Argentine : Le vieux métro las brujas est enfin remplacé par des voitures chinoises dernier cri

Publié le: 27-01-2013

Argentine | Actualité Argentine | |

(Mis à jour le: 30/07/2013)
Evaluer cet article
En Argentine, le métro « Las brujas » faisait son dernier voyage. C’est un métro très vieux  qui roulait sur la ligne A sans cesse, depuis son acquisition en 1913. Le maire de Buenos Aires, Mauricio Macri a décidé de mettre fin à cet ancien modèle et remplacer les wagons belges aux sièges en bois par des voitures chinoises dernier cri.
Un tel événement a surpris les voyages. Ils étaient si ravi de dire, enfin, à dieux aux anciens métros dites  « sorcières ».

le metro las brujas
 

Beaucoup de ces voyageurs sont venu pour voir pour la dernière fois ces
anciens wagons. Ils voient que ces derniers étaient vraiment
magnifiques et qu’à l’époque les wagons belges aux sièges en bois
avaient un bon rendement, mais c’est fini. Ils ne font pas partie
aujourd’hui à ce monde moderne donc il faut les mettre à côté et aller
chercher de nouveaux trains complets et restaurés pour faire plaisir aux
voyageurs quel que soit leur âge.
Sur le quai, l’ambassadeur de
Belgique était ému par la haute qualité des anciens Wagons de
fabrication belge. Et il déclare qu’il était très fier de l’industrie
belge qui a pu fabriquer de tels wagons solide, rigide et de bonne
qualité qui ont pu bien résister durant une centaine d’années depuis
leur acquisition en 1913. C’était un moment historique pour lui.
La
bonne résistance du métro de Buenos Aires, un des plus anciens du monde,
a longtemps été une fierté nationale. Mais, puisque le réseau rural de
la région n’était pas développé, depuis décennie, la qualité du service
était détériorée.  
Les voyageurs étaient vraiment surpris par ce
changement non seulement parce qu’ils vont dorénavant monter des
voitures de dernier cri mais aussi parce qu’ils vont payer 3.5 pesos au
lieu de 2.5 pour pouvoir voyager. Le mouvement socialiste des
travailleurs a dénoncé cette décision car, suite à cette augmentation du
tarif du ticket, une partie importante de la population ne pourra pas
profiter de ce changement pour faire des voyages plus confortables.

Tags: ,

Category: Argentine, Actualité Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *