayer tous les miradors qu’il abrite. Le circuit n’est pas aussi accidenté, mais les distances à parcourir sont plus longues.

Faire un trek dans le Parc national Torres del Paine au Chili

Pour ce circuit, le trek se fait au départ de l’Hosteria Las Torres. Il faut ensuite suivre le cours du Rio Paine afin de contourner le massif puis atteindre le Glacier Grey. De là, on reprend l’itinéraire du circuit W.

Les principaux sites à découvrir dans le Parc National Torres del Paine

Le parc national Torres del Paine abrite de nombreux sites majeurs à savoir :

  • De hautes montagnes :

Les principales sont le Cerro Paine Grande, le Cerro Paine, le mont Almirante Nieto et les Cuernos del Paine.

Les Cuenors del Paine sont composés par le Cuerno Principal de 2 600 m d’altitude, le Cuerno Norte de 2 200 m d’altitude et le Cuerno Este de 2 000 m d’altitude.

Les plus hauts sommets du parc sont ceux du Paine Grande qui vont jusqu’à 3 050 m d’altitude pour le sommet principal, 2 760 m pour le sommet Nord, 2 739 m pour le sommet Central et 2 660 m pour la Punta Bariloche.

  • De superbes glaciers : le Glacier Grey, le Glacier de los Perros ou Glacier Olguin et le Glacier del Francés

Torres Del Paine

  • Des lacs : ces derniers sont issus des rivières qui puisent leurs sources dans le Champ de glace Sud de la Patagonie. Les rivières coulent ensuite vers le parc formant des cascades qui donnent naissance aux lacs Pehoé, Grey, Sarmiento de Gamboa, Nordenskjöld et del Torro

Dans ce vaste espace vit une faune atypique représenté par des pumas, des caracaras huppés, des renards de Magellan, des aigles, des nandous de Darwin, des huemuls, des moufettes des Andes, des renards gris d’Argentine, des chats de Geoffroy, des guanacos, …

Découvrez aussi les principaux sites à visiter au Chili

Quelques informations pratiques

  • La meilleure période pour y aller :

Pour visiter le parc Torres del Paine dans les meilleures conditions, le mieux serait de s’y rendre en été, c’est-à-dire aux mois de janvier et février. Toutefois, comme les touristes y affluent à cette époque, il est également possible de s’y rendre en mars, période durant laquelle la foule est moins intense et les températures avoisinant les 20°C.

Découvrez le parc Torres del Paine au Chili

A lire également : Quelle est la meilleure période pour aller au Chili ?

  • Se rendre au parc Torres del Paine :

Si vous vous trouvez déjà au Chili, la ville de départ la plus proche du parc est Puerto Natales qui se situe à une centaine de kilomètres de l’entrée du site.

Dans le cas où vous vous trouvez en Argentine, vous pourrez partir au départ d’El Calafate pour rejoindre Puerto Natales après une distance d’environ six heures en bus.

Puerto Natales est desservie par plusieurs lignes de bus au départ de différentes villes chiliennes et argentines dont Ushuaïa. Elle possède aussi un petit aéroport qui la relie à des villes plus éloignées comme Punta Arenas.

Découvrez le Chili de A à Z

Tags: , , ,

Category: Voyage au Chili

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *