Guide Pérou, partir en famille au Pérou

Publié le: 14-09-2019

Voyage au Pérou | Pérou |

(Mis à jour le: 13/09/2019)
Guide Pérou, partir en famille au Pérou
4 (80%) 2 vote[s]

Le Pérou

Le Pérou fascine autant qu’il inquiète. D’un côté, on aimerait bien y aller pour suivre les traces des Incas et d’un autre, on hésite un peu surtout lorsqu’on décide d’embarquer les enfants dans l’aventure. J’ai moi-même eu cette hésitation, mais vu toutes ces familles qui se sont bien amusés sur le sol péruvien, il n’y a pas de raison pour qu’on n’en fasse pas de même. Aussitôt cette réflexion faite, je me renseigne sur les démarches à entreprendre, sur les circuits que l’on peut visiter en famille, sur les petits conseils à adopter, sur la meilleure période pour y aller, … Au bout de trois mois de préparatifs, nous voilà tous dans l’avion avec la tête déjà pleine de rêves. Heureusement, on a eu la bonne idée d’y aller, car le Pérou est un pays magique, pas plus dangereux qu’un autre.

Les démarches administratives

Il va de soi que lorsqu’on voyage avec les enfants, il faut prendre un certain temps pour tout préparer. Nous avons commencé les préparatifs avec les formalités administratives.

Les vaccins à faire :

Comme on le dit souvent, « Mieux vaut prévenir que guérir ». Cette phrase prend tout son sens lorsqu’on décide de séjourner dans un pays tropical avec de jeunes enfants. Ne devenez pas paranoïaque pour autant, car même si le Pérou abrite des maladies tropicales, une bonne prévention/protection suffit pour les éviter.

De plus, il n’y a qu’un seul vaccin obligatoire, celui de la fièvre jaune, ce qui signifie que les maladies ne courent pas les rues. L’injection doit être faite dans un délai de 10 jours avant le jour de départ.

A part celui-là, vous pouvez également vous faire vacciner contre la typhoïde, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B et la rage surtout si votre séjour comprend des circuits dans la forêt amazonienne.

Et bien sûr, il ne faut pas oublier les médicaments et traitements habituels pour soigner les petits bobos. Pensez également à emporter des répulsifs puissants contre les moustiques et même si vous y allez en été, prévoyez toujours des vêtements qui couvrent les bras et les jambes quand vous vous rendez dans la nature.

Je le rappelle encore, ne devenez pas parano, car ce sont des préventions que l’on adopterait où que l’on aille en Amérique latine et ce, que nous voyagions avec les enfants ou non.

Les documents d’entrée au pays :

Le Pérou

Pour séjourner légalement au Pérou, chaque membre de la famille doit avoir un passeport valide, même les mineurs quel que soit leur âge. Le visa n’est pas requis pour un séjour touristique de trois mois. A votre arrivée au pays, il faudra indiquer à la douane la durée du séjour. Elle vous délivrera une autorisation de séjour de 90 jours. Si après ce délai, vous ne quittez toujours pas le territoire, vous devrez payer une amende dont le montant dépend de la durée du dépassement. En fait, on vous facturera pour chaque jour de plus au pays.

Dans le cas où la durée est prévue pour plus de trois mois, il faudra demander les visas auprès de l’ambassade du Pérou dans votre pays d’origine avant d’embarquer.

Si vous vous dites qu’un long vol de plusieurs heures d’affilés ne conviennent pas à vos enfants et que vous décidez de prendre un vol avec escale aux Etats-Unis, sachez qu’il faudra demander une autorisation ESTA avant de prendre l’avion. Pensez à demander ce formulaire 72 heures avant le départ. Je tiens à souligner que c’est une autorisation payante donc si vous avez un budget de départ limité, mieux vaut éviter un transit par ce pays.

Dans notre cas, nous avons opté pour un vol direct. Certes, le vol a été long, mais cela nous a évité de trimballer les enfants de gauche à droite. Avec ou sans escale, ils seront forcément fatigués à l’arrivée, mais l’astuce c’est de réserver un bon hôtel avant de prendre l’avion. Cela permet de tout de suite savoir où aller à la sortie de l’aéroport et là encore, on n’a pas eu besoin de trimballer les enfants et les bagages partout.

Découvrez – Les plus belles plages du Pérou

Les bonnes astuces pour réussir un voyage en famille au Pérou

Le Pérou

  • Pensez à séjourner quelques jours dans votre ville d’arrivée au Pérou pour récupérer du long voyage. Les enfants seront ensuite moins grognons pour la suite de l’aventure.
  • Si vous en avez les moyens, mieux vaut louer une voiture pour circuler librement. Cela apporte un certain confort à toute la famille et vous pourrez avancer à votre rythme, en fonction de vos envies. Pour pouvoir conduire un véhicule motorisé au Pérou, il suffit d’avoir un permis international. Ce dernier doit être retiré auprès de la préfecture de votre ville de résidence. Attention, ne prenez le volant que si vous êtes confiant dans vos capacités de conduite et de géolocalisation. Les routes péruviennes sont rarement en bon état et les panneaux de signalisation sont assez rares. Si vous craignez de vous perdre, mieux vaut louer une voiture avec un guide privé.
  • Choisissez la bonne période. Ce conseil peut se référer à deux points principaux :
  • Le climat : sachez que le Pérou peut être visité à longueur d’année, mais vu les différences d’altitude qui s’y côtoient, il est possible de se retrouver avec une chaleur étouffante dans certaines régions et de rencontrer un froid glacial dans d’autres et ce, à la même période. Il est donc conseillé de se renseigner sur le temps qu’il fait à telle ou telle période de l’année en fonction des zones de destination. Pour ceux qui veulent éviter la foule et les tarifs astronomiques, planifiez le séjour au cours des intersaisons c’est-à-dire entre avril et juin puis entre septembre et novembre.
  • Les évènements et festivités : on trouve de nombreuses festivités au Pérou et ce, à longueur d’années. Pour ravir vos enfants et leur faire découvrir la culture des Péruviens, nous vous recommandons d’assister au carnaval qui se déroule au mois de février dans tout le pays. C’est un évènement important pour les habitants. Au programme : des danses costumées et des batailles d’eau. La fête de l’Inti Raymi qui a lieu le 24 juin les séduira également. L’évènement est organisé, depuis le temps des Incas, dans le cadre du solstice d’hiver. Il a lieu à Cuzco.

Un circuit de visite bien organisé

Le Pérou

Vous pouvez toujours sortir des sentiers battus, même en voyageant avec des enfants, mais tâchez quand même de rester prudent. Pour ceux qui veulent une idée d’itinéraire kid-friendly au Pérou, voici quelques sites qui ont ravi nos loulous. Peut-être, pourriez-vous les intégrer sur votre circuit …

Le Machu Picchu :

Impossible d’éviter ce site emblématique du Pérou et un des sept merveilles du monde. Nous sommes partis depuis la ville de Cuzco pour atteindre Aguascalientes. De là, nous sommes montés en hauteur pour atteindre ce site Inca. Même s’ils ne restent que des ruines, les enfants ont été impressionnés et ont bien écouté les explications du guide. Bien sûr, leur moment fort c’était de courir après les lamas, mais ils ont quand même été ravis.

La forêt amazonienne :

Plus de 30 % du territoire péruvien sont recouverts par l’Amazonie. On se dit souvent que la jungle n’est pas faite pour les enfants, mais bien au contraire, il faut les y emmener. Les nôtres ont tout simplement adoré, car ce n’est pas tous les jours qu’ils peuvent gambader dans une forêt luxuriante à la recherche de singes et d’oiseaux. Entendre les cris des oiseaux a d’ailleurs été un vrai moment de plaisir. La faune n’est pas la seule partie intéressante, puisque notre grande fille de 8 ans nous rappelle aussi à quel point les plantes avec leurs fleurs aux couleurs chatoyantes sont superbes. Tout le monde a été ravi.

Le Pérou

Le lac Titicaca :

Autre emblème du Pérou, ce lac est une étape incontournable. Grands et petits, nous avons été fascinés par les îles Uros qui sont des îles artificielles créées par les habitants à l’aide de roseau. Ils utilisent notamment une variété appelée « totora ». C’est sur ces îles qu’ils vivent à longueur d’année et ils n’hésitent pas à ouvrir leurs portes aux étrangers. Il faut dire que marcher sur ces îles au sol un peu mou a été une expérience des plus agréables.

Le désert du Pérou :

On le savait déjà, le Pérou est un très vaste pays aux paysages très variés. Malgré cette information, on a été émerveillé par les vastes espaces du désert péruvien. Pour les enfants, il équivalait à une gigantesque cour de récréation où ils pouvaient courir partout sans les yeux sévères de la maîtresse. Les activités à faire y sont nombreuses et ludiques : du sandboard sur les dunes pour les plus grands, balades en buggy avec papa et maman pour les plus petits et baignade dans une superbe oasis pour tout le monde.

Le Musée du chocolat :

Il se situe à Cuzco, une charmante ville à ne pas manquer. Inutile de vous dire que cet établissement a été le préféré des enfants. Le musée propose un programme enrichissant puisqu’il invite les petits et les grands à fabriquer du chocolat. Une activité éducative à la fois ludique et gourmande.

Le Circuito Magico del Agua :

On retrouve ce site à Lima, capitale du Pérou. Il est considéré comme le plus grand complexe de fontaines d’eau à travers le monde et on comprend aisément pourquoi. Les spectacles d’eau y sont ahurissants et les enfants n’ont pas été les seuls séduits. Jamais on aurait pensé qu’une bonne association de jeux de lumière, de couleurs et de jets d’eau donnerait un si beau résultat.

Lire aussi :

 

Tags:

Category: Voyage au Pérou, Pérou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *