Les boissons en Argentine

 

Cuisine Amérique du Sud | Argentine | |

L’Argentine est un magnifique pays d’Amérique du Sud qui mérite assurément votre détour. En effet, l’Argentine regorge de trésors plus beaux les uns que les autres. Citons par exemple la capitale Buenos Aires, la station balnéaire de Mar de Plata, les chutes d’Iguaçu, les terres rudes d’Ushuaïa ou en encore la célèbre pampa argentine. Au cours de votre séjour touristique, vous pourrez également découvrir les spécialités culinaires de l’Argentine.  Les argentins aiment boire et sont très festifs, ils consomment plusieurs variétés de boissons alcoolisées comme le vin rouge,  le vin blanc ou encore  la bière.

 

Depuis peu, le vin d’Argentine commence à avoir de la notoriété en dehors du pays, il s’exporte parfaitement dans le monde entier et connaît un franc succès. La région viticole la plus importante du pays est celle de Cuyo, dans le nord-ouest du pays sont les plus grands producteur de vin, ils commercialisent une marque nationale de bière qui est le Quilmes, cette fameuse bière doit son nom à  une ancienne tribu indigène amérindienne.

Plusieurs boissons sont très connues en Argentines et accompagnent les plats du dimanche ou les grands repas de famille. Ainsi pour accompagner la dégustation des mets locaux, vous aurez aussi l’occasion de goûter aux boissons locales qui se doivent d’être découvertes. Prêt pour notre tour d’horizon des principales boissons argentines ? Par ici le début de la visite !

 

Testez des vins d’excellence en Argentine !

vin rouge

Les vins argentins : une saveur hors pair :

Nombreux sont les producteurs de vins à travers le monde, cependant la qualité et le goût du vin diffère d’une région à une autre et d’un pays à un autre. Le vin argentin est un vin d’exception, il est unique et authentique. Cette boisson est la plus importante boisson en Argentine, elle accompagne généralement les déjeuners et les dîners.

En Argentine, le vin est une culture nationale, il est reconnu comme la boisson nationale du pays, et a même été déclaré « ambassadeur honorable dans le monde » en 2010.

Ainsi, chaque habitant boit en moyenne 45 litres de vin par an ! L’Argentine fait partie aujourd’hui des cinq plus grands pays producteurs au niveau mondial.

L’origine de la production viticole en Argentine remonte aux années 1500 et aux débuts de la colonisation espagnole. Les principales régions de cépages se trouvent au nord-ouest du pays, au pied des montagnes de la Cordillère des Andes, comme les provinces de Mendoza, San Juan et de la Rioja. Il est aussi connu que le vin argentin est un vin de prestige ayant un goût qui lui est unique. A la fois fort et puissant, il est recommandé de le consommer avec modération !

L’argentine produits aussi plusieurs sortes de vins, de plusieurs régions et de plusieurs types de vignes mais la majorité des vins argentins sont des vins rouges. Si vous souhaitez déguster les plus prestigieux d’entre eux, vous pouvez opter pour  le cépages malbec, bonarda, tempranillo et cabarnet sauvignon. Cépages malbec qui sont des raisins d’origine française, de la région bordelaise. Mais l’Argentine produit aussi des vins blancs : torrontés, chardonnay, pedro ximénez ou encore sémillon.

S’il est bu en quantité raisonnable, le vin est une boisson qui est bénéfique pour la santé. Riche en polyphénols, il est excellent pour prévenir la survenance de maladies cardio vasculaires. Citons également certains bienfaits sur la bonne hygiène dentaire (en prévenant certaines infections dentaires), une bonne santé neurologique ainsi que sur la durée de vie en bonne santé.

Vous l’aurez compris, votre séjour culinaire en Argentine joindra l’agréable à l’utile !

Savourez le vin rouge argentin !

Le vin rouge argentin : un délice aux multiples vertus

Le vin rouge est réputé pour être riche en polyphénols, il est aussi reconnu pour ses multiples vertus comme la contribution à repousser les maladies cardio-vasculaires. Le vin rouge joue aussi le rôle d’antioxydants naturels qui permet notamment de prévenir des maladies inflammatoires et cardiovasculaires. Le vin rouge argentin ne manque pas quant à lui de bienfaits naturels, il  contient de la vitamine E protectrice des tissus des vaisseaux sanguins, mais aussi du resvératrol, une molécule présente dans le raisin et qui porte de nombreuses vertus anti-âges.

Comment obtenir du vin rouge ?

Le vin rouge argentin est un vin unique, il est obtenu à partir de cépages noirs ou à peau foncée typique des régions de ce pays, à l’issue de la fermentation de leur moût en conservant les pépins que ce vin tire tout son caractère.

En Argentine, la durée de cette fermentation dépend du genre de vin désiré, des spécificités des vendanges et des techniques de vinification propres à chaque terroir.

Selon les variations de la cuvaison, on peut obtenir des rouges légers ou des rouges de garde.

Le vin rouge argentin est de différentes couleurs, la couleur de ces vins a tendance à varier avec l’âge. Ils sont plutôt violacés et intenses lorsqu’ils sont jeunes, rouges brique lorsqu’ils sont mûrs, et bruns lorsqu’ils sont plus âgés.

Du doux Merlot au noble Pinot Noir en passant par le Zinfandel polyvalent et le Cabernet Sauvignon universellement apprécié, ces variétés offrent des caractéristiques uniques. C’est ce qui les différencie des autres types de vin.

Les vins rouges quant à eux sont fabriqués à partir de raisins noirs et ont une teinte rouge.

Expérimentez Le Malbec !

Malbec

Le Malbec : une saveur authentique à tester

Le Malbec ? Il est appelé aussi « côt ». Originaire de la région de Cahors et introduit en Argentine par le Français Michel Pouget dès 1868, cette boisson est devenu la boisson phare des argentins. Cette boisson est authentique, elle est parfaite pour accompagner vos soirées entre amis. Si vous êtes de passage en Argentine, vous devez le tester et vous verrez par vous-même à quel point il est délicieux et savoureux. Le Malbec argentin vous apporte beaucoup de fraîcheur, il a un goût typique et vous permet de voyager gustativement.

Pour un dépaysement total, il est recommandé de boire un ou verres de Malbec pour une immersion totale au cœur de la culture et tradition argentine.

Cette boisson est parfaite pour accompagner tous les plats locaux, spécialement les plats cuisinés avec de viande rouge grillée, fumée ou encore de la viande marinée et épicée. Vous ne pouvez qu’être séduit par ce mariage de saveurs inégalées.

Emerveillez vos papilles avec le Maté argentin !

Maté argentin

Le Maté argentin : un pur régal gustatif !

Vous recherchez une boisson originale ? Le Maté argentin est la boisson idéale pour une évasion au cœur de l’Argentine. Célébre pour son goût prononcé, cette boisson est présente dans toutes les fêtes locales, c’est la plus célèbre et les plus consommées en Argentine. Elle est très consommée en Amérique du Sud, et se prépare en faisant infuser des feuilles de yerba maté, une plante qui se trouve dans les régions amazoniennes et qui s’apparente à des feuilles de houx. Pour vous dire la popularité du maté en Argentine, il faut savoir que ce breuvage est aussi répandue que la consommation de café en France !

Les origines de la consommation de maté en Argentine ne sont pas clairement établies, mais on sait que les indiens d’Amérique le consommaient lors de leurs marches à travers la forêt amazonienne : soit en mâchant les feuilles soit en les transformant en boisson. L’arrivée des conquérants espagnols ainsi que des jésuites européens a donné un véritable élan à la production et à la consommation de maté sur tout le territoire argentin. Il est intéressant de noter que de nombreuses tentatives d’exportation de la culture du maté ont été essayées à travers le monde (Asie, Amérique du Nord, Afrique), mais que toutes ces tentatives ont échoué ! De ce fait, la culture du maté est exclusivement localisée en Amérique du Sud à proximité de la forêt amazonienne, notamment en Argentine dans les provinces de Misiones et de Corrientes.

Comme nous l’avons vu précédemment, le maté est un arbuste proche de la famille du houx. Si à la taille adulte l’arbre peut atteindre jusqu’à 15 mètres de haut à l’état sauvage, il est taillé pour les besoins de sa culture et reste donc sur une taille beaucoup plus réduite. La récolte des feuilles se déroule au printemps et à l’été, et chaque arbre peut produite une vingtaine de kilos de feuilles lors des récoltes effectuées chaque année ! Afin d’être prêtes pour produire la boisson, les feuilles sont séchées puis broyées et stockées dans des sacs pendant au moins un an, période pendant laquelle les feuilles atteignent leur stade de maturation. Une fois cette période écoulée, les feuilles de maté peuvent être amenées et vendues sur les marchés argentins !

Le goût du maté, légèrement amère, se rapproche plus de l’infusion que de celui du thé. Si cette boisson est aussi célèbre en Argentine, outre pour son bon goût, c’est également en raison de ses vertus curatives pour la santé. Il y a plusieurs siècles, les indiens vivant dans la forêt amazonienne consommaient du maté pour ses vertus stimulantes et fortifiantes, se révélant être un parfait coupe-faim. Des études plus récentes ont démontré des qualités additionnelles de la consommation du maté pour la santé humaine. Ainsi, il possède également des vertus diurétiques et laxatives, et permet de diminuer les douleurs liées aux migraines et aux rhumatismes. En outre, sa teneur importante en caféine (plus que le thé) fait du maté un excellent stimulateur du cerveau. Enfin, citons également ses effets bénéfiques sur la santé avec la présence de vitamine B, d’antis-oxydants et de minéraux.

Pour conclure, le maté est aujourd’hui un très bon lien de tissu social entre les hommes et les femmes vivant en Argentine, se consommant  de la même façon et aussi facilement qu’un café pour des français. Si vous séjournez dans une famille d’accueil en Argentine, soyez certain que des échanges nombreux et variés se dérouleront autour d’une bonne dégustation de maté ! Mais attention, la consommation de maté a tout de même ses règles et ses principes. En effet, tout bon maté se déguste dans une calebasse creusée puis séchée, avec une bombilla (paille métallique équipée d’un filtre).

 

Voilà, vous connaissez désormais tout sur les secrets du maté, il ne vous reste plus qu’à vous rendre en Argentine et en consommer autant que vous le souhaitez !

Dégustez le Fernet-branca !

Fernet-branca

Le fernet-branca : une boisson phare en Argentine

Suite de notre périple  ayant pour thème les boissons célèbres en Argentine. Après le maté, nous changeons cette fois complètement de registre et revenons dans la catégorie des alcools avec le fernet branca ! Savez-vous qu’il s’agit la troisième boisson préférée des argentins ? Suivez le guide, nous allons tout vous dire sur cette boisson que vous ne connaissez certainement pas…

Le fernet-branca est un alcool distillé à base d’herbes, dont la recette est tenue secrète ! Toutefois, certains ingrédients sont connus comme la pomme, l’aloé, la myrrhe, le safran, la feuille de coca, le laurier, la menthe, la sauge…

Cet alcool a été inventé en Italie au XIXème siècle, un peu par hasard dans l’arrière boutique d’un apothicaire. La production est restée très italienne et s’est très peu exportée puisque l’Argentine constitue le seul pays hors Italie où une distillerie a été implantée.

A première vue, le fernet-branca interroge : d’une texture légèrement visqueuse, marron, son goût est très amer et épicé. On le mélange généralement à d’autres liquides comme de l’eau, des sodas, du vin ou du vermouth. Mais c’est bien son mélange avec du coca cola qui a créé l’enthousiasme en Argentine, faisant de cette boisson, le Branca & Cola, la boisson la plus prisée des jeunes argentins ! C’est à Cordoba qu’est né le Branca & Cola, et sa consommation est devenue tellement répandue qu’il s’en boit environ 3 millions de litres par an ! Une quantité astronomique !

Le fernet-branca a été utilisé au cours de l’histoire pour ses propriétés médicinales. Etant une puissante liqueur digestive, une consommation d’un verre de fernet-branca permet de favoriser la digestion d’un repas consommée de façon un peu excessive… Cette boisson était même commercialisée dans les pharmacies argentines il y a encore quelques dizaines d’années. Des rumeurs donnaient également au fernet-branca des qualités proches d’un élixir de jouvence, capable d’améliorer l’espérance de vie ! Et même de soigner les épidémies de choléra qui survenaient en Italie au XIXème siècle !

Si vous décidez de passer une soirée dans un bar de Buenos Aires ou de Cordoba, n’oubliez donc pas de déguster un verre de Branca & Cola ! Vous deviendrez alors un véritable argentin jeune dans l’âme !

Savourez une tasse de café con leche !

café con leche

Le café con leche : un café hors norme

Si vous vous rendez dans un hôtel argentin, et que vous y prenez votre petit déjeuner, l’employé d’hôtel qui vous servira vous proposera certainement de déguster un cafe con leche pour accompagner le croissant sucré argentin, j’ai nommé le medialuna !

Mais de quoi s’agit-il exactement quand on parle de cafe con leche ? Il ne faut pas faire preuve de beaucoup d’imagination car, comme son nom l’indique, il s’agit tout simplement d’un café avec du lait ! Le café con leche, café mi-fort, est un breuvage célèbre depuis très longtemps en Espagne et dont la consommation a été importée en Argentine. C’est d’ailleurs le café préféré des espagnols et des argentins ! On le sert généralement dans une grande tasse, du moins plus grande que celle utilisée pour le café solo.

Il n’existe pas une recette unique de cafe con leche. Ainsi, différentes variantes existent en fonction de la quantité de lait versée (même si généralement le rapport café / lait est de moitié / moitié), de la température du lait versée dans le café (on dit fria ou caliente, froid ou chaud), du type de lait versé (desnatada ou entera, lait entier ou écrémé, qui peut même être de soja), et de la quantité de sucre ou édulcorant mis dans le café (généralement le cafe con leche argentin se déguste avec du sucre roux).

En Argentine, le café con leche est une institution et est le parfait complément liquide de la dégustation des pâtisseries locales. Mais comment prépare-t-on un bon cafe con leche digne des meilleures préparations argentines ? Il vous faudra vous munir d’une cafetière en métal (appelée cafétéria en espagnol) dans laquelle vous mettez votre café moulu. Le café moulu argentin se différencie des traditionnels espresso (célèbres notamment en France) de par la texture du café moulu qui est très fin et légèrement torréfié. Versez de l’eau portée à ébullition dans la cafetière et à l’aide d’un filtre installé, votre café pur est ainsi constitué. Puis, versez le contenu de la cafetière dans une tasse où vous aurez préalablement mis du lait (chaud de préférence). Ajoutez-y également une pointe de sucre roux et vous obtiendrez un café raffiné, au goût délicieux et unique, complètement différent des cafés espresso traditionnels que l’on trouve en Europe !

Enfin, pour joindre l’utile à l’agréable, sachez que la dégustation de café est bonne pour la santé. En effet, consommé avec modération (comme toutes les boissons), on peut dénombrer au minimum sept bienfaits du café pour la santé :

  • Le café est riche en anti-oxydants, notamment en polyphénols, permettant une meilleure durée de vie de vos cellules. Il contient également des minéraux et plusieurs vitamines B.
  • Le café donne de l’énergie et permet de retarder l’endormissement.
  • Le café est un bon moyen pour réduire le diabète : des études scientifiques ont démontré que la consommation jusqu’à 4 tasses de café par jour pourrait permettre de réduire significativement le diabète de type 2.
  • Le café protège le colon du cancer ainsi que la cirrhose alcoolique.
  • Le café augmente la sensation de bien-être et diminue le risque de dépression.
  • Le café aide à maintenir la santé cérébrale et diminue le risque de maladies neuro-dégénératives comme la maladie d’Alzheimer.
  • Enfin, le marc de café a également des propriétés très intéressantes pour la cosmétique car il a un effet positif sur le renouvellement des cellules mortes (donc moins de tâches notamment sur le visage) et sur la cellulite pour mesdames.

Le café argentin est donc à la fois une boisson raffinée et une bonne amie pour votre santé ! De nombreuses personnes ayant goûté au cafe con leche « made in Argentina » ont adoré le boire et continuent à le préparer de cette façon à leur retour de voyage. Nous sommes certains qu’il en sera de même pour vous !

Régalez-vous avec la bière argentine !

bière argentine

La bière locale, une boisson en plein essor !

S’il est bien une boisson qui a le vent en poupe aujourd’hui parmi la jeunesse du monde, c’est bien la bière. Boisson généralement bon marché, son achat convient parfaitement aux portefeuilles peu garnis des jeunes et des étudiants en quête de soirées arrosées et joyeuses ! L’Argentine ne fait pas exception à cette tendance et on peut même dire que le commerce argentin de la bière est en plein essor, du principalement au développement de la bière artisanale.

Chaque marque de bière a sa propre fabrication, et aucune bière n’a exactement le même goût… même si elles utilisent à la base les mêmes ingrédients ! Quels sont-ils ? Pour fabriquer une bonne bière, il vous faudra les éléments suivants :

  • De l’eau, environ 6 à 8 litres pour fabriquer un litre de bière
  • Du malt, qui peut être issu de plusieurs plantes et qui est généralement de l’orge germé caramélisé, mais parfois du froment ou du seigle
  • Du houblon, dont le rôle est de donner l’amertume, les arômes, ainsi que permettre la digestibilité
  • Des levures, qui entrainent la fermentation alcoolique

Une fois ces ingrédients réunis, la fabrication de la bière se fera en 5 étapes : maltage, brassage, houblonnage, fermentation et conditionnement.

La fabrication et la consommation de bière en Argentine a considérablement augmenté depuis ces dix dernières années, notamment au détriment du vin. Le pays du malbec et du fernet est donc aussi celui de la bière ! Aujourd’hui, on trouve près de 120 brasseries artisanales à travers toutes les provinces du pays.

Mais savez-vous à quand remonte la fabrication de la bière en Argentine ? Et bien, c’est à la fin du XIXème siècle, précisément en 1888 qu’ Otto Bemberg, un allemand ayant débarqué depuis peu de temps en Argentine, se lance dans la fabrication de la première bière dans le pays. La région dans laquelle il réside est la région de Quilmes, d’où le nom donné à sa bière et qui deviendra célèbre dans le monde entier ! La bouteille de bière Quilmes est très connue car elle est aux couleurs du drapeau argentin, c’est-à-dire bleu ciel et blanc. La marque Quilmes a vu sa notoriété fortement augmenter dans les années 1990 car elle a été le sponsor de l’équipe de football argentine (une institution dans le pays !) et a pu s’exporter en Europe et aux Etats-Unis.

Autre marque de bière argentine réputée dans le pays : Antares. Portant le nom d’une célèbre étoile, cette bière a été créée récemment par trois amis résidant en Floride et qui ont mis au point une recette de bière qu’ils ont décidée de mettre en pratique à leur retour au pays. Et ce fut un succès total puisque cette marque de bière est présente dans tous les établissements argentins !

Enfin, nous pouvons citer la bière Otro Mundo, donc la création est toute récente puisque sa création date de seulement 15 ans ! Fabriquée initialement de manière confidentielle dans la petite ville de San Carlos dans la province de Santa Fe, la bière Otro Mundo s’est imposée aujourd’hui comme une référence sur le marché argentin. Bière de haute qualité, elle possède une couleur ambrée avec des saveurs de caramel.

Si vous êtes de passage à Buenos Aires, les lieux pour déguster des bonnes bières et profiter de l’ambiance dansante du tango argentin sont nombreux. La capitale argentine possède un nombre important de brewpubs (les maisons de la bière !), caves à bières et autres brasseries spécialisées. Pour vous donner quelques exemples de lieux dans lesquels vous pourrez vous rendre, citons Buena Birra Social Club, Breoghan’s et Kraken. Une mention spéciale aussi pour le bar Treffen qui propose 20 bières artisanales à la pression ! Pour terminer, sachez aussi que de nombreuses fêtes autour de la bière artisanale sont organisées tout au long de l’année à travers le pays, avec en point d’orgue la semaine de la bière artisanale qui se tient chaque année à Buenos Aires.

Comme pour tout alcool et notamment le vin, la consommation de la bière doit être faite avec modération. Si c’est le cas, la dégustation de bière pourra vous apporter des bienfaits pour la santé, notamment :

  • De réduire le risque cardio-vasculaire en diminuant le taux d’homocystéine
  • De prévenir le diabète et le cancer du colon
  • De stimuler le fonctionnement des reins et donc d’avoir des vertus diurétiques
  • De maintenir les os en bon état de solidité et de réduire le risque d’ostéoporose qui augmente avec l’âge notamment chez les femmes

Vous l’aurez compris, la dégustation de bière argentine doit figurer à votre agenda si vous voulez que votre séjour argentin soit une réussite !

Lire aussi :

Sirotez un thé aux saveurs authentique !

thé argentin

Le thé argentin : un thé unique

Le thé est une boisson qui se déguste froide avec des glaçons en été pour se rafraîchir ou chaude en hivers pour se réchauffer. En Argentine, cette boisson est très répondue et très populaire, elle est préparée généralement en infusant des feuilles et des bourgeons d’un arbuste asiatique, le théier mais avec une touche aromatique local propre aux peuples argentin.

Le thé vert argentin est une excellente boisson locale, elle se décline en plusieurs saveurs et en plusieurs arômes, elle est surtout connue pour ses vertus thérapeutique et relaxante qui sont excellents pour le cerveau et la circulation sanguine. Si vous êtes de passage en Argentine, vous devez impérativement goûter à son thé local riche haut en saveurs.

En Argentine, le thé local est riche en vertus comme les antioxydants qui éliminent naturellement les toxiques du corps. Ce thé permet aussi de régénérer la peau et ralenti le vieillissement sur le long terme. De plus,  le thé argentin est l’un thé les plus authentique en terme de goût et de saveur. Lors de votre visite en Argentine, il est recommandé de siroter cette infusion locale aux propriétés relaxantes et régénérantes. De plus, cette infusion aux multiples arômes possède en effet plusieurs vertus pour la santé, comme son effet stimulant, qui aide à lutter contre la fatigue et favorise la concentration, ou ses propriétés antioxydantes.

Le thé argentin est un thé unique, il procure une sensation de fraicheur inégalée surtout en période estivale. Cette infusion issue de la tradition argentine se décline en plusieurs arômes, elle est à la fois gustative et désaltérante, cette dernière consiste un stabilisateur naturel de l’appétit et favorise la digestion. Il est aussi traditionnellement consommé pour réduire les maux de tête et les douleurs liées au rhumatisme. Ses propriétés diurétiques facilitent l’élimination des toxines.

Si vous souhaitez vous relaxer, vous calmer du stress et  vous détendre lors de votre séjour en Argentine, il est recommandé de boire du thé local, car si le café possède bel et bien un effet excitant puissant, avec un effet immédiat, le thé quant à lui apporte un acide aminé reconnu pour ses effets relaxants et reposants.

Après une bonne journée de shopping et de découverte du pays, buvez le thé argentin pour vous détendre depuis votre chambre d’hôtel tout en regardant par la fenêtre la beauté du paysage.

Pour finir, si vous prévoyez de voyager en Argentine, il est recommandé de visiter les lieux mythiques mais surtout de savourer les plats et boissons locales qui sauront certainement vous séduire.

Alors avant de partir à l’aventure, préparez soigneusement votre séjour en argentine et armez-vous de nos conseils instructifs pour un séjour haut en saveurs !

 

 

Tags: ,

Category: Cuisine Amérique du Sud, Argentine

Comments (1)

  1. Paul dit :

    Un article formidable, je revais d’aller en Argentine, j’y suis presque

    je vais essayer de découvrir l’Argentine vraiment maintenant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *