Partir à Copiapo au Chili pour les prochaines vacances

 

Voyage au Chili | Chili | | |

Partir à Copiapo au Chili pour les prochaines vacances
Copiapo au Chili

Partir à Copiapo au Chili pour les prochaines vacances

Que ce soit pour un séjour en famille, en amoureux ou entre amis, le Chili reste une des meilleures destinations. Sa richesse culturelle et sa faune hors du commun peuvent déjà vous convaincre, mais pour ce voyage, on vous suggère de vous concentrer sur Copiapo ou du moins y passer quelques jours pendant votre séjour sur le territoire chilien.

Copiapo sur la carte du Chili

Vous connaissez sûrement le désert d’Atacama au Chili, c’est dans cette région qu’est localisé Copiapo. Ce sont 400 km qui séparent ces deux endroits. Capitale de la troisième région d’Atacama, le territoire de Copiapo va de la côte Pacifique à l’ouest à la Cordillère des Andes à l’est. Sur la carte, les sites touristiques qui sont les plus mis en avant sont le Parc national  Pan d’Azucar, le parc national Nevado de Tres Cruces, la Caldera, la Bahia inglesa et la Laguna Verde.

Ce qui attire les globetrotteurs dans cette partie du Chili, c’est la richesse des paysages. A l’est, on est plus sur des lagunes, des salars et des hauts plateaux. Au centre de Copiapo, on est plongé dans un décor désertique avec les dunes. Cette infinité de sables forme un contraste avec la verdure des vallées de la région. Sur la côte, ce sont les stations balnéaires et le parc national Pan de Azucar qui constituent le paysage.

Quand partir à Copiapo ?

Méteo Copiapo

Quand partir à Copiapo ?

Si on vous dit que le Chili se visite toute l’année, on ne vous conseille pas d’aller à Copiapo en hiver qui s’étale de juin à septembre. A cette saison, sur la zone côtière, vous pouvez avoir de la brume jusqu’en début d’après-midi et dans la cordillère, les sommets sont enneigés. Vous pouvez donc essayer de caler votre séjour à Copiapo et dans la région d’Atacama entre octobre et mai. Il fait toujours chaud sur la côte, mais sur les hauts plateaux, les températures sont plus clémentes.

Votre guide de voyage à Copiapo

Établissez votre planning en fonction de vos intérêts et de la durée de votre séjour. Voici les importants sites que vous ne devez pas rater.

Faire un tour à Tierra Amarilla

Si vous vous dirigez vers le sud-est en partant de Copiapo, vous allez vous retrouver dans la vallée de rio Copiapo. Après une quinzaine de kilomètres, vous allez arriver à Tierra Amarilla. Arrêtez-vous pour voir la jolie église néogothique qui a été construite en 1904 et le musée de la mine Transito qui vous en apprendra plus sur les anciennes traditions minières. Comme vous êtes déjà dans la région, vous pourrez apprécier la richesse et la biodiversité géologique, botanique et minière de la vallée de Copiapo. Une petite balade avec un guide local vous mènera vers une mine d’argent et vers un centre archéologique d’origine Inca.

Découvrir la viticulture du Chili

Les amateurs de vins savent que le Chili est un des meilleurs producteurs au monde. On peut d’ailleurs sur certaines bouteilles venant de ce pays la dénomination d’origine « Vallée de Copiapo ». Si vous voulez en apprendre plus sur ces vins chiliens et les autres produits viticoles, rendez-vous dans la vallée de Copiapo. Ce sont les fleuves descendant la cordillère des Andes qui passent dans cette région qui expliquent le développement optimal des vignes.

Visiter les ruines de Puquios

Ces ruines se trouvent dans la précordillère, à une bonne heure de route de Copiapo. Il s’agit d’un ancien village minier localisé à 1200 m d’altitude. Si à l’époque, il abritait plus de 5000 habitants, le village s’est vidé petit à petit à la fin du XIXème siècle au déclin de l’industrie minière. Aujourd’hui, il n’y a que les restes des maisons de pierre et d’adobe, des usines désaffectées et un cimetière que vous pourrez visiter.

Aller au sommet du Nevado Ojos del Salado

Nevado Ojos del Salado

visiter le volcan Ojos del Salado au Chili.

Le volcan Ojos del Salado se trouve dans les Andes sur la frontière qui sépare le Chili à l’Argentine. On peut dire que c’est un des volcans les plus hauts du monde avec ses 6 893 mètres d’altitude et si vous allez au sommet, vous aurez l’impression de pouvoir toucher le ciel. Cette activité est plus réservée à ceux qui ont une bonne condition physique et aux passionnés d’alpinisme.

Empruntez les sentiers du Parc National enneigé Tres Cruces et vous passerez par les lacs salés, les zones humides et la Lagune Verde avant d’arriver au sommet.

Se perdre dans la nature et s’adonner à des activités nautiques au parc national Pan de Azucar

Le parc national Pan de Azucar s’étend sur plus de 40 000 hectares et s’étale dans les régions d’Antofagasta et d’Atacama. Il n’est pas très loin de la ville de Copiapo et ce lieu unique devrait être inclus dans le planning de votre séjour.  Cette réserve sert d’abri à beaucoup d’animaux dont les renards, les vigognes, la colonie de pingouins de Humboldt.

Vous pourrez en rencontrer quelques-uns pendant votre balade à pied ou en vélo de montagne. Pour prendre conscience de l’immensité du parc, vous pouvez aller au mirador. Le parc national Pan de Azucar abrite aussi des sites archéologiques et des plages rocheuses aux eaux turquoise. Sur place, vous pourrez vous adonner à différentes activités nautiques comme la plongée sous-marine ou la pêche. Si vous avez du temps pour ce séjour à Copiapo, vous pouvez faire du camping au parc.

Profiter du beau temps et de la mer à Bahia Inglesa

Séjour à Copiapo

Profiter du beau temps et de la mer à Bahia Inglesa

En prenant la Panamericana Norte/Ruta 5 de Copiapo, vous allez arriver au village Bahia Inglesa après 75 km. Sur place, des plages paisibles de sable blanc bordés par la mer aux eaux turquoise vous attendent. Vous pourrez vous baigner, vous bronzer et si vous avez vos équipements de kitesurf, vous pourrez vous adonner à cette activité nautique.

Si vous êtes en famille pour ces vacances, on vous recommande la plage Piscine où vous pourrez construire des châteaux de sable. Ceux qui préfèrent rester sur la terre ferme pourront partir à l’exploration des dunes arides, qui au printemps sont recouvertes de fleurs.

 

Tags: , ,

Category: Voyage au Chili, Chili

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code