L’histoire de Cuba

 

Voyage à Cuba | Cuba

Considérée comme la plus grande île des Caraïbes, la république de Cuba est située sur un groupe d’îles de la mer des Caraïbes, près de l’Amérique centrale. Sa capitale, La Havane, concentre la majeure partie de l’activité économique de l’île. L’île de Cuba est surtout connue en raison de ses magnifiques plages, de son climat très agréable notamment en hiver et au début du printemps, de sa cuisine variée ou de l’hospitalité de ses habitants, mais aussi par son passé riche en événements qui ont marqué l’histoire et qui font toujours parler d’eux jusqu’à nos jours. Si vous n’êtes jamais allé à Cuba, nous vous souhaitons la bienvenue en compagnie de notre guide pour une balade historique et touristique au cœur d’un pays hors normes qui semble être figé dans le temps !

Notre balade commence par un retour vers le passé pour connaitre l’histoire de ce fameux pays, alors prenez note nous allons répondre à toutes vos questions :

1/Qui a découvert l’île de Cuba ?

l’île de Cuba

L’île de Cuba a été découverte le 28 octobre 1492 par Christophe Colomb qui lui donna le nom de Juana. En 1511, Diego Velasquez conquit l’île de Cuba et fonda plusieurs colonies, dont La Havane. Velasquez l’appela Ferdinanda, mais le nom de Cuba que lui donnaient les indigènes a prévalu. Cuba prospérait en cultivant et en exportant du sucre vers des pays du monde entier. Les plantations ont été travaillées par un grand nombre d’esclaves et en 1868, un propriétaire de terrain nommé Carlos Manuel de Cespedes a libéré ses esclaves, et c’est par cet événement qu’a débuté la lutte pour l’indépendance de Cuba.

Au début du XXe siècle, la plupart des Cubains restaient très pauvres, malgré les efforts de modernisation du pays. En 1924, Gerardo Machado a été élu président de Cuba. La constitution lui a interdit plus d’un mandat, mais lorsque son mandat a pris fin en 1928, Machado a conservé le pouvoir. Cependant, Machado fut renversé en 1933. Après une période d’agitation, Cuba se dota d’une nouvelle constitution démocratique et des élections furent organisées.

Lire aussi : Voyager à Cuba : Argent et budget à prévoir pour des vacances de rêve à Cuba

En 1952, Fulgencio Batista organisa un coup d’état à Cuba et en devint le dictateur. A cette époque, comparée aux autres pays d’Amérique latine, Cuba était prospère et son peuple vivait relativement bien. Les taux d’alphabétisation étaient élevés et les soins de santé relativement bons. L’éducation à Cuba était de haut niveau. Cuba était connue pour ses écrivains. Nous pouvons citer notamment José Maria de Heredia, le célèbre poète qui a vécu lors de la seconde partie du XIXème siècle. Heredia fut l’un des maîtres du mouvement des parnassiens, et a écrit notamment le recueil « Les Trophées » comprenant une centaine de poèmes dont « Les Conquérants ».

Puis, en 1959, Fidel Castro dirigea une révolution à Cuba. Cependant, Castro n’a pas apporté la liberté à Cuba. Au lieu de cela, il s’est fait dictateur. Castro a introduit un régime communiste répressif. Les syndicats indépendants ont été déclarés illégaux et toute dissidence politique a été brisée.

2/Quel est le nom des habitants de Cuba ?

Les habitants de Cuba sont les cubains, mais les origines de cette population remontent à leur ancêtres les amérindiens de Cuba, ce qui peut créer une confusion. Cette population amérindienne a commencé à décliner après la découverte européenne de l’île par Christophe Colomb en 1492. Après son développement en tant que colonie espagnole au cours des prochains siècles, un grand nombre d’esclaves africains ont été importés pour travailler dans les plantations de café et de canne à sucre et La Havane est devenue le point de départ pour les flottes de trésors annuelles en partance du Mexique et du Pérou pour l’Espagne. Les cubains ont des origines diverses et sont issus de plusieurs pays.
Lire également : Le Mambo, une danse originaire de Cuba

3/Qui est Che ?

Che Guevara

 

Ernesto Guevara, plus connu comme « Che Guevara » ou « le Che », né le 14 juin 1928 à Rosario en Argentine et mort le 9 octobre 1967 à La Higuera en Bolivie, est un révolutionnaire marxiste-léniniste, Che Guevara est connu pour son rôle dans la révolution cubaine de 1959, après avoir rejoint le « Mouvement du 26 juillet » de Castro, qui visait à prendre le pouvoir à Batista, Guevara devint une figure clé de la révolution et fut dûment nommé président de la Banque nationale de Cuba et ministre de l’Industrie après son succès.

4/ Qui a pris le pouvoir en 1959 à Cuba ?

Fidel Castro, intégralement Fidel Alejandro Castro Ruz (né le 13 août 1926, près de Birán, Cuba – décédé le 25 novembre 2016, Cuba), dirigeant politique de Cuba (1959-2008) qui a transformé son pays en premier État communiste l’hémisphère occidental. Castro est devenu un symbole de la révolution communiste en Amérique latine et c’est lui qui pris le pouvoir en 1959 à Cuba. Il occupa le titre de Premier ministre jusqu’en 1976, puis commença un long mandat en tant que président du Conseil d’État et du Conseil des ministres. Il a remis le pouvoir provisoire en juillet 2006 en raison de problèmes de santé et a officiellement quitté la présidence en février 2008.

Découvrez aussi :

5/ Cuba sous le régime de Castro 

Depuis quelques années et sous le régime de Castro, l’analphabétisme est réduit, le racisme est éradiqué et les soins de santé publics sont améliorés, mais ce régime est souvent critiqué pour son étouffement des libertés économiques et politiques. Castro a également entretenu avec les États-Unis une relation extrêmement antagoniste, ce qui a notamment entraîné l’invasion de la baie des Cochons et la crise des missiles de Cuba.

cuba

 

6/Combien d’année a duré l’embargo sur Cuba ?

Pour rappel, Cuba est soumis, depuis les années 1970 à un embargo perpétré par les Etats-Unis, empêchant les citoyens Américains de fouler son sol. Jusqu’en 2009, seuls les citoyens Cubano-Américains étaient autorisés à voyager des Etats-Unis à Cuba. Depuis 2011, les journalistes, les religieux et quelques personnes travaillant pour le gouvernement ont pu bénéficier de ce privilège. Cependant, le motif touristique n’a jamais été une raison valable pour s’y rendre.

Depuis juillet 2015 toutefois, le gouvernement cubain a demandé à réviser sa situation auprès du gouvernement américain. Un projet de loi en ce sens a été réalisé à l’occasion, par les sénateurs Patrick Leahy et Jeff Flake. Les résultats ont été probants puisque 51 sénateurs ont voté « pour », mais la loi n’a pas encore été approuvée lors d’une séance plénière. Il faut savoir que cet embargo dure depuis presque 54 ans et que, de la part des États-Unis, il s’adresse uniquement à Cuba.

 7/Quelle est la date de la fin de l’embargo et l’ouverture du secteur touristique ?   

Le tourisme à Cuba

Le 16 février 2016, le gouvernement américain et celui de Cuba ont officiellement signé la levée de l’embargo qui perdure depuis plus d’un demi-siècle entre les deux pays. L’accord a été signé et Washington et La Havane ont désormais repris la communication.

Cette signature de paix entre les deux pays a permis à Cuba de se tourner vers l’avenir et de faire progresser son secteur touristique. Sitôt, la signature effectuée, les compagnies aériennes se sont dépêchées sur place pour être parmi les premiers à proposer des vols entre les deux pays.

Le ministère du tourisme a également proposé divers projets pour la construction de nouvelles infrastructures hôtelières notamment dans les grandes villes de Cuba telles que La Havane, Varadero ou encore Cayo Santa Maria.

Conclusion

L’histoire de Cuba est très fascinante et très riche, elle continue de se dérouler sous nos yeux. Avec la détente des relations avec les Etats-Unis, une partie de l’embargo qui avait été décrété a été levé sous la présidence de Barack Obama. Si vous vous rendez aujourd’hui à Cuba en tant que touriste, vous pourrez profiter d’une île où il fait bon vivre, une île dont on n’a pas cessé de parler d’elle, tant par ses leaders historiques très connus qui ont marqué le monde du communisme par leur pensée que par la beauté de ses merveilleux paysages à couper le souffle avec  les étendues de plages à l’eau claire comme la plage de Varadero, les belles forêts sauvages et les îles cubaines aux alentours comme la fameuse île Cayo Coco qui se situe sur la côte nord de Cuba. L’île de Cayo Coco a le privilège d’être entourée par l’un des récifs de corail les plus spectaculaires du monde entier, ou encore l’île de toutes les merveilles. L’île Cayo Largo est elle aussi une vraie île paradisiaque…

Que voir à Cuba ?

Maintenant que la partie histoire peu reluisante est passée, venons-en aux différents sites que vous devez absolument voir à Cuba. Je tiens à vous rappeler que malgré l’embargo qui a freiné son développement, Cuba est une magnifique île des Caraïbes dont l’architecture et la culture ont beaucoup été influencées par les colons Espagnols. Heureusement, ses superbes paysages et plages n’ont pas souffert de cette période et ils n’attendent que vous.

En savoir plus sur cet article : Que voir à Cuba, le Top 6 des meilleurs endroits à visiter

Category: Voyage à Cuba, Cuba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *