La fête des vendanges

 

Voyage en Argentine | |

La Vendimia de Mendoza

La Vendimia de Mendoza en Argentine

Si vous allez au rayon des vins, vous remarquerez des bouteilles qui viennent de l’Argentine. Les connaisseurs ne manqueront d’ailleurs par de souligner que ce sont des très bons vins. Au pays de l’argent, il y a même un grand événement dédié à cette boisson : la fête des vendanges de Mendoza ou La Vendimia de Mendoza.

Une grande célébration pour le vin argentin

La Vendimia de Mendoza est une vraie fête nationale en Argentine. Elle est organisée chaque année la première semaine de mars ou la semaine qui s’étale entre la fin du mois de février  et le début du mois de mars. Cependant, les autres villes de la province commencent déjà les festivités dès le mois de Janvier.

Si vous avez déjà passé des vacances en Argentine et que vous avez séjourné dans la province de Mendoza, vous avez déjà peut-être entendu parler de cette grande fête qui met à l’honneur le vin et l’industrie vinicole. La première édition remonte à 1936, ce qui fait d’elle le plus ancien festival de l’Amérique Latine, l’un des plus grands événements autour du vin au monde et l’une des plus grandes fêtes de la planète. Elle peut très bien se mesurer au carnaval de Rio au Brésil et à la fête du dragon en Chine.

Parmi les grandes zones productrices de vins au pays de l’argent, on peut citer San Juan, Mendoza, Cuyo et La Rioja. La fête des vendanges se déroule à Mendoza, car c’est la première région viticole du pays. C’est Mendoza, la ville dans le nord-ouest de la province qui accueille les festivités. Sur une semaine, les activités s’enchaînent sur la musique et sous les lumières la nuit : défilés, danses folkloriques, élections de reines de beauté, dégustations de vin et d’autres délices de la gastronomie argentine …

La Vendimia de Mendoza

La fête des vendanges : Une grande célébration pour le vin argentin

Historique du festival

A la première moitié du XVIIème siècle, lorsqu’on a commencé à cultiver de la vigne dans la région de Mendoza, on a déjà eu une célébration similaire à la Vendimia. En effet, on faisait une grande fête au moment de la récolte et on avait l’élection de la plus belle vendangeuse. Au XIXème siècle, on parlait de la « Fiesta de las Chinas » qui était une célébration où les hommes disputaient les plus belles femmes chinoises tout en buvant du vin nouveau. C’est seulement en 1913 que la fête a vraiment mis à l’honneur les vignerons et leurs produits pendant le congrès de l’industrie et du commerce.

En 1936, le gouverneur Guillermo G. Cano et le ministre des Industries et des Travaux Publics de l’époque avaient décidé de copier le Frioul Venise, la fête vintage en Italie. C’est là qu’est vraiment née la fête des vendanges de Mendoza. Ils ont même signé un décret pour ce festival. La première édition s’est déroulé dans l’avenue San Martin à Mendoza et la soirée s’est poursuivie au Stade Victor Antonio Legrotaglie. Au fil du temps, la Vendimia de Mendoza s’est évolué et connaît aujourd’hui quatre grandes célébrations.

Les quatres grands événements du festival

La fête des vendanges

Les grands événements du festival de la Vendimia en Argetine

Pendant les quelques jours de festivité, la province de Mendoza est en effervescence. La Vendimia commence par la bénédiction des fruits. Ce premier événement est plutôt religieux et elle est dirigée par un archevêque provincial. Il consiste à remercier Dieu pour la bonne récolte. On le fait le dernier dimanche de février au Prado Gaucho. La Bénédiction des fruits fait aussi participer le gouverneur en service de Mendoza qui procède au rituel d’appel au repos du travailleur.

Le premier vendredi de mars dans la nuit, la fête des vendanges revient avec le « Chemin Blanc des Reines » ou la « Via Blanca ». Il s’agit d’un défilé de deux heures où chaque région viticole présente sa reine de beauté et son char. Pendant ce défilé, les reines laissent sur leur passage pour le public des fruits, des bouteilles de vin et d’autres produits typiques de sa région. Cet événement rassemble chaque année plus de 300 000 personnes dont des touristes.

Le premier samedi de mars dans la journée, on a le « Carrousel ». Cette dernière ressemble beaucoup à la Via Blanca. On a toujours les reines de beauté régionales, mais elles sont installées confortablement dans des voitures ou des charrettes tirées par des bœufs ou des chevaux. A côté d’elles, on voit des danseurs qui animent le public. Comme pour le Chemin Blanc des Reines, les plus chanceux dans le public reçoivent des présents.

Après ces grands événements, vous pourrez croire que la Vendimia de Mendoza est finie, mais préparez-vous le meilleur est réservé pour la fin : « l’Acte central ». C’est le plus grand spectacle, car plus d’un millier de danseurs sont mobilisés. Certains artistes montrent également leurs performances. C’est pendant cette dernière festivité qu’on a des jeux de lumières et de son et l’élection ainsi que le couronnement du National Queen Vintage. Pour profiter de ces derniers jours de festivité, renseignez-vous, car dans certains lieux, on a aussi des fêtes annexes. Il ne faut pas non plus rater la présentation de l’Acto Central qui est présenté au théâtre grec Frank Romero Day. Pour clôturer la fête des vendanges, des feux d’artifice sont lancés depuis la colline de la Gloire.

Avec ces jours et nuits de fête, vous pouvez poursuivre votre exploration de l’Argentine avec la route des vins. Elle fait 2000 km et vous allez longer la Cordillère en passant par la Vallée de Cafayate et les Valles Calchaquies, la Vallée de Chilecito dans la province de La Rioja, les caves de San Juan et de la région de Neuquen.

 

 

 

Tags: ,

Category: Voyage en Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *