Les oiseaux du Costa Rica

 

Voyage Costa Rica | |

Les oiseaux du Costa Rica

La flore et la faune du Costa Rica attirent un grand nombre de touristes, mais aussi des experts en étude d’oiseaux. Les nombreuses espèces présentes dans toutes les régions du pays font qu’il est quasiment impossible de le visiter sans faire de l’ornithologie une activité principale. Pour vous donner un avant-goût, retrouvez à la suite quelques espèces à découvrir absolument.

Les trois principales espèces endémiques de la région

Le Costa Rica abrite plus de 900 espèces d’oiseaux. Parmi toutes ces variétés, plusieurs sont propres à la région et à ses environs. Croiser ces espèces endémiques et surtout les reconnaitre peut être difficile sans le concours d’un expert ornithologue. Alors, pour vous aider dans votre quête, en lieu et place de votre guide, ce petit recueil vous présente trois des principales espèces endémiques du pays, rares dans le reste du monde.

Lire aussi – Faune au Costa Rica : un pays à la faune diverse et variée

Le Quetzal Resplendissant

Le quetzal resplendissant

En tête de tous les classements des espèces d’oiseaux les plus appréciés au Costa Rica par les touristes et les amateurs, se trouve le Quetzal Resplendissant. Il n’est présent qu’en Amérique Centrale et plus précisément au Costa Rica et au Guatemala. Le Quetzal Resplendissant doit sa réputation au fait qu’il fut vénéré jadis par les Aztèques et les Mayas, comme la réincarnation animale du dieu Quetzalcóatl.

À cela s’ajoute sa prestance naturelle, due à la longueur de la queue du mâle pouvant atteindre un mètre, la huppe sur sa tête et à ses couleurs chatoyantes, d’un bleu vert et d’un rouge vif sur le ventre. Malgré cette renommée, la discrétion de cet oiseau le rend difficile à croiser. Vous le trouverez notamment dans la réserve de Monteverde et à San Gerardo de Dota, perché près des arbres aguacatillo, son alimentation principale.

Le Tangara à joues noires

Le tangara

Il existe au Costa Rica une multitude d’espèces de Tangara. Vous pourrez croiser le splendide Tangara évêque, avec son pelage bleu azur, le Tangara de Passerini, le Tangara obscur, le Tangara des palmiers ou encore le Tangara Ceinturé. Cependant, parmi tous ces oiseaux ordinairement frugivores et quelques fois insectivores, l’un des plus intéressants reste le Tangara à joues noires, encore appelé le Habia à joues noires.

Il s’agit d’une espèce que vous ne trouverez qu’au sud-ouest du Costa Rica. Ce petit oiseau gris sombre et noir, au chant particulier, réside dans les forêts humides. Il est facile de repérer un Tangara à joues noires, car il a tendance à vivre en groupe. Ainsi, si vous voulez avoir une chance de l’observer, entouré de ses nombreux congénères, vous devez vous rendre dans la péninsule d’Osa, ou au littoral du Golfe Dulce.

Le Calliste Loriot

Parmi les autres espèces d’oiseau endémiques au Costa Rica, le Calliste Loriot fait partie des espèces facilement reconnaissables. Avec des couleurs jaunes et noires, il est connu par les touristes amateurs de l’observation des oiseaux. Vous le trouverez à plus de 700 mètres d’altitudes, dans les chaînes de montagnes centrales du côté des Caraïbes. C’est surtout au parc national Braulio Carrilloque vous avez plus de chance de l’observer.

Découvrez aussi les autres parcs du pays :

Les trois oiseaux les plus populaires du Costa Rica

Le Costa Rica, qui accueille de nombreux ornithologues chaque année, n’abrite pas que des espèces endémiques. En visite dans sa région et dans ses nombreux parcs, vous croiserez d’autres espèces très connues. La popularité de ces oiseaux est due soit à leur chant, leur beauté, leur histoire ou leur grand nombre. C’est en fonction de tous ces points que cette sélection des trois oiseaux les plus célèbres du Costa Rica a été établie.

Les Colibris

Les colibris

Grand nombre, beauté, chant, et histoire, le colibri rassemble à lui seul tous les critères de popularité. Connu comme le plus petit oiseau au monde, le colibri a une renommée internationale. Il est tant apprécié au Costa Rica, que vous le trouverez représenté sur les billets nationaux de 20 000 Colón costariciens, la monnaie du pays. Le pays regroupe 52 espèces différentes. Vous ne pourrez pas les manquer en altitude ou en bord de mer et ils sont les stars d’un séjour placé sous le signe de l’écotourisme au Costa Rica.

Les particularités de cet oiseau sont multiples. En battant ses ailes 80 fois par seconde, il est capable de voler sur place et est le seul oiseau pouvant voler à reculons. Dépenser tant d’énergie le pousse à se nourrir toutes les 10 minutes. Son vol en arrière l’aide d’ailleurs à récupérer aisément le nectar des fleurs. L’espèce la plus connue est le Colibri Scintillant. De couleur verte sombre, il ne mesure que huit centimètres pour deux grammes.

Les Toucans

Le toucan

De l’oiseau le plus petit à l’un des oiseaux les plus remarquables d’Amérique centrale, le toucan est un oiseau très populaire au Costa Rica. Peu importe l’endroit que vous visitez, que vous soyez accompagné d’un guide ou que vous soyez en promenade, vous aurez plusieurs fois la chance d’en observer. Le pays en compte six espèces parmi lesquelles certaines, comme l’Araçari de Frantzius, sont endémiques.

Peu importe l’espèce, le toucan est facilement reconnaissable avec son long bec arc-en-ciel et son plumage multicolore, différent selon les espèces. Si vous visitez un parc ou vous approchez des arbres fruitiers, il suffit de lever la tête et vous les verrez là, en hauteur. Si vous n’arrivez pas à les apercevoir, il vous suffit de tendre l’oreille pour percevoir leurs cris forts, souvent comparés aux coassements d’une grenouille.

Lire aussi – Les activités à ne pas rater pour son séjour au Costa Rica  

Les Motmots

Les motmots

Dans la catégorie des espèces les plus belles, difficile de surpasser le Motmot. Le Costa Rica compte six de ses neuf espèces. S’il est si populaire, c’est grâce à son système de digestion rapide qui favorise la dispersion des graines ingurgitées et ressorties toujours intactes. Son espèce la plus connue, le Motmot Houcouc, doit sa popularité à son coloris noir, rouge, vert, et surtout sa queue qui se sépare en deux longues plumes bleues en forme de pétale.

Lire aussi – Que faire au Costa Rica : les activités incontournables au Costa Rica

L’ornithologie est une activité phare à ne pas manquer au Costa Rica. Mais les oiseaux ne sont pas sa seule richesse. En attendant de pouvoir y séjourner, découvrez sur ce site le Costa Rica de A à Z.

Tags: ,

Category: Voyage Costa Rica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code