Guide Argentine, partir en famille en Argentine

Publié le: 04-09-2019

Voyage en Argentine | Argentine | | | |

(Mis à jour le: 09/09/2019)
Guide Argentine, partir en famille en Argentine
4.3 (86.67%) 3 vote[s]

partir en famille en Argentine

Pour les globetrotters, avoir des enfants ne signifie pas la fin de l’aventure. Au contraire, la vie de famille donne une nouvelle dimension aux voyages donc il faut éviter d’en faire un frein. Il suffit seulement de revoir quelques bases pour pouvoir partir ensemble vers de nouveaux horizons. Dans ce billet, c’est l’Argentine que nous avons choisi de découvrir en famille et vous verrez que c’est plus facile à faire qu’à dire.

Les commodités pour un voyage en famille

Quand on était que deux ou même célibataire, on se souciait peu des commodités. On aimait même partir sur un coup de tête, avec un billet acheté à la dernière minute, un hébergement trouvé une fois au pays, un circuit de visite tracé au fil de nos pas, …

Quand on voyage avec des enfants, il faut être plus organisé. La première chose à faire avant de vous envoler en Argentine pour un voyage en famille c’est de bien planifier le séjour. Cela implique de penser :

  • Aux dates :

Les vacances scolaires seraient l’idéal si vos enfants vont déjà à l’école. Cela vous donnera plus de temps pour profiter pleinement de ce séjour et avancer au rythme des tout-petits. Si vos enfants sont déjà des adolescents, vous pouvez planifier un court séjour de deux ou trois semaines pendant les fêtes de fin d’année. Cette durée sera amplement suffisante pour qu’ils s’échappent un peu du train-train quotidien avant de retourner au collège.

De toute façon, les dates du séjour ne dépendent que de vous, de vos disponibilités et de vos envies d’évasion. Il se peut que vous ayez envie de faire découvrir à votre famille la fameuse fête de la neige qui se déroule à Bariloche. Dans ce cas-là, il faut planifier le séjour au mois d’août. Si vous avez envie de faire découvrir la culture des gauchos à vos enfants, il faut y aller en janvier pour assister au Festival de Doma qui est le plus grand festival de dressage de toute l’Amérique du Sud, …

Quelles que soient les raisons qui animent ce voyage, pensez bien aux dates pour ensuite prendre les dispositions nécessaires comme ce qu’il faut emporter dans sa valise, les vaccins à faire, …

  • Les billets d’avion :

On vous le dit tout de suite : les vols de dernière minute c’est fini quand on a des enfants. Comment pourriez-vous effectivement gérer la petite troupe alors que maman doit se retrouver  dans la classe affaire tandis que le reste de la famille doit voyager en classe économique et encore avec des places éloignées les unes des autres ? Ceci est tout, sauf une bonne idée.

Le mieux c’est d’acheter les billets à l’avance, voire plusieurs mois à l’avance pour bénéficier des meilleurs tarifs. Quand on voyage à plusieurs, utiliser les petites astuces pour faire baisser le budget est fortement conseillé. Prenez des places situées les unes auprès des autres pour que toute la famille puisse voyager sereinement et ensemble pendant les 13 h de vol reliant Paris à Buenos Aires en vol direct.

  • Les hébergements :

Rares sont les familles qui acceptent d’accueillir toute une famille étrangère. L’option « vivre chez l’habitant » n’est donc plus pour vous. Le mieux c’est de choisir des hôtels abordables, mais décents et sécurisés pour les enfants. Vous aurez peut-être à dépenser un peu plus qu’avant, mais avec les économies faites sur les billets, on reste dans le budget.

  • Les moyens de transport :

En Argentine, de nombreuses compagnies de bus traversent tout le pays et relient les villes entre elles. Ces moyens de transport sont intéressants côté budget, mais peu pratiques si on voyage avec de jeunes enfants. En effet, les trajets peuvent durer plusieurs heures et pas toujours dans les meilleures conditions (en fonction de vos destinations), donc dans ces cas-là, on optera pour les vols nationaux suivis de petits trajets en bus ou en voiture.

Vous pouvez également louer une voiture, mais cela risque de coûter cher sur une longue distance. Enfin, si vos enfants n’ont pas le mal de mer, gardez en tête que faire des croisières en Argentine reste également une option de visite à envisager.

  • Les visas :

Si vous êtes ressortissant Français, vous n’avez pas besoin de visa pour séjourner en Argentine à condition que votre séjour ne dépasse pas les 90 jours. Vous avez juste besoin d’un passeport valide.

  • Les vaccins :

Il n’y a pas de vaccins obligatoires à faire quand on s’apprête à aller en Argentine, mais pour plus de précautions, surtout que vous voyagez avec des enfants, informez-vous toujours auprès de votre médecin. Il vous prescrira les éventuels vaccins ainsi que les médicaments à emporter. Rappelez-vous que vous devez toujours avec une trousse à pharmacie sur vous pour pallier aux éventuels petits bobos.

Découvrez notre guide de voyage en Argentine :

Les circuits de visite à faire en Argentine avec les enfants

Buenos Aires

Quand on voyage en famille, il est conseillé de prolonger au maximum le séjour pour pouvoir multiplier les visites sans trop se précipiter. Et dans les pires des cas, on préfèrera réduire le nombre de visites pour que les enfants aient le temps de s’adapter à ce pays.

Il n’y a pas de lieux interdits aux enfants en Argentine. Toutefois, pour qu’ils prennent plaisir à ce séjour, intégrez dans vos circuits des sites qu’ils trouveront intéressants. Cela va dépendre de leur âge.

Dans notre cas, nous avons sélectionné les lieux suivants et nos enfants ont été ravis :

Buenos Aires :

Comme c’est là que nous avons atterri, nous y sommes restés une semaine le temps de nous habituer au lieu et de récupérer du voyage. La capitale argentine est une magnifique ville qui propose de nombreux circuits de visite culturelle. Nous avons bien aimé ce début de séjour même si nos enfants ont été un peu réticents à la pensée de parcourir les musées.

Notre astuce a été de commencer par le fameux Musée des enfants qu’un ami nous a chaudement conseillé. On n’avait pas vraiment une idée précise de ce que c’était, mais comme il était dédié aux enfants, nous avons trouvé judicieux de commencer par là. Le musée se situe dans le quartier d’Abasto et le miracle s’est tout de suite produit : ils ont été plus que ravis.

Le concept c’est de faire participer les enfants aux activités du musée. Pendant quelques heures, ils vont se glisser dans la peau des adultes en interprétant divers rôles : ils peuvent être danseurs, chanteurs, médecins, cuisiniers, … tout ce qu’ils veulent. Cela demande un bel exercice d’imagination, mais ce n’est pas ce qui manque aux enfants.

Une fois sortis du musée, direction vers un glacier pour déguster une bonne glace. Nous entraînons ensuite nos enfants vers une Milonga où ils ont participé, avec nous, à quelques séances d’apprentissage du tango.

Les établissements à découvrir ne manquent pas à Buenos Aires. Le seul petit bémol quand on voyage avec les enfants, c’est qu’on ne peut pas rester trop tard dehors donc les fêtes nocturnes, on peut déjà oublier sauf si vous trouvez un baby-sitter de confiance. Nous on avait belle-maman donc à nous les soirées endiablées qui se terminent à minuit. Il ne faudrait pas en abuser non plus !

La Patagonie :

Nous avions une petite appréhension en choisissant cette destination, mais comme nos enfants adorent les animaux, la Patagonie a été une étape incontournable. Du condor, au dauphin en passant par le puma, l’éléphant de mer, la baleine bleue, le manchot royal, la baleine blanche, le lion de mer, … ils ont été séduits et on y reviendra encore prochainement, cette fois-ci avec un séjour plus long dans la région.

La Patagonie abrite de nombreuses richesses comme Ushuaïa, San Carlos de Bariloche, El Calafate avec son Glaciarum qui a beaucoup intrigué les enfants, Punta Arenas, la péninsule de Valdès, El Chalten, le parc Torres del Paine, … Pour les découvrir dans les meilleures conditions, la meilleure période va de novembre à mars. Il ne faut pas publier les doudounes chaudes et tout l’attirail pour l’hiver, car située dans l’extrême sud du pays, le climat y est très froid surtout si vous projetez de vous rendre en Terre de Feu comme à Ushuaia. Si c’est pour voir les animaux, cette étape est inévitable.

Un petit conseil pour ceux qui ont oublié d’emporter des vêtements chauds ou qui n’ont pas prévu la Patagonie dans leur circuit : emmenez vos enfants au parque Temaikén à Buenos Aires pour leur faire découvrir quelques animaux. Le Parque das Aves est également recommandé surtout si vous vous rendez vers la zone des chutes d’Iguazu.

Cafayate alias la ville du vin :

Cafayate

Avec des grands-parents viticulteurs, Cafayate a été un incontournable dans notre itinéraire de visite en Argentine. C’était peut-être la parenthèse pour les adultes du voyage, mais les enfants ne se sont pas du tout ennuyés. Au contraire, ils ont été ébahis par ces vastes espaces montagnards qui changent carrément de notre appartement avec une petite terrasse en guise de jardin.

Ils ont pris plaisir à la visite et se sont régalés avec les dégustations de fromage qu’on nous proposait dans certaines fermes. Parmi les sites à découvrir dans la région, il y a le Musée de la vie et du vin, les bodegas ou vignobles qui foisonnent dans la région, la dune de sable de Los Médanos qui se situe à environ 5 km de la ville et le Rio Grande le long duquel on peut faire une balade jusqu’aux cascades.

Si vous avez loué une voiture, vous pouvez aussi vous permettre de vous rendre jusqu’aux ruines de la cité des Quilmès qui se situent à quelques kilomètres en prenant vers le sud de la ville. Il s’agissait d’une cité sacrée du 11e siècle. Il ne reste que très peu de vestiges, mais ces vastes espaces et les paysages y sont magnifiques.

La Quebrada de las Conchas :

Là encore, des espaces à perte de vue et très contrastés. Au début, nous avançons dans une sorte de prairie verdoyante baptisée la vallée Calchaquies. Petit à petit, les paysages changent, la verdure se fait rare et la vallée laisse place à une surface aride où le sol rouge règne en maître.

Il faut dire que marcher n’est pas le fort de nos enfants, mais nous avançons à leur rythme, prenons plaisir à jouer avec eux et finalement, la randonnée a été une réussite. Au fur et à mesure que l’on avance, nous découvrons de sortes de formations rocheuses insolites et des sites dont on nous a déjà parlé comme le Gargantua del Diablo. Il y a également eu le mirador Tres Cruces, l’Anfiteatro, los Castillos, el Obelisco, los Colorados, …

Si vos enfants sont encore en bas-âge, ce trek n’est peut-être pas la meilleure option sauf si vous louez un véhicule confortable.

 

Tags: , , ,

Category: Voyage en Argentine, Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *