Guide Chili, décalage horaire entre le Chili et la France

 

Voyage au Chili | Chili

Quand on prévoit de changer de continent, on doit déjà se préparer au décalage horaire. C’est notamment le cas lorsqu’on vit en France et qu’on projette d’aller au Chili pour les prochaines vacances ou pour des raisons professionnelles. Voici ce qu’il faut retenir …

Des saisons inversées

Décalage horaire entre le Chili et la France

 

Distants d’environ 11 700 km, les différences qui règnent entre le Chili et la France sont énormes et pas seulement d’un point de vue culturel. Il faut également tenir compte du fuseau horaire et de l’hémisphère.

Alors que la France et tout autre pays européen se situent dans l’hémisphère nord, le chili et tout autre pays de l’Amérique du Sud se situent dans l’hémisphère sud. Rien que sur ce dernier point, on note déjà une différence qui a jugé bon d’inverser les saisons entre eux deux.

En effet, quand chez nous en France il fait froid, au Chili, c’est l’été et vice-versa. Une raison pour laquelle une grande majorité des touristes y va en fin d’année pour fuir la grisaille européenne.

Mais au-delà du climat, que peut-on dire concernant ce fameux décalage horaire entre le Chili et la France ?

Pourquoi faut-il tenir compte du décalage horaire ?

Décalage horaire entre le Chili et la France

 

Tout simplement parce qu’il nous met tous dans un sale état si on n’y fait pas gaffe. Avant d’embarquer pour le Chili, j’ai omis ce « détail » donc dans l’avion, je me suis dit que cela devrait aller, mais dès le premier jour au pays, je me suis rendu compte qu’on peut qualifier le décalage de tout, sauf de « détail ».

Effectivement, si on n’y fait pas attention, la fatigue peut nous tomber dessus alors qu’on bronze encore sur la plage. Notre organisme, étant déjà habitué à l’heure européenne,  il a besoin de quelques jours ou quelques heures pour se remettre. Il est donc important de régler sa montre sur l’heure chilienne quand vous êtes dans l’avion et de vous reposer sitôt arrivé à l’hôtel. Ne prévoyez de visite que le lendemain pour être sûr d’être frais et dispos pour le reste du séjour.

Tout savoir concernant le décalage horaire à l’Amérique de sud :

Qu’en est-il réellement de ce décalage ?

Décalage horaire entre le Chili et la France

 

La principale information à retenir c’est que le Chili s’étend sur trois fuseaux horaires différents. C’est pour cela que l’heure n’est pas forcément la même d’une ville chilienne à l’autre.

Il faut également retenir que le pays :

  • se trouve dans l’hémisphère sud d’où l’inversement des saisons par rapport à l’Europe
  • le changement d’heure ne tombe pas à la même période qu’en Europe et d’ailleurs, le gouvernement le fixe d’année en année puisque cela varie sans cesse

Aussi, il faut retenir que le Chili est en retard par rapport à la France, en termes d’horaire puisqu’il se situe un peu plus à l’ouest par rapport à l’Europe.

A combien se chiffre ce « retard horaire » ?

Décalage horaire entre le Chili et la France

 

Le mot juste est plutôt décalage horaire. On enregistre trois chiffres différents chaque année en fonction de la saison. Cela signifie-t-il qu’on compte trois saisons au Chili ? On peut dire cela même si officiellement, on ne distingue que l’été et l’hiver. Si on reste sur cette classification en deux saisons, on pense que la saison estivale va de septembre à avril tandis que la saison hivernale va d’avril à septembre.

Mais entre ces deux saisons, on enregistre toutefois une courte période de transaction durant laquelle le décalage horaire au Chili change également. De ce fait :

  • en été, le décalage entre le Chili et la France est de 6 heures de temps :

Pour mon second jour au Chili, je me suis offert un ceviche au dîner. J’aurais dû prendre une soupe, mais j’en ai tellement entendu parler que sitôt mon appétit revenu, c’est le seul plat que j’avais envie de déguster. C’est alors que j’eus la « bonne » idée d’appeler mes parents pour les faire saliver, mais je compris vite à la voix endormie de mon père, qu’ils étaient déjà dans les bras de Morphée. J’avais totalement oublié que chez eux, il était 1 h du matin. Ma mère me l’a bien fait comprendre le lendemain.

  • en hiver, il faut retirer deux heures sur le décalage d’été puisque le Chili recule seulement de 4 heures.
  • durant les périodes de transaction qui ont lieu deux fois par an, le décalage est de 5 heures de temps. Ces périodes coïncident avec le moment où le Chili passe, soit en heure d’été soit en heure d’hiver. Comme je l’explique plus haut, le gouvernement le fixe chaque année puisque ces changements changent tout le temps de date, mais cela tourne toujours autour des équinoxes. Ce qui est sûr c’est que pendant ces quelques semaines, le décalage est de 5 h.

Pourrait-on donner un calendrier estimatif ?

Oui, mais seulement si vous retenez bien le mot « estimatif ». Il ne faut pas oublier que cela change tous les ans, mais on sait néanmoins que :

  • le passage à l’heure d’hiver tourne autour du 12 mai : c’est pour cela que l’hiver s’étend généralement entre mai à août.
  • le passage à l’heure d’été tourne autour du 11 août : c’est pour cela que l’été s’étend généralement entre août à mars.

Mais je le souligne encore, ce sont des dates estimatives donc se renseigner est toujours fortement conseillé avant d’y aller.

Quelles différences retenir en termes de climat ?

Il faut également se rappeler que les climats varient fortement du Nord au Sud étant donné que le pays affiche une forme longiligne. D’un point de vue climatique, il faut alors savoir que :

  • dans la partie Nord du Chili notamment dans le « Norte Grande » ou Grand Nord et le « Norte Chico » ou Petit Nord, il règne un climat désertique et semi-désertique aride et chaud.
  • dans le Centre du pays, notamment dans la capitale qui est Santiago, on rencontre un climat méditerranéen avec un été chaud et sec et un hiver humide, mais doux.
  • dans le sud du pays, en Patagonie et Terre du Feu, le froid et la pluie règnent en permanence avec de fortes rafales de vent. En été, le soleil peut apparaître quelques heures, mais cela ne dure guère longtemps.

De ce fait, plus vous descendez dans le sud, plus les climats changent ainsi que les décalages horaires. N’oubliez pas de vous informer auprès des autorités locales pour pouvoir régler votre montre.

Quels sont les effets du décalage horaire ?

Décalage horaire entre le Chili et la France

 

A part se faire crier dessus par ses parents en appelant à une heure tardive chez eux, le décalage horaire entraîne des conséquences assez désastreuses sur notre personne. On peut citer :

  • les troubles du sommeil, car on a tendance à vouloir aller au lit alors que les Chiliens ne font que commencer la soirée. Donc soit vous ratez les ambiances nocturnes pourtant incontournables au Chili, soit vous vous accoutumez assez vite pour ne rien rater du séjour.
  • les troubles au niveau des repas : comme vous vous couchez à l’heure du dîner chilien, vous prendrez le déjeuner alors que vos hôtes prennent leur petit-déjeuner. Un petit quiproquo qu’il vaut mieux régler assez vite pour que tout le monde se retrouve à table avec les mêmes repas à la même heure.
  • de la fatigue excessive : traverser plusieurs fuseaux horaires en quelques heures n’est pas une partie de plaisir pour notre corps. Il est donc normal qu’on se sente très fatigué, surtout au cours des deux premiers jours. Rassurez-vous, si vous vous reposez suffisamment, cela devrait passer assez vite.
  • du stress, de la dépression, de l’irritabilité, … quand on est fatigué, notre corps réagit mal, mais là encore, le seul remède c’est le repos.
  • Lire également –  Partir en famille au Chili

Que fait pour réduire ces conséquences ?

 

Décalage horaire entre le Chili et la France

Je pourrais vous dire de rester chez vous, mais cela ne serait pas drôle ! Une pointe d’humour ne peut que vous donner encore plus envie d’y aller surtout que des petites astuces pour réduire les conséquences du décalage horaire existent bel et bien.

  • Savoir l’anticiper :

Dès que vous programmez votre séjour au Chili, vous devez penser au décalage et l’anticiper. Pour ce faire, commencez à adopter petit à petit le rythme des Chiliens en vous couchant plus tard et en vous levant plus tard le matin. Cela vous poussera aussi à repousser vos repas.

On ne vous demande pas de le faire plusieurs mois à l’avance, mais a moins, quelques jours ou semaines avant le départ. Votre organisme aura eu le temps de s’y habituer donc accusera mieux le coup.

  • Régler l’heure que ce soit de votre montre, de votre téléphone, de votre tablette ou de votre PC :

Cela doit être fait avant même que vous atterrissiez pour que votre esprit s’habitue tout de suite à l’heure du Chili.

Petit conseil : ne réglez votre montre et votre téléphone qu’une fois dans l’avion, avant le décollage, car si vous le faites trop tôt, vous risquez de rater votre avion.

  • Penser à bien vous nourrir et vous hydrater :

Avant de prendre l’avion et même dans l’avion, choisissez des repas léger et sans excitant comme le café ou l’alcool. On évite également les repas trop copieux pour pouvoir bien dormir. Et bien sûr, on évite de fumer. On recommande, par contre, de boire beaucoup d’eau, car l’air dans l’avion est très sec.

Et pour voyager plus confortablement, on n’oublie pas de mettre son masque de nuit et ses bouchons d’oreilles pour passer une bonne nuit.

  • Se reposer une fois arrivé :

Dès qu’on met les pieds au Chili, c’est comme si on faisait une course à la montre surtout lorsqu’on ne dispose que de quelques jours. Cela est tout à fait compréhensible, mais je conseille quand même de passer la première journée au lit ou de faire une longue sieste dès votre arrivée. Cela vous permettra d’être bien reposé pour passer une bonne soirée.

 

Category: Voyage au Chili, Chili

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *