Latacunga : Passer ses prochaines vacances à Latacunga

 

Voyage Equateur | Equateur

Latacunga

Latacunga est une ville d’Equateur. Capitale de la province de Cotopaxi, elle se trouve dans la Sierra Central à moins de 100km de la capitale équatorienne. Elle est réputée pour son festival métissé de la Mama Negra, mais c’est aussi le point de départ de plusieurs randonnées du pays. Si vous avez choisi cette destination pour ces vacances, voici les sites que vous devez mettre dans votre planning.

La Cathédrale de Latacunga

Cet édifice religieux est le plus représentatif de la ville. La Cathédrale de Latacunga a été construite entre 1698 et 1757, mais le bâtiment qu’on a aujourd’hui résulte des constructions de 1830. En effet, l’ancienne batisse a été détruite par le tremblement de terre en 1768.

Actuellement, la Cathédrale de Latacunga est plus dans un style roman avec sa coupole et son clocher. On a tout de même conservé le style original du XVIIème siècle pour les tuiles et les influences mauresques. Son autel a été fabriqué à partir de pierre ponce qui est très connue dans la région. En décoration, on voit aussi des peintures et des représentations religieuses qui datent de l’époque coloniale.

L’église Nuestra Senor del Salto

Cet édifice se trouve au bord de Rio Yanayacu et il est consacré à la Vierge du Salto, d’où son nom. A la base, l’église Nustra Senor del Salto était une simple chapelle qui était construite en 1768 pour protéger les habitants des tremblements de terre et de la peste. Elle a tout de même été détruite par le séisme de 1797.

Un nouveau projet de construction a été lancé au cours du XIXème siècle et toujours au même endroit, on envisageait un plus grand édifice. On s’est même arrangé pour que l’église soit plus résistante aux tremblements de terre. Aujourd’hui l’église Nuestra Senor del Salto comprend une façade principale avec des motifs en pierre ponce, des tours jumelles, une coupole centrale où on a la Vierge du Salto.

Découvrez notre guide touristique de l’Équateur :

L’église de la Merced de Latacunga

Latacunga ville Equateur

Vous ne devez pas rater cet édifice religieux, car c’est aussi une des plus importantes de la ville. Le projet de construction a été lancé au XVIIème siècle par les prêtres de l’Ordre de Notre-Dame de la Merci. Au début, ils voulaient construire un couvent pour évangéliser les 15 peuples indigènes de la région.

A l’intérieur de l’église de la Merced de Latacunga, on a la statue de la « Vierge du volcan » qui est une Vierge métisse tenant l’enfant Jésus. Sur le côté droit de l’édifice, on a la vierge Protectrice de la ville qui est honorée lors de la Fête de la Mama Negra.

La Casa de los Marqueses de Maenza

Il s’agit d’une belle maison coloniale qui a été construite à partir de 1710. Elle a été souvent choisie comme lieu de discussion pendant les guerres d’indépendance. De nombreux personnages scientifiques y sont également passés.

Aujourd’hui, la Casa de los Marqueses de Maenza a une salle dédiée à l’Art Colonial. On y trouve des éléments marquant l’histoire de l’Equateur de 1851 à 1944. Elle abrite un musée de Philatélie où sont exposées fièrement une collection de timbres et d’autres œuvres d’art. Sur les lieux, on a d’autres espaces dédiées à des expositions et des récitals de musique.

Si vous passez à la Casa de los Marqueses de Maenza, prenez également quelques minutes pour visiter l’église Santo Domingo.

La laguna de Yambo

Pour apporter une touche plus touristique à ce séjour en Equateur, passez à la Laguna de Yambo. Il se trouve à une vingtaine de kilomètres au sud de Latacunga. Lorsque vous partez pour ce lieu, n’oubliez pas votre appareil photo. Vous pourrez avoir de beaux clichés avec la couleur verte du lac contrastant avec le bleu du ciel.

Sur place, les passionnés de randonnée pourront aussi s’adonner à leur activité favorite. Sur le parcours, ils pourront admirer de nombreux oiseaux comme les canards andins, les perdrix et les hérons blancs.

La Laguna Quilotoa

Laguna Quilotoa

Ce très beau lac se trouve à près d’une heure et demie de Latacunga, à l’entrée de la Réserve Ecologique Los Llinizas. Vous pourrez y faire un petit arrêt pour admirer le paysage. De ce point-là, on peut voir les fumeroles s’échapper des crevasses et des sources d’eau chaude des alentours.

Si les plus actifs pourront faire de la randonnée, mais pour que cette activité soit mémorable, on vous conseille de prendre une barque ou un kayak. Vous pourrez ainsi découvrir sous un autre angle la faune abondante.

Le parc de loisirs El Boliche

Si vous êtes avec vos enfants pour ces vacances en Equateur, il ne faudrait pas rater le parc de loisirs El Boliche qui est à une quarantaine de kilomètres de la ville de Latacunga. Ce lieu s’étale sur 990 hectares et donne une belle vue sur les alentours. Il est même possible d’y rester la nuit, car sur place, il y a une aire de camping. Vous pourrez alors pleinement profiter de la nature et faire de la pêche au bord de la rivière de Cutuchi ou de Daule.

Pour ceux qui ont un timing serré pour ce séjour à Latacunga, on vous recommande d’y faire un saut pour une randonnée. Vous pourrez ainsi voir dans leur environnement les cerfs de Virginie, les grands ducs d’Amérique, les pumas, les caracras, les mouettes des Andes et les loups des montagnes.

Le Parc National Cotopaxi

Cotopaxi

Pour les grands randonneurs, le parc National Cotopaxi est un endroit incontournable pour ce séjour à Latacunga. C’est ici que se trouvent le volcan et le sommet qui portent le même nom. Pour arriver sur les hauteurs, il faut compter plus de six heures pour la montée et près de quatre heures pour la descente.

Il y a tout de même des circuits moins rudes qui pourront vous faire découvrir différentes espèces d’oiseaux comme les caracas, les colibris et les mouettes des Andes. Ce parc abrite également des mammifères colle les lapins, les cerfs à queue blanche, les renards et les belettes.

Category: Voyage Equateur, Equateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *