Leche de tigre : un apéro à goûter durant un séjour au Pérou

 

Voyage au Pérou | Pérou | Cuisine Amérique du Sud | | | |

Leche de tigre : un apéro à goûter durant un séjour au Pérou

Depuis toujours, mes allers-retours en Amérique du Sud me font découvrir de nouvelles traditions, de nouveaux horizons, de nouvelles plages idylliques et tout un tas de recettes, tout aussi goûteuses les unes des autres. Quand enfin je pose mes valises au Pérou, je me rue dans les restaurants pour enrichir mon palais de nouvelles saveurs, principalement avec un plat dont j’ai entendu parler récemment : la leche de tigre.

La leche de tigre c’est quoi ?

La leche de tigre c’est quoi ?

Vu que les tigresses nourrissent leurs petits au sein, je me suis dit que c’était sûrement du vrai lait de tigre. En réalité, cela n’a rien à voir et j’en suis soulagé, car j’ai du mal à imaginer qu’une personne puisse traire une tigresse sans risque de se faire avaler tout cru.

Cette petite mise au point éclaircie, revenons à notre plat. Seconde erreur, car il ne s’agit pas d’un plat à proprement parler, mais plutôt d’un apéritif, d’une collation ou d’un cocktail. Il est d’ailleurs servi dans un verre, mais « se mange » à la cuillère telle une petite soupe. Si vous êtes pressé, vous pourrez toujours le boire, mais vous n’aurez pas le temps d’en savourer toutes les saveurs.

Lire aussi – Guide Pérou, les meilleurs sites du Pérou qu’il faut visiter

De quoi se compose la leche de tigre ?

La leche de tigre n’est autre que le jus du ceviche. Vous n’avez pas encore goûté au ceviche péruvien ? Retrouvez la recette ici.

Pour rappel, le ceviche est un plat composé de morceaux de poissons crus marinés dans du jus de citron. A la recette, on ajoute parfois du piment, des oignons, un peu de fruits de mer …

Lorsque les ingrédients sont bien mélangés, on laisse le poisson mariner dedans pendant quelques heures. Au moment de servir, on dresse les gros morceaux avec un peu de jus. Le jus qui reste est la leche de tigre.

Cela signifie qu’elle contient tout ce que contient le ceviche, saveur comprise, mais en version liquide.

Pourquoi ne la sert-on pas avec le ceviche ?

Le plat de ceviche contient un peu de jus, mais juste ce qu’il faut pour mettre les morceaux de poissons et fruits de mer en avant. Si on devait y mettre tout le jus, on aurait plus droit à une soupe froide, délicieuse, mais une soupe.

Voyant tout le reste de jus que leur laissait le ceviche une fois servi, les « cevicheiras » ont décidé de le récupérer pour en faire une collation à part entière. Dès les années 90, les restaurants l’insèrent sur leur carte sous le nom de « leche de tigre ». L’appellation a sûrement été donnée au vu de la couleur et de la consistance du jus, mais aussi pour les vertus qu’elle apporte.

Quelles sont les vertus de la leche de tigre ?

Lorsqu’on cuisine un plat, le jus qui en découle est le plus concentré en nutriments. La leche de tigre ne déroge pas à la règle. Selon les Péruviens, elle est efficace pour faire partir une bonne gueule de bois. Je n’ai pas eu l’occasion de le tester, mais il semblerait que cela fonctionne puisque mes amis du pays paraissent toujours frais, même les lendemains de soirée.

Elle apporte aussi du tonus donc quand on a une journée chargée, une petite coupe de cette boisson sera la bienvenue. J’en ai justement pris lors d’un passage à Lima avant de partir à l’aventure et c’est vrai qu’elle redynamise et booste le système.

Enfin, on dit qu’elle a des vertus aphrodisiaques. Je n’ai pas testé non plus, mais vu qu’elle donne du tonus, cela peut être vrai.

Peut-on préparer de la leche de tigre sans passer par la case « ceviche » ?

Peut-on préparer de la leche de tigre sans passer par la case « ceviche » ?

Il semblerait bien que oui, car un des mes hôtes Péruviens m’en a préparé, sans qu’on ait eu droit à du ceviche au menu. Comment fait-il ? Voici une recette qu’il a bien voulu me donner.

Les ingrédients :

  • Du filet de poisson de votre choix : environ 100 g pour quatre personnes
  • Un peu de fumet de poisson : pour information, le « fumet » c’est un fond que l’on prépare avec les morceaux peu nobles (têtes, queue, arêtes …) du poisson. Vous devez forcément en avoir si vous avez acheté du poisson entier sur lequel vous avez prélevé les filets.
  • Quatre citrons verts
  • Un-demi oignon rouge
  • Une gousse d’ail
  • Un piment rouge
  • Une branche de céléri
  • De la coriandre
  • Du sel et du poivre
  • Des glaçons

Pour préparer la leche de tigre, il faut d’abord mixer ensemble le jus des citrons verts, le piment rouge, le fumet de poisson et la gousse d’ail. Dans un saladier, mettez l’oignon finement haché, la coriandre ciselée et le filet de poisson découpé en très petits morceaux. Versez le jus mixé dans le saladier, assaisonnez selon vos envies, mélangez le tout puis incorporez vos glaçons. Voilà, il ne vous reste plus qu’à le dresser dans des verres individuels et à vous faire plaisir.

Si vous voulez un peu plus de mâche, vous pouvez découper le filet de poisson en assez gros morceaux. Vous pouvez également y ajouter quelques fruits de mer découpés ou de la noix de Saint-Jacques.

Dans d’autres régions du Pérou, la leche de tigre se déguste avec du « Cancha Chulpe ». Il s’agit de maïs grillé.

Très important :

Puisque tous les ingrédients se mangent crus, assurez-vous toujours d’utiliser du poisson et des fruits de mer bien frais pour éviter une intoxication.

Où peut-on goûter à la leche de tigre au Pérou ?

Tous les restaurants péruviens en proposent. Même si la boisson n’apparaît par sur la carte, mais que vous avez du ceviche, vous pouvez demander au serveur un petit verre de leche de tigre accompagnant votre ceviche.

En général, vous en trouverez aussi bien dans les grands restaurants qu’auprès des petits gargotiers de marché et de rue. Il faut dire que c’est une boisson très populaire, véritable spécialité du pays.

Pour information supplémentaire :

Savez-vous que le Pérou est l’un des pays à compter le plus de plats traditionnels. On dit qu’il en compte plus de 490 donc si vous voulez vous spécialiser dans cette cuisine, préparez-vous à une riche et savoureuse découverte.

D’autres plats péruviens qui raviront vos papilles

Les plats qui feront plaisir à vos papilles ne manquent pas lorsque vous effectuez une visite du Pérou. Vous avez entre autres :

  • La Causa Limena : une entrée à base de purée de pommes de terre, de piment, d’avocat et de citron farcie avec des langoustines, du thon, du poulet et des crabes.
  • L’Aji de Galline : un émincé de poulet concocté avec du fromage et crème, du piment doux de couleur jaune orangé ainsi que des cacahuètes, proposé avec du riz blanc.
  • Le Ceviche : la star de la gastronomie péruvienne est constituée de poisson cru et fruits de mer baignés au citron vert, avec des oignons, de la coriandre, des patates douces et du choclos, du maïs andin.
  • Le Rocoto Relleno : c’est un plat épicé composé de piments farcis à la viande hachée de bœuf, de raisins secs et de fromage. Il est accompagné d’un gratin de pommes de terre. Ce plat gastronomique péruvien est originaire de la ville d’Arequipa. Cependant, ceux qui ont les papilles sensibles, il faut choisir un autre plat.
  • Le Chibarron : servi avec des pommes de terre, ce plat est connu en Amérique du sud ainsi qu’en Amérique centrale. La graisse de porc est frite parfois avec de la viande ou sans dans de la friture. Au Pérou, ce plat est davantage consommé dans les campagnes. Ceci dit, il est tout à fait possible de le retrouver dans tous les marchés locaux.

Pour votre visite à Lima, il est évident que vous devez goûter à la leche de tigre ! Mais vous pouvez également prendre du plaisir en savourant les autres plats typiques du Pérou et garder de bons souvenirs culinaires de votre voyage.

Découvrez d’autres recettes péruviennes

Tags: , , ,

Category: Voyage au Pérou, Pérou, Cuisine Amérique du Sud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code