Partir vivre au Costa Rica

 

Voyage Costa Rica | Costa Rica

vivre au costa rica

Partir vivre à l’étranger n’est pas toujours chose aisée. Pour votre projet d’expatriation, vous pouvez choisir le Costa Rica. Ce petit pays d’Amérique centrale séduit de nombreux Français pour sa nature à couper de souffle. Quel que soit le niveau où vous êtes par rapport à cette projection, voici quelques informations qui pourront vous aider à le concrétiser.

Devenir résident au Costa Rica

Lorsqu’on quitte son Etat d’origine, il est préférable d’être en règle. Pour ce déménagement au pays où la vie est plus verte, vous devez faire une demande pour avoir un justificatif de résidence permanente ou temporaire. Si vous êtes retraité, vous pouvez orienter votre requête vers un régime de retraite. Pour l’avoir, il faut présenter une preuve de pension supérieure à 880 € que vous devrez par la suite accepter de convertir en colon costaricien qui est la monnaie locale. Pour un couple marié, une seule personne respectant ces conditions suffit pour faire la réclamation. Si vous êtes encore actif et que vous n’avez pas spécialement besoin de travailler une fois arrivée sur place, il est possible de devenir résident avec le statut de rentier. Pour ce dernier, il faut justifier auprès l’Administration locale que vous touchez au moins 2199 € par mois pendant 24 mois.

Automatiquement, votre mari ou votre femme et vos enfants pourront avoir leur carte d’habitant légal. Notez toutefois que votre dossier peut être rejeté si vous présentez un contrat de travail dans un autre pays ou si vous recevez les revenus d’un salaire. La sollicitation d’un investisseur pourra aussi être validée s’il fait un investissement n’importe quelle structure d’une valeur supérieure à 175 885 €. Certains éléments comme le mariage ou la naissance pourront également aider certaines personnes à vivre légalement dans ce petit territoire d’Amérique Central. Si votre époux ou épouse, votre père ou mère, votre fils ou fille est de nationalité costaricienne, vous pouvez faire une demande. Pour ceux qui sont liés par le mariage, il est impératif que celui-ci soit officiellement enregistré au Registre Civil du Costa Rica.

Trouver son futur logement

cout de la vie costa rica

On peut très bien se permettre de chercher une maison ou un appartement depuis la France. C’est la solution recommandée pour ne pas trop stresser une fois sur place mais ce n’est pas pratique. En effet, vous pouvez tomber dans un quartier que vous n’affectionnez pas forcément. Il est alors possible à son arrivée de louer une chambre dans une maison. Beaucoup de locaux en proposent et vous aurez en plus de votre espace personnel d’autres services comme les repas et la blanchisserie.

Cette option vous permettra d’être immergé dans la culture locale et surtout de vous familiariser avec ce nouvel environnement. Pour faciliter votre installation, on vous recommande de concentrer la recherche de votre futur logement dans des zones où il y a des expatriés comme à Rohromoser, à Escuzu, à Guanacaste et à Jaco. La Suisse de l’Amérique Latine propose plusieurs solutions de résidence. Vous pouvez trouver dans les offres de location et de vente entre autres des condominiums, des luxueuses habitations en bord de mer ou dans la montagne. Il y en a pour tous les budgets et dans cette panoplie, vous trouverez la demeure de vos rêves.

En savoir plus sur Costa Rica :

Le coût de la vie costaricaine

Sur les premières semaines d’installation, vous allez être un peu boulversé. Il ne faut pas se laisser emporter et c’est là que vous devez bien gérer votre budget. Il est à rappeler tout de même que le Costa Rica est un des pays qui présentent un niveau de vie coûteux de toute l’Amérique Centrale. Pour le loyer, il faut prévoir environ 265 € dans une maison partagée. Si vous comptez prendre un logement meublé, réservez près de 615 €. Ces prix comprennent souvent l’eau, le gaz, l’électricité et l’Internet. Lorsque vous allez vous rendre dans un supermarché costaricain, vous allez très vite vous rendre compte que sur les étiquettes, on trouve un chiffre plus élevé qu’en France. Il faudra alors s’habituer aux produits locaux pour faire des économies. Si vous comptez vous faire plaisir dans un restaurant, le coût moyen d’un repas revient à près de 14 € par personne. Pour le transport en bus classique, il faut préparer un peu moins de deux euros pour un trajet de deux heures. Si vous devez passer quelques nuits à l’hôtel, sachez qu’il faut payer environ 44 € pour une nuitée dans une chambre double.

Apprendre l’espagnol et se familiariser avec les expressions typiquement costariciennes
Dans l’optique de faciliter votre immersion au Costa Rica, pensez à prendre des cours d’espagnol avant votre départ. Les Costaricains sont sympathiques et même si vous ne maîtrisez pas à la perfection leur langue, ils viendront tout de même vers vous. Sachez qu’à la petite Suisse de l’Amérique Centrale, on a des expressions 100% ticas. Celles-là, vous ne les entendrez jamais ailleurs que dans ce pays. Si on vous répond « Que dicha », ceci signifie « super » ou « génial ». Le terme « Tuanis » qui est très utilisé par les jeunes a aussi la même signification. Lorsqu’une personne vous dit « garcias », vous pouvez riposter avec « Con mucho gusto » qui peut se traduire par « avec grand plaisir ». C’est le temps et le fait de communiquer avec des Ticos qui vous apprendront ces formules.

La monnaie locale : le colon costaricien

cout de la vie costa

Dans ce petit territoire de l’Amérique Centrale, vous n’aurez pas besoin de vos billets et monnaies en euros. Il faudra tout échanger en colon costaricien qui est la monnaie locale. Pour ce faire, il est préférable de passer par les banques. Si vous avez des dollars américains, certains établissements pourront les accepter. Votre carte Visa ou Mastercard est accepté par les distributeurs automatiques sur place mais il faudra faire le calcul pour ne pas se tromper dans la somme que vous voulez récupérer. Notez également que ces retraits seront facturés un peu plus par votre banquier. Sachez qu’un euro vaut près de 663 CRC. Ne vous emballez pas en voyant cette somme car vous n’allez pas devenir riche une fois au Costa Rica : la vie y est tout de même chère.

Category: Voyage Costa Rica, Costa Rica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *