La Chocotorta : le péché mignon de tous les gourmands !

Publié le: 24-04-2019

Cuisine Amérique du Sud | Argentine |

(Mis à jour le: 24/04/2019)
La Chocotorta : le péché mignon de tous les gourmands !
4.5 (90%) 10 vote[s]

L’Argentine est pays riche en culture et en saveurs culinaires. Les délices sucrés se déclinent en plusieurs sortes de gâteaux aux formes et aux arômes différents. La Chocotorta est considérée comme étant le péché mignon des gourmands.

Ce dessert chocolaté est le plus argentin des gâteaux, il est aimé par les enfants et les adultes et séduit toujours de plus en plus de personnes. Ce délice fort en chocolat est présent dans presque toutes les fêtes d’anniversaire ou occasions spéciales en Argentine, il est à la fois économique et très facile à préparer. Ce gâteau est tout simplement délicieusement savoureux.

Il n’y a pas qu’une seule recette de la Chocotorta, il existe également une version non chocolatée de ce gâteau appelée «Coquitorta». Ce dessert est composé essentiellement de biscuits à la noix de coco. Vous pouvez aussi utiliser des biscuits goût nature ou n’importe quel biscuit de votre choix, à condition qu’ils soient fins et plats. C’est un dessert idéal pour les réunions et le plus demandé pour les anniversaires en Argentine. Il existe des centaines de versions, mais le secret d’une bonne Chocotorta est la générosité au moment du remplissage entre les couches de biscuits. Même si vous n’êtes pas un cordon bleu des fourneaux et que vous avez souvent peur de raté votre recette, ce gâteau est fait pour vous ! Ce délicieux gâteau argentin est très facile à préparer et ne nécessite aucune cuisson.

Alors, suivez la recette de notre chef et plongez au cœur du secret culinaire d’un gâteau gourmand argentin réussi ! Voici la recette que nous vous proposons pour la réalisation de votre Chocotorta fait maison :

  • Temps de préparation : 15 minutes
  • Réfrigération: 6 heures
  • Quantité: 6 – 8 portions

Pour réaliser un gâteau pour 6 personnes vous aurez besoin de :

  • 400 g de biscuits sablés au chocolat
  • 300g de crème épaisse
  •  500 g de dulce de leche (confiture de lait)
  • ½ tasse de café noir
  •  ½ litre de lait
  •  Pépites de chocolat ou noix de coco râpée pour la décoration

La recette :

La Chocotorta : le péché mignon de tous les gourmands

Pour réaliser votre gâteau argentin, vous devez commencer par verser dans un saladier la crème épaisse puis la battre avec le dulce de leche (la confiture de lait) jusqu’à obtenir une consistance bien lisse et onctueuse. Puis préparez le café et laissez-le tiédir dans une tasse.

Par la suite, versez le demi litre de lait dans un bol, puis prenez les biscuits et trempez-les un par un dans le lait (5 secondes pour les humidifier) et répartissez-les au fond d’un plat à gratin ou d’un moule à gâteau. Prenez le reste des biscuits et trempez un à un les biscuits secs au chocolat dans le café et tapissez le fond d’un moule rectangulaire avec les biscuits imbibés dans le café. Enfin, recouvrez les biscuits avec le mélange de dulce de leche et de crème épaisse, puis ajoutez une autre couche de biscuits, puis une autre couche du mélange de crème épaisse et de dulce de leche. Continuez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus biscuits. Pour terminer, recouvrez du mélange de dulce de leche et de crème de fromage puis décorez selon vos envies. Vous pouvez décorer votre Chocotorta de pépites de chocolat ou noix de coco râpée. Pour finir, il est conseillé de mettre ce gâteau au réfrigérateur pendant au moins trois heure.

Découvrez aussi :

Nos astuces pour une Chocotorta réussie à tout prix !

chocolat

Les biscuits au chocolat utilisés dans la recette argentine originale sont appelés « Chocolinas ». Bien qu’il n’y en ait pas dans de nombreux pays, vous pouvez en utiliser d’autres similaires. Les chocolines ont généralement plus de cacao et moins de sucre que les autres biscuits. Nous compensons cela en préparant du café avec moins de sucre que d’habitude.

Pour ce gâteau, vous pouvez utiliser du café espresso, qui doit être tempéré lorsque vous mouillez les biscuits pour donner une touche amère qui contraste avec la crème, bien que la meilleure chose à faire est de l’essayer et d’en ajouter plus si vous le jugez nécessaire. Vous pouvez ajouter de l’alcool au café ou même du café décaféiné selon vos envies.

La crème de dulce de leche est préparée avec un fromage blanc ou de la crème épaisse à la température ambiante pour la rendre plus facile à gérer, mélangée à du dulce de leche. L’idéal est d’avoir une crème épaisse, la crème feuilletée n’est pas recommandée pour ce genre de gâteau qui nécessite une certaine texture pour prendre une belle forme et donner un bon goût.

Pour démouler votre gâteau argentin, il est recommandé de recouvrir le moule de papier sulfurisé ou de film en plastique et de le mettre au réfrigérateur pour au moins 3 heures pour que la crème puisse refroidir et s’épaissir. Après un bon moment bien au frais, vous pouvez vérifier s’il est bien ferme et si la crème n’est plus coulante. Vous le faites sortir alors du réfrigérateur et vous pouvez le retourner et le placer sur un plateau de service. Pour un meilleur aspect visuel et esthétique, nous vous suggérons de retirer le papier ou le film et de le décorer selon toutes vos envies. Vous pouvez rajouter quelques boules de chocolat au-dessus de votre gâteau argentin ou mettre quelques spirales de chocolat noir, ou encore déposer délicatement des petits copeaux de chocolat.

Le dulce de leche se marie parfaitement au café utilisé pour le trempage et au mélange crémeux de crème sure et de confiture lactée. C’est l’acidité du fromage qui distingue cette combinaison d’ingrédients. C’est essentiel au résultat final. On peut utiliser de la crème fouettée, mais vous n’aurez pas la même texture. Il est préférable dans ce type de recette de bien suivre les étapes et de garder les  mêmes ingrédients pour garantir un résultat final authentique de ce gâteau argentin très original et haut en saveurs.

Alors, épatez votre famille ou vos convives avec ce gâteau très facile et très économique ! De préférence, il est recommandé de le déguster froid accompagné d’une bonne tasse de café. Vous ne résisterez pas à son goût unique et authentique !

 

 

Tags:

Category: Cuisine Amérique du Sud, Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *