Los Cayos : petits ilots de paradis à Cuba

Publié le: 30-07-2019

Voyage à Cuba | Cuba |

(Mis à jour le: 30/07/2019)
Los Cayos : petits ilots de paradis à Cuba
4.3 (85%) 4 vote[s]

Los Cayos

Après la seconde guerre mondiale, l’île de Cuba a rapidement basculé sous un régime communiste avec la révolution menée par Fidel Castro. Cuba s’est alors recroquevillée sur elle-même et peu de touristes étrangers se rendaient à Cuba, le pays subissant même un embargo sévère des Etats-Unis. Les choses ont beaucoup changé depuis plusieurs années avec la fin du règne de Fidel Castro, et Cuba s’ouvre de plus en plus au tourisme. Cela tombe bien car ce pays situé sur la mer des Caraïbes abritent des endroits magnifiques qui valent assurément le détour pour tout amoureux de la nature et des belles plages. Nous allons vous présenter maintenant un de ces joyaux, « los cayos », que l’on traduit par petits ilots. Ce sont ceux qui se situent à proximité de l’île principale de Cuba. Découvrez avec nous cinq des plus beaux cayos de Cuba !

Cayo Coco

L’île de Cayo Coco est assurément l’un des plus beaux cayos de Cuba, avec ses magnifiques plages de sable fin et son eau turquoise. Cayo Coco fait partie de l’archipel des « Jardines del Rey » (Jardins du Roi), situé juste au large de la côte nord de Cuba et relié au reste du pays par une chaussée longue de 27 kilomètres.

Bien que la région ait été explorée pour la première fois par les premiers colonisateurs espagnols dès le début des années 1500, le développement à Cayo Coco ne décolla que dans les années 1990. Le développement de Cayo Guillermo, situé à proximité, est encore plus récent et, dans les deux cas, tout développement visait exclusivement les touristes.

Le point fort de Cayo Coco est la tranquillité de l’île. Les visiteurs de toutes les stations balnéaires de la région peuvent profiter des plages immaculées et des mangroves sauvages sans aucune autre avancée. Cela signifie toutefois qu’il peut être difficile d’avoir une bonne idée de la vie locale car il n’y a pas de villes ou de villages à des kilomètres à la ronde. Une excursion d’une journée dans la ville voisine de Morón peut être une expérience enrichissante pour goûter aux quartiers résidentiels cubains, mais elle est fortement recommandée. Sinon, asseyez-vous et profitez des plages idylliques et du calme absolu de la belle Cayo Coco !

Découvrez notre guide de voyage à cuba :

Cayo Santa Maria

Los Cayos cuba

Si votre vie est articulée autour des trois « R » de Cuba – Relaxation, Rhythm and Rum – avec en guise de bonus un véritable petit paradis terrestre, alors l’île de Santa Maria est faite pour vous !

Faisant partie de l’archipel des « Jardines del Rey », l’île se situe au large de la côte nord de Cuba et est reliée au continent par une chaussée bordée de mangroves. La route vers Cayo Santa Maria est une introduction douce à la vie, et vous pourrez voir des troupeaux de bovins, des plantations de canne à sucre, des palmiers, de plantations de tabac, ainsi que de cow-boys à cheval, de charrettes tirées par des chevaux.

Cayo Santa Maria abrite de très belles plages aux eaux claires, et une croisière en catamaran au large de l’île est un très bon plan. Les récifs coralliens de Santa Maria rivalisent avec ceux de l’Australie, il serait donc dommage de ne pas faire de la plongée avec tuba. Entre deux amarres ancrées sur de superbes plages, vous aurez l’occasion de déguster de bons déjeuners, puis de prendre un bain de soleil en écoutant de la musique cubaine, avec un punch au rhum à la main !

Cayo Largo

L’île de Cayo Largo est la destination soleil idéale pour ceux qui préfèrent la nature et qui recherchent un endroit tranquille et non commercial, loin du tourisme de masse. Cayo Largo est l’un des rares endroits à Cuba où vous trouverez quelques hôtels avec une section de plage clairement identifiée pour vous permettre de profiter d’un bronzage au naturel.

L’attraction principale de Cayo Largo est sans aucun doute ses 25 kilomètres de magnifiques plages de sable fin situées le long de la côte sud de l’île. Tandis que la côte nord est principalement dominée par les marais salants et les mangroves. Les hôtels sont situés sur le tronçon appelé « Playa Lindarena » et à l’extrémité ouest de « Playa Blanca ».

Mais les plages les plus célèbres de Cayo Largo sont « Playa Sirena » et « Playa Paraiso », toutes deux situées à l’ouest de l’île. La nature unique de cette île de villégiature en fait une destination avec toujours un grand nombre de clients fidèles. Il n’est pas rare à Cayo Largo de rencontrer des touristes qui ont déjà eu des dizaines de visites, en particulier chez les naturistes.

Cayo Ensenachos

paradisus los cayos

L’île de Cayo Ensenachos est une région d’une beauté naturelle immaculée. Cette île en forme de fer à cheval possède deux des plages les plus éblouissantes de Cuba, « Playa El Megano » et « Playa Ensenachos ». Les eaux calmes et cristallines sont idéales pour la baignade et les sports nautiques, et les magnifiques récifs au large des côtes offrent des sites de plongée impressionnants.

La région est également un lieu de pêche de classe mondiale. L’île est un refuge pour plus de 60 espèces de flore et de faune endémiques. Cette destination est parfaite pour ceux qui veulent s’évader de tout, dans un environnement bucolique, mais sans sacrifier les plaisirs du confort et des services haut de gamme.

Cayo Las Brujas

L’île de Cayo Las Brujas est une petite île d’environ 7 km2 située au large de la côte nord de la province cubaine de Villa Clara. Avec ses deux voisins, Cayo Ensenachos et Cayo Santa Maria, ils forment ensemble une belle et tranquille destination de villégiature avec des plages magnifiques, appelées « Los Cayos de Villa Clara ».

Cayo las Brujas possède deux superbes plages de sable blanc et fin aux eaux turquoises cristallines. La région est également un lieu de pêche de classe mondiale.

Vous en savez désormais plus sur les meilleures cayos de Cuba à visiter. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix !

Tags:

Category: Voyage à Cuba, Cuba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *