Les formalités administratives pour un séjour au Costa Rica

Publié le: 06-07-2019

Voyage Costa Rica | Costa Rica

(Mis à jour le: 09/07/2019)
Les formalités administratives pour un séjour au Costa Rica
3.4 (68%) 5 vote[s]

visa costa rica

Lorsqu’on se renseigne sur les formalités d’entrée au Costa Rica, elles paraissent simples. Cependant, lorsqu’on se penche sur les textes législatifs, on s’aperçoit que l’Administration locale est stricte pour ce qui est du séjour d’un étranger sur son territoire. Pour les vacances à ladite Côte Riche, il faut prendre le temps de bien comprendre les conditions d’accès sur le territoire. Dans ce dossier, nous allons faire un petit récapitulatif de toutes les procédures administratives à entreprendre avant le départ.

Le visa et le passeport pour le séjour au Costa Rica

Que ce soit pour la Suisse de l’Amérique Centrale ou pour une autre destination, votre passeport doit être valide. Cependant, pour ce pays, la validité exigée est d’au moins trois mois. Vous n’avez pas besoin de préparer un visa si vous êtes un ressortissant de la France, de la Belgique, de la Suisse, du Canada, du Luxembourg ou de l’Union Européenne. Ce document ne sera pas non plus exigé si la durée de votre séjour est inférieure à 90 jours. Si vous comptez y rester plus de trois mois, vous devez passer à l’Ambassade du Costa Rica dans votre pays d’origine pour remplir un dossier d’immigration.

Autres conditions par rapport au passeport

Si vous avez ce document en version électronique, il est préférable de le faire en biométrique. Certes, au Costa Rica, on ne vous l’exigera pas, mais la plupart des vols qui relient l’Europe à ce pays passent par les Etats-Unis qui n’acceptent que les passeports biométriques.

Si le trajet aérien comprend des escales dans certains pays, il faut aussi se renseigner sur leurs formalités d’entrée, car il se peut qu’ils exigent un passeport ayant une validité d’au moins six mois.

Si vous transitez par le Canada, vous devez aussi avoir une Autorisation de Voyage Electronique ou une AVE. La demande pour cette dernière se fait en ligne et il faudra payer environ cinq euros.

L’obligation de présenter un billet retour

Pour ce séjour au Costa Rica, on a parmi les documents obligatoires le billet d’avion de retour dans votre pays d’origine. On devra y trouver la date à laquelle vous allez rentrer. Si vous ne comptez pas revenir sur vos terres et que vous prévoyez de prolonger vos vacances vers une autre destination, vous devez présenter une pièce attestant la continuité de votre voyage. L’Autorité Locale doit savoir clairement quand vous allez quitter les terres costariciennes et où vous vous rendez par la suite.

Découvrez notre guide de voyage au Costa Rica :

L’obligation de revenus suffisants

costa rica

L’Administration Costaricaine n’autorise pas n’importe qui à séjourner sur son territoire. Vous devez être en mesure de lui prouver que vous avez au moins 100$ US, soit près de 88,71 € pour une tranche de 30 jours de séjour. Pour elle, vous n’êtes pas solvable si vous n’avez pas cette somme.

Pour apporter cette justification, vous pouvez présenter ce montant en liquide une fois que vous arrivez à l’aéroport de San José Juan Santamaria, de San José Tobias Bolanos, de Limon ou de Liberia Daniel Oduber. Il est également possible de sortir une carte crédit avec une attestation de crédit éditée par votre banquier. Les douanes costariciennes acceptent aussi les traveller’s chèques.

Même si la législation souligne bien qu’il faut au moins 100$ US pour un mois, ce qui vaut 300$ US pour les trois mois, prévoyez au moins 500$ US, soit près de 444€, car il peut arriver que les douaniers sur place exigent plus que ce compte.

Les vaccins obligatoires et recommandés

Pour un séjour au Costa Rica, il n’y a aucun vaccin obligatoire. Cependant, si vous êtes passé dans un pays où la fièvre jaune sévit, vous devez faire une immunisation contre cette maladie. On peut vous refuser le séjour sur les terres costaricaines si vous n’avez pas le document requis. D’ailleurs, pour éviter tout souci une fois arrivé à l’aéroport, on vous recommande de présenter tout de même un certificat international de vaccination.

Avant de partir, passez aussi chez votre médecin pour vous faire vacciner contre l’hépatite B, l’hépatite A, la DTCP, la thyphoïde et la rage. En fonction de votre état de santé, il peut également vous conseiller de faire d’autres traitements avant ces vacances. Sur le territoire de la Suisse de l’Amérique Centrale, la dengue, le paludisme et la chikungunya existent.

Autres informations à retenir

Guide voyage costa rica

Pour ces vacances au Costa Rica, vous pouvez décider de louer une voiture pour faciliter vos déplacements. Vous n’êtes pas obligé de prendre un chauffeur costaricain, car votre permis de conduire français est valable si la durée de votre séjour est inférieure à 90 jours.

Sachez que lorsque vous quittez ce pays, vous devez régler la taxe aéroportuaire qui est de 26 dollars américains ou 23,07 euros.

Lorsque vous arrivez à l’aéroport de San José, il se peut que les douaniers vérifient vos portables et vos appareils électroniques. Si ceux-ci ne fonctionnent pas, ils risquent de les confisquer. Avant votre départ, pensez donc à bien les charger et mettez dans votre sac à main leurs chargeurs.

On peut entendre dire que l’eau est potable au Costa Rica, mais il est préférable de prendre de l’eau en bouteille.

Si vous comptez sortir le soir, prenez les précautions nécessaires pour éviter les piqûres de moustique.

De Paris à San José la capitale costaricaine, il faut compter près de 11h30 pour un vol direct. Au retour, le trajet se fera en 10h15. Pour les vols avec escales, il est estimé entre 14 et 17 heures.

Entre la France et la Suisse de l’Amérique Centrale, il y a moins de huit heures de décalage en été et moins de sept heures en hiver. Vu cet important décalage horaire, préparez-vous avant votre départ pour limiter les effets du jet lag.

Si vous avez un doute sur une des conditions d’entrées sur le territoire costaricain, il est préférable de se rendre à l’Ambassade du Costa Rica de votre pays. Cette institution pourra vous apporter des réponses et plus d’informations à ce sujet. Il ne serait pas très agréable de gâcher ces vacances pour une simple incompréhension administrative.

Category: Voyage Costa Rica, Costa Rica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *