Le coati du Costa Rica

 

Voyage Costa Rica |

Le coati du Costa Rica

Les terres costariciennes se sont élevées de l’Océan grâce à de nombreux volcans, il y a plus de trois millions d’années. Elles forment un trait d’union entre l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud. Au fil du temps, des animaux venant des deux continents s’y sont installés. Le Costa Rica abrite de nombreuses espèces animales, mais ne vous attendez pas non plus à voir de grands félins, à moins que vous soyez vraiment chanceux. Ce sera plutôt des singes, des jaguars,des grenouilles, des aras, des tapirs et des coatis que vous croiserez.

Dans ce dossier, nous allons plus parler du coati, plus précisément du coati à nez blanc, le spécimen que vous rencontrerez sur les terres des Ticos.

Le Costa Rica, un refuge pour différents animaux

Ce pays comptabilise plus d’une vingtaine de parcs nationaux. Plus du quart du territoire costaricien est une aire protégée. Le Costa Rica détient à lui seul 5% de la biodiversité mondiale. Il y a plus de 300 000 espèces : mammifères, oiseaux, amphibiens, reptiles, insectes et araignées. C’est dans la catégorie des mammifères terrestres des forêts qu’on trouve le coati à nez blanc ou le coati brun. Chaque année, on découvre encore de nouveaux spécimens. C’est la destination idéale pour les amoureux des animaux et de la nature.

Le coati à nez blanc dans le livre des scientifiques

Cet animal est connu sous le nom de « coati à nez blanc », « coati à museau blanc » ou « coati brun ». Son appellation scientifique est « Nasua narica ». C’est une espèce de mammifères terrestres omnivores. Il appartient à la famille des Procyonidae qui est de l’ordre des carnivores. On le retrouve principalement en Amérique Centrale. Si vous voulez rencontrer des coatis à nez blanc pendant votre séjour au Costa Rica, passez au parc Manual Antonio à Puntarenas, au parc national de Cahuita à Limon ou dans les zones aux alentours du volcan Arenal à Alajuela.

La morphologie du coati à nez blanc

La taille du coati à nez blanc est similaire à celle d’un gros chat. Son poids fait en moyenne 3,7 kg. Il a une longue queue annelée qui fait plus de la moitié de sa longueur totale. Sur son nez, il a une truffe mobile qu’il utilise pour fouiner. Dans sa bouche, il a quatre canines longues et acérées. Au bout de ses pattes, il y a des griffes non rétractiles qui l’aident à grimper aux arbres et à gratter le sol.

Le coati brun a une fourrure assez épaisse avec un sous poil plus clair et au toucher, elle est rêche.  Ce spécimen se distingue de ses cousins par ses marques blanches laiteuses qu’on trouve autour de son nez et aussi de ses yeux noirs vifs. Sur ses joues, il peut y avoir de petits cercles de cette même couleur. Son poitrail, tout comme son ventre, est clair. Le reste de son corps a une teinte brun roux et sur les côtés, on peut voir du noir mêlé de blanc.

Le coati

Comment se nourrit le coati brun ?

Ce mammifère est omnivore. Il apprécie particulièrement les petits vertébrés, les fruits, les insectes, les charognes et les œufs. Avec ses griffes, le coati à nez blanc n’a pas de mal à grimper aux arbres pour chercher sa nourriture. Il se sert également de sa queue pour garder l’équilibre. Il préfère tout de même rester sur la terre ferme pour ses recherches.

Le coati brun, un animal curieux

Si vous vous promenez dans un parc national au Costa Rica, on peut croire que le coati à nez blanc est un animal peureux. C’est tout à fait normal, car il se méfie. Vous pouvez l’approcher doucement et il pourrait se laisser toucher. C’est aussi un animal curieux et il peut sortir de la jungle pour aller près des habitations et pour fouiner dans les poubelles.

Découvrez les parcs nationaux à ne pas manquer au Costa Rica :

Le coati brun

La reproduction chez les coatis

Les femelles de cette espèce vivent en groupe toute l’année et les mâles mènent une vie solitaire. Ils se retrouvent tous les six mois pour la reproduction. Une portée d’un coati compte en moyenne quatre ou cinq petits. La durée de la gestation est environ huit semaines. A la naissance, le petit coati brun pèse près de 140 g. On peut le considérer comme un adulte lorsqu’il arrive vers ses 14 ou 15ème mois, mais il doit atteindre ses deux ans pour atteindre la maturité sexuelle. Cet animal vit en moyenne une dizaine d’années.

 

Tags:

Category: Voyage Costa Rica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *