Carte de la Colombie : ne vous perdez pas pour ces vacances !

 

Voyage en Colombie | Colombie

Carte de la Colombie : ne vous perdez pas pour ces vacances !
5/5 - (1 vote)

Si vous avez choisi les terres colombiennes pour vos prochaines vacances, vous vous êtes déjà sûrement renseigné. Vous savez que la Colombie se trouve dans le coin nord-ouest de l’Amérique du Sud. Il est entouré par la mer des Caraïbes, le Venezuela, le Brésil, le Pérou, l’Equateur, l’Océan Pacifique et le Panama. Si on se réfère à sa taille, c’est le quatrième plus grand pays de l’Amérique du Sud et en 2018, on a recensé plus de 49 millions d’habitants. Dans cet article, nous allons vous apprendre plus sur ce pays pour que vous ne vous perdiez pas pour les préparatifs de votre séjour.

se repérer en Colombie

Géographie générale du pays

La Colombie fait en superficie 1 138 910 km², mais il ne faut pas non plus oublier ses îles : Malpelo, Serrana Bank, Gorgona, Roncador Cay, Seranilla Bank et l’archipel de San Andrés et Providencia. Elle partage ses frontières terrestres avec le Venezuela à l’est, avec le Brésil au sud-est, avec l’Equateur et le Pérou au sud-ouest et avec le Panama au nord-ouest. Si on va à l’ouest, le pays a une large façade sur l’Océan Pacifique et si on va vers le nord, on a la mer des Caraïbes. La Colombie a pour capitale Bogota. Le Pico San Cristobal Colon, localisé dans la Sierra Nevada de Santa Marta, est le point culminant du pays. Pour ce qui est du nombre d’habitants, en 2018, on comptait plus de 49 millions de Colombiens.

Lire aussi –Quelques conseils pour voyager seule en Colombie

Les zones géographiques de la Colombie

La Colombie est répartie en plusieurs régions physiques. Chaque région a ses propres caractéristiques. Les zones géographiques du territoire colombien sont :

  • La région caribéenne : on trouve cette région dans la partie nord de la carte de Colombie et elle inclut aussi l’archipel de San Andrés et Providencia. Cette région est constituée par des plaines, des marécages et aussi une chaîne de montagne, la Sierra Nevada de Santa Marta avec le pic Cristobal Colon qui s’élève à 5 776m. Dans la région caribéenne, on a également plusieurs ciénagas, des plaines alluviales souvent marécageuses. Parmi les principales ciénagas, on peut citer la Ciénaga de Zapatosa et la Ciénaga Grande de Santa Marta.
  • La région andine: il s’agit ici d’une région montagneuse, mais c’est quand même dans cette zone que se concentre la majorité de la population colombienne. C’est ici qu’on a la capitale de la Colombie, Bogota, ainsi que les grandes villes comme Medellin et Cali. Vous allez aussi apercevoir sur la carte dans cette région les Andes qui sont divisées en trois chaînes dont la cordillère Occidentale, la cordillère Centrale et la cordillère Orientale qui vont du nord au sud du pays. Sur ces chaînes, on a quelques hauts sommets dont certains sont même couverts de neige. C’est le cas du pic du Nevado del Huila et le pic du Nevado del Tolima.
  • La région de l’Orenoque: ce sont les vastes plaines herbeuses cultivables que les locaux appellent les Llanos qui caractérisent cette région. Sur la carte, vous trouverez également dans cette zone la ville de Villavicencio.
  • La région amazonienne: Sans grande surprise, cette région est constituée par une forêt dense, mais on ne peut pas non plus oublier les grands fleuves et les sites naturels protégés. L’Amazonie colombienne fait en tout 480 000 km².
  • La région du Pacifique: Sur la carte, cette région va de la frontière panaméenne jusqu’à la frontière de l’Equateur. Elle est représentée d’une bande côtière faisant près de 150 km de largeur. Cette région bénéficie d’une grande biodiversité que ce soit sur la terre ferme ou dans les profondeurs. C’est dans cette zone qu’on trouve la ville de Quibdo et les ports de Buenaventura et de Tumaco.

A découvrir – La côte Caraïbe Colombienne : un véritable paradis terrestre !

tout savoir sur la Colombie

Quel temps fait-il en Colombie ?

Peu importe la période à laquelle vous comptez partir pour la Colombie, vous pourrez passer de beaux jours sous un climat clément. Toute l’année, les températures tournent autour de 25°C. Cependant, il pourrait avoir une variation de température de 10 à 15°C dans les zones en basse altitude et les zones montagneuses. Si pour ces vacances, vous comptez faire une excursion sur les montagnes enneigées, n’oubliez pas vos vêtements chauds, car il peut très bien neiger.

Pour ce séjour en terres colombiennes, si vous restez à la capitale, à Villa de Leyva, à Medellin ou Mompox, la chaleur est modérée. A la fin de la journée, il y fait plus frais. Dans les régions près de l’Océan Pacifique et Atlantique ainsi que la zone amazonienne, il faut plus chaud, mais les précipitations sont également importantes, notamment entre avril et juin et entre août et novembre. Pour ces vacances en Colombie, si vous voulez profiter pleinement du soleil, déposez vos valises dans la région caribéenne comme à Aracataca. Ici, il fait chaud toute l’année et les températures vont rarement au-dessous de 18°C.

Ceci pourrait également vous intéresser – Guide Colombie, partir en famille en Colombie

comprendre la géographie de la Colombie

Comment se déplacer en Colombie ?

Pour ce qui est des moyens de déplacement sur les terres colombiennes, il y a plusieurs solutions. Vous pouvez prendre le bus, l’avion, le taxi, le taxi-moto, le tuk-tuk, mais vous pourrez également envisager la location de voiture. Cette dernière solution est d’ailleurs l’idéal pour visiter de manière confortable une ville ou une région. Toutefois, dans certaines grandes villes, ce n’est pas si judicieux avec les embouteillages. Si vous comptez aller d’une région à une autre pour ces vacances, il serait plus judicieux de prendre l’avion. Ceci vous évitera de perdre du temps. Vous n’aurez pas de grande difficulté à trouver un billet d’avion, car les compagnies internationales, nationales ainsi que les compagnies low-costs assurent la liaison entre les grandes et moyennes villes.

Si votre budget pour ces vacances en Colombie ne vous permet pas de prendre l’avion, vous pouvez toujours prendre le bus. C’est d’ailleurs le moyen de transport auquel les Colombiens ont le plus recours. La Colombie compte plusieurs compagnies privées qui offrent un confort optimal. Pendant la haute saison, il serait plus judicieux de réserver à l’avance sa place dans le bus. Pour les petits déplacements, notamment pour les déplacements en ville, vous pourrez prendre le taxi. Rappelez-vous également que dans certaines villes colombiennes, les taxis sont démunis de compteur ou s’il y en a, celui-ci ne marche pas. De ce fait, discutez du montant de la course avant de monter. Dans les petites villes et sur certaines îles, il n’y a pas de taxi, mais de moto-taxi. Ne vous étonnez pas non plus, car ni le conducteur, ni le passager ne porte de casque. Pour vous sentir en vacances, vous pouvez prendre aussi le tuk-tuk dans certaines bourgades. Pour ce moyen de transport, il faudra également négocier le montant de la course à l’avance.

Dossier – Découvrir Cali et le sud de la Colombie !

Category: Voyage en Colombie, Colombie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code