Le « paneton », un dessert fétiche des Péruviens

 

Cuisine Amérique du Sud |

Le « paneton », un dessert fétiche des Péruviens
Le paneton

Le « paneton », un dessert fétiche des Péruviens

Vous connaissez sûrement le panetonne, ce dessert qu’on associe à l’Italie. Il cartonne aussi en Amérique du Sud, notamment au Pérou et c’est même la douceur sucrée fétiche des Péruviens. Dans ce pays particulièrement, pendant les fêtes de fin d’année, c’est le délice qui termine le repas. Le panettone revêt d’autres appellations comme le paneton ou le chocottone et à l’intérieur de la brioche, on a une autre garniture.

Un dessert des quatre coins de la planète

Le panettone est une brioche dans lequel on a des raisins secs, des fruits confits et des zestes d’agrumes. « Panettone » est bien un terme italien qui vient de « panetto » signifiant petit pain. C’est cette expression qui a fait qu’on a attribué à l’Italie l’origine de ce gâteau. Même en Italie, on dispute sa paternité, car le Piémont et la Lombardie le revendiquent. D’autres villes italiennes présentent aussi leur propre panettone. Le milanais, par exemple, a un dôme plus élancé. A Turin, le panettone a une largeur plus importante et il est coiffé d’une croûte macaronnée aux noisettes du Piémont. A Venise, sa garniture ne comprend pas de fruits confits et le gâteau est baptisé la veneziana.

Le panettone est un gâteau qui a voyagé, car les Suisses du Tessin ont aussi leur panettone. Les immigrants italiens l’ont ramené en Amérique du Sud et avec les ingrédients locaux, ils ont essayé de faire du panettone.

Préparer son paneton péruvien

Préparer son paneton péruvien

Comment préparer son paneton péruvien ?

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, il n’y a pas de grande différence entre les panettones péruviens et les panettones italiens. Il n’y aura pas donc d’ingrédients trop spécifiques que vous ne pourrez pas retrouver dans le supermarché de votre ville.

Les ingrédients

Pour une préparation pour quatre personnes, vous aurez besoin de :

  • 500 g de farine de type 45,
  • 160 g de beurre mou,
  • 120 g de fruits confits,
  • deux œufs entiers et deux jaunes d’œufs en plus,
  • 12 cl d’eau tiède,
  • 75 g de cassonade,
  • Une grosse poignée de raisins secs,
  • 20 g de beurre fondu,
  • 15 g de levure boulanger,
  • Une pincée de sel.

Ce qui va le différencier de la version italienne est le lait, il vous faudra 12 cl de lait tiède. Pour cette préparation, vous aurez aussi besoin de film alimentaire, de torchon et de moule à panettone.

La préparation

Commencez par délayer dans le lait et l’eau tiède la levure. Dans un grand contenant, mettez la farine et versez-y le mélange lait, l’eau tiède et la levure. Pétrissez environ une minute. Ajoutez le premier œuf, pétrissez un peu, rajoutez le second œuf et pétrissez à nouveau. Laissez cette préparation se reposer pendant une demi-heure sous un torchon.

En attendant, vous pouvez déjà beurrer le moule et le chemiser de papier sulfurisé. Reprenez la pâte et ajoutez les jaunes d’œufs, la cassonade et le beurre mou. Pétrissez à nouveau pendant cinq minutes. Recouvrez le tout sous un film alimentaire et laissez reposer deux heures. Reprenez la préparation et ajoutez les fruits confits et les raisins secs.

Mélangez bien le tout et versez directement la pâte dans le moule. Il faudra un dernier repos d’une heure avant la cuisson. Avant d’enfourner le panettone, faites une croix sur la partie supérieure et badigeonnez de beurre fondu. Mettez dans la partie basse du four qui a été préchauffé à 200°C. Le temps de cuisson recommandé est de 40 minutes, mais surveillez la cuisson. Une fois cuit, vous pourrez déguster votre panettone avec une tasse de chocolat chaud.

Découvrez d’autres recettes péruviennes :

Attention au paneton trop industriel

Si vous passez des vacances au Pérou, passez dans une boutique pour avoir un paneton typiquement péruvien. Certaines marques qui ne sont pas d’origine italienne régaleront vos papilles avec leur produit. Avec un peu de chance, vous pouvez même en trouver dans un supermarché, non loin de votre maison, dans votre pays d’origine.

Si vous ne voulez pas vous compliquer la vie en préparant ce paneton, vous pouvez en acheter au supermarché. Dans le rayon, vous remarquerez qu’il y a une panoplie de produits venant de différents pays. Pour une meilleure dégustation, on vous déconseille de prendre le paneton trop industriel.

Ce dernier pourra se reconnaître par la liste de ses ingrédients qui sont majoritairement transformés. Ne prenez donc pas le produit avec du lait réhydraté, de la crème en poudre ou du beurre concentré. Le paneton traditionnel est fait avec des jaunes d’œufs uniquement et c’est ce qui fait que la mie est plus souple.

Tags:

Category: Cuisine Amérique du Sud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code