Montevideo : la capitale de l’Uruguay

 

Voyage en Uruguay | Uruguay | | | | |

Capitale de l’Uruguay et plus grande ville du pays, Montevideo est souvent oubliée des touristes et pourtant, c’est une destination fortement conseillée lors d’un séjour en Amérique du Sud. Zoom sur son histoire et ce qu’elle nous propose …

Montevideo, une ville au passé mouvementé

C’est en 1726 que les Espagnols ont fondé la ville de Montevideo. Sa création fut stratégique puisqu’en l’érigeant, les Espagnols voulaient faire comprendre aux Portugais qu’ils avaient la mainmise sur le territoire comme le stipule le Traité de Tordesillas. Ce document a été signé en 1494 pour partager le Nouveau Monde entre les différents colonisateurs.

Ce n’était pas leur unique but toutefois puisque la Couronne Espagnole voulait aussi y faire construire son deuxième fort afin de renforcer son empire maritime.

Montevideo, la capitale de l'Uruguay

C’est d’ailleurs autour de ce fort que la ville s’est petit à petit développé et ce, malgré les luttes et discordes qu’elle a traversé.

En mai 1814, elle fut le siège de la bataille maritime du port del Buceo qui s’est déroulé dans le cadre de la guerre d’indépendance de l’Uruguay. Grâce à l’aide des argentins, la victoire a été remportée par les indépendantistes.

En 1828, elle fut déclarée capitale de l’Uruguay et l’est restée jusqu’à nos jours.

Pendant près d’un siècle, allant du début du 19e jusqu’au début du 20e, Montevideo a été sous l’influence britannique pour éviter que le Brésil ou l’Argentine, qui se disputaient le territoire, ne la contrôle. Il faut effectivement savoir que pendant plusieurs siècles, l’Uruguay fut tiraillé entre ses voisins, l’Argentine et le Brésil ce qui a chamboulé son histoire. En août 1825 toutefois, il déclare son indépendance vis-à-vis du Brésil et rejoint l’Argentine pour former une fédération régionale.

En juillet 1830, il se libère de 150 ans de domination espagnole et portugaise puisque voit s’établir sa première constitution.

Vers le début du 20e siècle, de nombreux Européens ont immigré dans la capitale ce qui explique sa population cosmopolite et métissée.

D’où vient le nom Montevideo ?

En ce qui concerne l’étymologie du nom de la ville, deux hypothèses ont été notées :

  • Certains disent que cette appellation est issue du mot portugais « Monte vide eu » qui veut dire « Je vois une montagne »
  • D’autres affirment, par contre, que ce sont les colons espagnols qui l’ont baptisé « Monte VI De Este a Oeste » qui signifie « Le sixième mont d’est en ouest »

Ce qui est sûr toutefois, c’est que le nom complet original était San Felipe y Santiago de Montevideo.

La renaissance de Montevideo

Découvrez Montevideo, la capitale de l'Uruguay

Suite à la signature de la Convention de Montevideo en décembre 1933, la doctrine Big Stick de Roosevelt fut abandonnée et une politique de bon voisinage fut instaurée. Cela a permis à la ville de connaître un certain développement qui prit fit vers le milieu du 20e siècle, à cause de la dictature militaire qui est survenue. Quelques traces de cette douloureuse époque sont d’ailleurs encore visibles à travers la ville, notamment la migration de nombreuses familles rurales pauvres vers la ville.

Ce n’est qu’en 2010 que l’économie de la capitale reprend grâce au développement agricole et au renforcement des échanges commerciaux avec les autres pays voisins.

Le tourisme joue également un rôle majeur dans son développement et pour booster le secteur, Montevideo a su mettre en avant son patrimoine culturel, a su restaurer quelques bâtiments historiques et a su étoffer ses évènements artistiques.

Que voir à Montevideo ?

Même si Montevideo est encore méconnue des touristes internationaux, elle vaut le détour. Elle abrite d’ailleurs quelques endroits et sites à visiter. On vous recommande alors :

  • La Plaza Independencia qui est un peu l’endroit où tout le monde se donne rendez-vous, se rencontre à toutes heures de la journée et même en soirée. On y trouve Le Palacio Salvo, la statue du général Artigas, …
  • L’avenue 18 de Julio ou avenue du 18 juillet, le long de laquelle vous découvrirez divers bâtiments anciens au style architectural étonnant. Cette avenue est très prisée par les visiteurs, car elle allie passé historique à la vie moderne
  • La place Matriz et la place Zabala entre lesquelles vous découvrirez Cabildo, la cathédrale qui date de 1804, la demeure du général Rivera qui date du début du 19e siècle, …
  • Le port : on y trouve de nombreux bâtiments qui datent du 19e siècle ainsi qu’un marché baptisé le Mercado del Puerto. C’est le lieu idéal pour se restaurer d’un bon grand steak grillé puisqu’il faut savoir que Montevideo est aussi un vrai petit paradis pour les carnivores. Le steak n’est pas le seul qui y est servi puisqu’on y sert toutes sortes de viande : saucisses, entrecôtes, biftecks, … une orgie de grillades dont vous vous souviendrez longtemps. Quoi qu’il en soit, même si la viande est la nourriture préférée des habitants, on y déguste également de délicieux poissons et fruits de mer
  • Le Mercado Agricola : autrefois, c’est là que les fermiers se retrouvaient pour vendre leurs produits d’où cette appellation. Aujourd’hui toutefois, le marché a été couvert et abrite divers petits restaurants
  • L’église des Carmélites qui se situe à proximité du Parque de Prado
  • Le Parque Rodo avec des 25 ha de verdure
  • Le quartier de Pocitos qui est la partie balnéaire de la ville vu qu’il se situe au bord de kilomètres de sable blanc. C’est l’endroit idéal pour piquer une tête dans la mer aux eaux cristallines ou paresser au soleil, les pieds enfouis dans le sable chaud
  • Las Ramblas : c’est un lieu de promenade long de 21 km et qui longe l’océan Atlantique. Un circuit idéal pour se ressourcer et remettre ses idées en place

On y trouve aussi de nombreux marchés artisanaux et de vieilles petites ruelles où l’on voit rouler, de belles voitures d’époque. Tout au long de la visite, les découvertes se font nombreuses donc laissez-vous séduire par le charme de la ville et allez là où vos pieds vous emmènent.

Que faire à Montevideo ?

Partez à la découverte de Montevideo, la capitale de l'Uruguay

En termes d’activités à faire à part les visites et le tourisme carnivore au marché du port, sachez que la capitale propose aussi un vrai tourisme gastronomique complet ainsi que des circuits œnologiques.

Et pour rapporter des souvenirs de Montevideo dans vos bagages, n’hésitez pas à faire quelques emplettes dans l’un de ses marchés artisanaux ou pourquoi ne pas faire du shopping à Punta Carretas, le centre commercial de la ville. Sachez que ce centre a été construit dans une ancienne prison dont l’histoire fut marquée par une évasion spectaculaire en 1971. Après cet épisode, la prison a été fermée pour être transformée, en 1994, en lieu de shopping.

Les activités nautiques y sont également nombreuses ainsi que les festivités dont la plus importante, le Carnaval, se déroule au mois de février.

Quand séjourner à Montevideo ?

Pour passer un agréable séjour à Montevideo, il faudrait y aller au mois de février pour assister au Carnaval.

Il faut néanmoins souligner que la température y est agréable tout au long de l’année, sauf aux mois de juin et juillet, durant lesquels il fait plus frais.

Si vous avez des problèmes respiratoires, il faudrait prendre quelques précautions avant d’y aller, car même s’il y fait chaud à longueur d’année, les variations de températures sont fréquentes et ne sont pas adaptées à tout le monde.

Enfin, pour un séjour sans accroc, sachez qu’il est interdit d’y emporter des produits d’origine végétale ou animale. Sur place, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin.

Tags: , , , ,

Category: Voyage en Uruguay, Uruguay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *