Guide Mexique, partir en famille au Mexique

Publié le: 09-09-2019

Voyage au Mexique | Mexique |

(Mis à jour le: 09/09/2019)
Guide Mexique, partir en famille au Mexique
5 (100%) 1 vote[s]

Partir en famille au Mexique

Le Mexique est depuis quelques années une destination de voyage en vogue. Intrigués par la forte affluence qu’il connaît, nous décidons de plier bagages, de prendre les enfants et d’y faire un séjour en famille afin d’en avoir le cœur net. Bien sûr, tout ne s’est pas fait dans la précipitation, car un minimum d’organisation s’impose, mais nous y sommes allés au plus tôt. Nous n’avons pas regretté une minute d’avoir mis le cap vers ce pays d’Amérique centrale, car à notre grand bonheur, et surtout celui des enfants, le territoire mexicain propose de belles aventures, parfois insolites. Vous voulez faire comme nous ? Alors suivez le guide et retrouvez tout de suite les conseils pratiques pour préparer ce voyage.

Quelle est la meilleure période pour aller au Mexique avec sa petite troupe ?

Le Mexique

D’une vue globale, la meilleure période pour un séjour au Mexique va de novembre à avril c’est-à-dire pendant la saison sèche. Il reste néanmoins possible d’y aller durant la saison humide puisque même si les pluies sont plus fréquentes durant cette période, elles sont tout de même assez courtes et en plus, il fait quand même chaud.

Attention toutefois, des différences notables sont enregistrées entre les différentes régions du pays. Alors que dans le Sud, la chaleur règne tout au long de l’année, dans le Nord, la température est assez douce avec une période froide autour de février et mars. Dans le Centre du pays et donc à Mexico, sa capitale, la meilleure période se situe en mars-avril et en octobre-novembre.

Et si vous avez déjà des sites précis à découvrir ou des activités en tête, sachez que :

  • Pour faire du surf au Mexique, on privilégiera la côte Pacifique et on privilégiera la période s’étalant entre novembre à mai.
  • Pour faire de la plongée sous-marine ou simplement se baigner en toute quiétude et profiter des plages, la côte caribéenne est la plus adaptée. Les eaux y sont plus calmes, limpides et donc idéales pour les enfants. Il faut souligner que la côte des Caraïbes abrite la deuxième plus grande barrière de corail au monde. Pensez donc à intégrer la plongée sur votre liste d’activités à faire. Rassurez-vous, les enfants peuvent très bien y participer avec quelques conditions bien évidemment. Notre spot de plongée coup de cœur a été l’Isla Cozumel. Un vrai paradis sous-marin. Vous pouvez aussi plonger à Isla Mujeres ou à Banco Chinchorro.
  • Pour plonger dans la culture des Mayas, le Yucatan est la région à privilégier. Pour pouvoir avancer facilement dans la jungle, mieux vaut y aller durant la saison sèche qui va de décembre à mars.
  • Si vos enfants sont déjà assez grands pour partir en randonnée, les régions les plus appropriées sont les hautes montagnes d’Oaxaca pour une randonnée équestre ou encore le célèbre « canyon de cuivre » pour une randonnée cycliste. La Sierra de la Laguna située en Basse-Californie est également idéale pour randonner, mais les circuits y sont plus difficiles donc ce n’est pas sûr que vos enfants puissent tenir le coup. Dans tous les cas, la meilleure période pour les randonnées va de novembre à avril.

Que voir au Mexique durant un voyage en famille ?

Le Mexique

C’est un critère que vous ne devez pas sous-estimer puisque de vos envies de découverte dépendent la bonne période et la bonne région où poser ses bagages. Alors, il faut savoir que les Mexicains adorent faire la fête et à chaque évènement, ils ne lésinent pas sur les efforts. Pour participer à ces festivités en famille, les meilleures occasions sont :

Le Dia de Reyes ou fête des Rois Mages :

C’est la fête de l’Epiphanie mexicaine ce qui signifie qu’elle a lieu tous les 6 janvier. En quoi cette festivité est-elle intéressante pour les enfants ? Parce qu’au Mexique, les enfants ne reçoivent leurs cadeaux de Noël que ce jour-là. Vous pourrez donc les surprendre agréablement en leur faisant d’autres présents en plus de ceux reçus à Noël.

Cette tradition s’inspire du fait que les Rois Mages n’ont apporté leurs présents à l’Enfant Jésus qu’à cette date.

Et si vous avez la bonne idée de passer les fêtes de fin d’années au Mexique, le séjour sera plus qu’agréable puisque même si les cadeaux ne sont offerts qu’à l’Epiphanie, Noël reste un jour de fête. Votre séjour sera donc placé sous le signe de la joie et du bonheur d’être en famille.

Le jour de San Antonio Abad :

La date de l’évènement est le 17 janvier. Chaque année, quand ce jour approche, ceux qui ont des animaux domestiques s’apprêtent, une fois de plus, à bénir leurs compagnons. San Antonio Abad est effectivement le Saint protecteur des animaux.

Vos enfants seront ravis d’assister à cette cérémonie un peu insolite et haute en couleurs. Pour y assister, rendez-vous à Mexico, à la Cathédrale du Zocalo, de Xochimilco et de Coyoacan. Oui, la cérémonie de bénédiction se passe à l’église.

Pour les maîtres, c’est un moment important et ils n’hésitent pas à acheter de beaux déguisements pour leurs compagnons en ce jour qui leur est dédié.

Le Carnaval :

Il se déroule généralement entre le 15 au 20 février. C’est un évènement très important pour les Mexicains et quel que soit votre région de destination, vous et vos enfants pourrez en profiter.

Au programme, vous aurez de la danse, des parades, des spectacles musicaux, … L’atmosphère est réellement magique et très festive. Les Mexicains vous accueilleront volontiers à cette tradition. Dans notre cas, c’est à Mérida que nous avons vécu le carnaval, mais on nous a dit également que celui de La Paz, d’Acapulco, de Campeche, de Veracruz, de Cozumel et de Tepoztlan sont aussi incontournables.

Le Festival de l’équinoxe de printemps ou « equinoccio de la Primavera » :

Ce dernier se déroule tous les 21 mars dans le Yucatan. Quand ce phénomène a lieu, Chichen Itza devient le centre de toutes les attentions. En effet, la lumière diffusée par l’équinoxe fait apparaître un serpent à plume baptisée Quetzalcoalt, le long de l’escalier nord de la Pyramide El Castillo sis sur le site. Cette projection a lieu à la tombée du jour et attire beaucoup de monde.

Le Festival du maïs :

Sachez dès maintenant que le maïs fait partie des bases alimentaires des Mexicains. On en consomme à tous les repas et même en dehors des repas sous des formes très variées.

Cet évènement est donc très important pour la population et il ne tourne pas seulement autour de la gastronomie même si c’est la partie que nos enfants ont le plus apprécié. La musique bat également son plein au cours de cette fête et les décorations florales émerveillent le regard. Le festival est aussi organisé en l’honneur de Saint Jean Baptiste. Pour y assister, il faut se rendre à Puebla, dans le village d’Ixtenso.

Le Guelaguetza :

Il s’agit de l’un des plus grands festivals folkloriques au monde. Il se déroule entre le 23 au 30 juillet. Cela fait plus de 70 ans que le Mexique le célèbre et met à l’honneur les groupes ethniques issus des sept régions d’Oaxaca.

Au programme, on aura des chants traditionnels et des danses dédiés à la déesse du maïs que l’on appelle Centeotl. Un concours est organisé dans ce contexte et même si chaque participant doit proposer une représentation folklorique unique, certaines danses sont devenues, au fil des ans, emblématiques. C’est notamment le cas de « la pluma », une représentation qui dure jusqu’à 40 mn ou encore d’« el borrachito ».

Le festival international de Mariachi :

Les Mariachis font la fierté du Mexique. Un festival est d’ailleurs organisé en leur honneur et se tient du 30 août au 9 septembre à Guadalajara.

C’est un évènement folklorique récent, qui date tout juste de 2005. Le programme se compose de représentations des plus célèbres Mariachis du pays ainsi que des pectacles de rodéo.

Le Festival de l’équinoxe d’Automne :

On se rend, une fois de plus, à Chichen Itza pour admirer le serpent, mais cette fois-ci, c’est sur la principale pyramide de Kulkulcan qu’il va apparaître.

D’autres activités sont organisées dans le cadre de cet évènement telles que courses de taureaux dans les rues (mieux vaut descendre dans un hôtel avec une véranda donnant sur une des rues concernées si on a des enfants), une importante foire, des feux d’artifice, des « corridas de toros », …

La fête du Mole :

Comme toute la famille raffole de la gastronomie mexicaine, il fallait que nous assistions à ce festival qui tourne sur un plat emblématique du pays : le mole. Il s’agit d’une sauce au cacao qui accompagne de nombreux mets. Elle est généralement pimentée, mais certaines variétés sont plus douces et donc idéales pour les enfants.

Le Dia de los Muertos ou jour des morts :

Tout le pays célèbre cet évènement le 1er et le 2 novembre. Certaines familles vont se recueillir sur les tombes de leurs proches disparus et parfois, ils organisent même des festivités dans les cimetières comme pour faire la fête avec eux.

C’est une festivité qui tient beaucoup à cœur des Mexicains. Nous avons pu y assister durant notre escale sur l’île de Janitzio. C’est un mélange entre des traditions chrétiennes et indiennes.

La fête de Noël :

La date du 25 décembre reste inchangée, mais les festivités débutent le 16 décembre. A partir de cette date jusqu’à 24 décembre, les Mexicains organisent tous les soirs une procession qui reconstitue le voyage de Marie et de Joseph vers Bethléem.

Dans ce contexte, neuf familles sont choisies pour offrir la « posada » ou le toit à ceux qui interprètent les personnages principaux. Le chiffre « 9 » a été choisi expressément pour se référer aux neuf mois de grossesse.

Le jour du 25 décembre, les Mexicains restent en famille pour célébrer la fête de la Nativité.

Comment préparer un voyage en famille au Mexique ?

Le Mexique

Pour que le séjour se déroule bien, il faut penser à tout et à l’avance. Parmi les points essentiels à retenir, on cite :

Les billets d’avion :

Comme les billets représentent une grosse part du budget voyage, il faut recourir à différentes astuces pour payer moins cher. Il y a déjà le Earlybooking idéal lorsqu’on planifie le voyage des mois à l’avance. Il y a aussi d’autres petites astuces comme réserver les billets en semaine, choisir des compagnies low-cost, faire des vols avec escale, … Préférez une escale au Canada ou en Angleterre, car aux Etats-Unis, vous devrez payer le visa ESTA donc une dépense supplémentaire.

Découvrez l’Amérique de Sud en famille :

Les visas et passeports :

Si vous êtes Français, vous n’aurez besoin que d’un passeport valide par personne pour pouvoir séjourner au Mexique. Le visa n’est pas nécessaire, mais il peut l’être pour les longs séjours.

Les hôtels :

Comme vous voyagez avec des enfants, il est conseillé de réserver un hôtel en ligne quelques jours avant votre départ. Cela vous permettra d’avoir un point de chute sitôt arrivé au pays et de bien vous reposer avant d’attaquer les vacances. Vous pourrez même demander à l’hôtel de vous envoyer une voiture vous récupérer à l’aéroport.

Les transports :

Pour les petits budgets et ceux qui voyagent avec des adolescents, les bus sont la meilleure option. Il y en a qui relient des villes très éloignées ce qui signifie un long trajet. Bien que les bus y sont très corrects et assez confortables, les jeunes enfants risquent de faire la grève au bout de quelques kilomètres.

Dans ce cas-là, il vaudrait mieux opter pour les vols nationaux ou pourquoi pas, une location de voiture. Les tarifs restent quand même corrects et un petit sacrifice pour le bien de toute la famille ne vous fera pas de mal.

Tags:

Category: Voyage au Mexique, Mexique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *