Desserts mexicains : les recettes qu’il faut absolument goûter

 

Cuisine Amérique du Sud |

Desserts mexicains : les recettes qu’il faut absolument goûter
Desserts mexicains

Desserts mexicains : les recettes qu’il faut absolument goûter

Tacos et tortas ne sont pas les seules recettes emblématiques de la gastronomie mexicaine. On en trouve plusieurs autres dont les desserts. Méconnus du public, le Mexique nous fait découvrir des plats sucrés gourmands que l’on déguste essentiellement en dessert, mais pas forcément. Pour moi, ces douceurs alléchantes font office de petit-déjeuner, de goûter et bien évidemment de desserts. Parmi elles, je tiens à vous présenter celles qui m’ont le plus séduit et que j’ai eu du mal à refaire chez moi. Une certaine habilité est requise, mais une fois l’expérience acquise, votre home sweet home sentira bon le Mexique. Prêt pour une découverte des plus gourmandes ?

N°10 : Le Pan de elote

Le Pan de elote : gâteau mexicain au maïs

Pastel de elote (gâteau mexicain au maïs)

Je l’avoue, ce n’est pas mon coup de cœur, mais c’est une véritable institution au Mexique. Ne pas en goûter serait un véritable sacrilège surtout que mes hôtes l’ont préparé spécialement pour moi. Également appelé Pastel de elote, il s’agit d’un pain de maïs confectionné tel un pudding. C’est une recette typique que vous goûterez à travers le Mexique.

Alors que je m’attendais à un pain assez consistant, la texture est toute moelleuse et agréable en bouche. Son secret : on utilise du lait concentré sucré à la place du sucre. On en sert au dessert, mais on en mange aussi quand on en a envie. De préférence, on le déguste tiède et avec un bon verre de lait ou de jus de fruits.

N° 9 : Les Bunuelos mexicains

Ce sont des grands classiques que l’on retrouve dans la street food mexicaine. Vous en trouverez alors auprès des étals de rue, de vendeurs ambulants, mais aussi au restaurant. Si vous vivez au sein d’une famille, demandez-leur gentiment de vous en préparer, voire de vous en apprendre les rudiments, car ce sont des desserts qu’il faut absolument faire découvrir à vos proches.

Contrairement aux Buñuelos colombiens, ceux du Mexique sont plats. Ils sont à base de farine, de lait et d’œufs. Une fois la pâte confectionnée, on en prend quelques boules que l’on aplatit avant de faire frire. La spécificité de ces beignets c’est qu’ils sont servis avec une sorte de sirop que je n’arrive toujours pas à refaire chez moi. Il est vrai qu’on a besoin de piloncillo, un sucre brun originaire d’Amérique du Sud, mais je n’en ai pas trouvé dans mon pays.

Découvrez aussi :

N° 8 : Les Tamales de dulce mexicanos

Recette Tamales

Les Tamales de dulce mexicanos

C’est une sorte de papillotte confectionnée avec du maïs et que l’on fait ensuite cuire enroulée dans des feuilles de maïs. Au Mexique, les tamales en dessert sont courants. La première fois que j’en ai goûté, j’ai été agréablement surpris par ce fondant un peu acidulé que l’on retrouve au cœur du dessert. Il s’agit de confiture de framboise qui contient des morceaux de fruits séchés. Mes hôtes m’ont appris qu’on peut utiliser d’autres parfums, en fonction des fruits de saison.

Pour ce qui est de la pâte, même si le maïs en est la base, on sent quand même une note de coco râpé. C’est assez surprenant, mais vraiment délicieux.

N° 7 : La Cocada

C’est un petit beignet confectionné avec du lait entier, des œufs, de la noix de coco râpée et du sucre. Il est possible de remplacer le lait entier par du lait concentré sucré, mais dans ce cas-là, il ne faut plus ajouter du sucre. En gros, on peut le qualifier de dessert typique au Mexique, mais on en trouve aussi dans d’autres pays d’Amérique latine comme au Brésil ou encore au Pérou. Les recettes diffèrent toutefois d’un pays à un autre et même d’un chef à un autre.

Au Mexique, alors que certains vendeurs proposent des cocadas nature, d’autres lui donnent plus de fantaisie en y ajoutant un peu de colorant. Le mieux c’est d’utiliser une noix de coco fraîche qu’il faudra casser pour en retirer la chair blanche. Râpez-la ensuite et faites-la bouillir dans le lait à feu doux jusqu’à ce que le mélange devienne épaisse. Retirez du feu puis incorporez les œufs tout en continuant de mélanger. Laissez le tout refroidir puis modelez vos beignets dans la forme que vous souhaitez avant de les faire dorer rapidement dans de l’huile.

N°6 : Les Camotes

Croquer dedans à belles dents est un véritable bonheur. Bien que les vendeurs se raréfient, ils restent un dessert très typique du Mexique. Je vous invite à les goûter, car la tradition commence un peu à se perdre.

Les camotes sont confectionnés avec une purée de patates douces. Lorsque ces dernières sont cuites, on les refait cuire avec un peu de jus de citron, on les égoutte puis on les réduit en purée. A partir de là, la préparation devient un peu plus compliquée, mais ce qui est sûr, c’est qu’il vous faudra y incorporer de l’ananas moulu.

A l’issue du processus, on obtient des sortes de bonbons gélatineux et mielleux. Un vrai délice.

N°5 : L’Alegria

Rien qu’à entendre son nom signifiant bonheur, on peut déjà s’attendre à une véritable explosion de saveur en bouche et la promesse est tenue. Les Alegrias sont confectionnées avec des graines d’amarante et de miel. Dessert typique du Mexique, elles ont été inscrites au Patrimoine Culturel Immatériel en 2016. Voilà une information qui devrait encore plus vous donner envie d’y goûter.

La recette de base consiste à faire griller les graines d’amarante et à les assembler ensuite avec du miel. Avant que le tout ne se solidifie, on les détaille dans la forme souhaitée et on les sert en guide de casse-croûte ou en dessert.

Certaines recettes revisitées y ont ajoutées du chocolat concassé, des noix ou des fruits secs.

N°4 : Le Churro Relleno

Recette du Churro Relleno

Le Churro Relleno

Bien que le churro ne soit pas vraiment originaire du Mexique, il s’est tellement bien fondu dans la gastronomie mexicaine qu’il en est devenu indissociable. Servi en guise de dessert, on en trouve de nombreuses variantes, mais ma préférée reste le churro relleno ou churro farci.

Et en guise de farce, on peut laisser place à toutes les gourmandises : de la confiture, du chocolat, du beurre de cacahuète, une compotée de fruits, de la crème et même la très typique cajeta, une variante de la dulce de leche, mais au caramel.

N°3 : La Jericalla

La Jericalla rappelle un peu le flan. Elle est originaire de la Guadalajara donc il faut en goûter lorsque vous serez de passage dans la région.

Contrairement au flan nature, ce dessert prend la forme d’une crème épicée. En bouche, on découvre agréablement le goût de la cannelle et la vanille qui la rend si gourmande. Faites attentions toutefois à bien doser ces épices surtout que la recette incorpore aussi de la cardamome et des clous de girofle.

N°2 : Le Pay de Queso

C’est le cheesecake du Mexique. Comme j’en raffole, il va de soi que ce dessert figure parmi mes préférés. Pour en déguster, il faut généralement se rendre dans une boulangerie, mais certaines abarrotes, des boutiques de quartier, en vendent aussi dans des recettes purement traditionnelles.

Quoi qu’il en soit, je vous invite à goûter à toutes les déclinaisons pour vraiment trouver votre bonheur. Le mien, je l’ai trouvé dans le pay de queso au limon.

N°1 : Le Pastel de Tres Leches

Pastel de tres leches ou gâteau mexiacain aux trois laits

Gâteau mexicain aux trois laits : pastel de tres leches

Comme son nom l’indique, il incorpore trois sortes de lait : le lait concentré sucré, le lait entier et le lait concentré non sucré.

A la base, on confectionne d’abord la génoise que l’on fait ensuite plonger dans les trois types de lait que je viens de vous citer. Une fois la pâte bien imbibée, on la dépose sur une assiette et on le recouvre de crème chantilly et, éventuellement, de fruits frais. Une veritable belle découverte !

 

 

Tags:

Category: Cuisine Amérique du Sud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code