Passer un séjour détente à Copacabana en Bolivie

 

Voyage en Bolivie | | |

Passer un séjour détente à Copacabana en Bolivie
Voyage à Copacabana en Bolivie

Passer un séjour détente à Copacabana en Bolivie

« Copacabana », ça vous évoque sûrement quelque chose : la belle plage à Rio de Janeiro. Sachez que la petite ville localisée sur les rives du lac Titicaca en Bolivie porte aussi ce nom et c’est d’elle dont nous allons parler dans ce dossier. On ne parle pas beaucoup de ce lieu, mais la plupart des globetrotteurs qui décident de visiter la Bolivie et le Pérou le connaissent bien. Ce n’est pas une grande ville, mais elle réserve quelques merveilles à ne pas rater pour ces vacances sur les terres boliviennes.

Se rendre à Copacabana

Il y a un peu plus de 150 km qui séparent La Paz de Copacabana. Pour s’y rendre, il faut prendre le bus et compter entre trois et quatre heures pour le trajet. Si vous prenez une voiture de location pour ce voyage, il faut suivre la Ruta Nacional 2. Pendant cet itinéraire, vous allez déjà avoir plein les yeux avec la vue sur le lac. Une fois que vous arriviez à Tiquina, le voyage prendra un autre air, car vous allez faire la traversée en bateau. Une fois de l’autre côté, vous pourrez reprendre le même bus ou votre voiture de location pour terminer les 40 derniers kilomètres.

Une excursion sur le lac Titicaca

Même si vous ne mettez pas encore les pieds à Copacabana, vous serez déjà impressionné par le lac Titicaca et c’est ce qui va attirer votre attention une fois que vous êtes arrivé. Rendez-vous dans une des agences des ruelles de la ville, de la plage ou du port pour vous renseigner pour cette excursion. On vous proposera une sortie d’une demi-journée ou d’une journée pour l’Isla del Sol et l’Isla de la Luna.  Choisissez l’excursion qui correspond à vos attentes.

Si cette sortie ne vous emballe pas trop, vous pouvez rester sur la terre ferme et admirer ce lac sur la terrasse d’un restaurant sur les rives. Il est également possible de flâner sur la rue principale de la plage. Vous trouverez des boutiques d’artisanat où vous pourrez acheter quelques objets souvenirs de ce passage à Copacabana.

le lac Titicaca

le lac Titicaca, Bolivie

Une balade au marché de Copacabana

C’est ici que tous les habitants de la ville font leurs courses et se donnent rendez-vous pour se rencontrer. Le marché de Copacabana comprend trois zones : au centre, on a le mercado 2 de febrero et le mercado de Santa Marta. C’est dans ces deux espaces que vous devez vous rendre si vous voulez goûter à la gastronomie locale. On y vend des repas et d’autres spécialités culinaires de la région. Dans la zone Mercado Modelo, on retrouve des commerçants devant des étalages de fruits, de légumes, d’épices et de graines. Ici, vos yeux seront émerveillés par les couleurs, mais votre sens de l’odorat sera également éveillé. Non loin du marché de Copacabana, il y a plusieurs kiosques où vous pourrez trouver des différents souvenirs, vêtements et offrandes.

Un détour culturel et religieux à la Basilique Notre-Dame de Copacabana

Pour ce séjour à Copacabana, vous ne devez en aucun cas rater la fameuse basilique. Il est d’ailleurs impossible que vous la ratiez. Elle se trouve près du marché de Copacabana et si vous montez dans les hauteurs de la ville, cet édifice religieux du XVIème se distinguera par sa couleur blanche et il surplombe toute la ville.

Si le sanctuaire en lui-même est déjà particulier, pour les Boliviens, ce qui le différencie est la protectrice Vierge Noire, qui est la « Sainte Patronne de la Bolivie ». Cette dernière est un des symboles du métissage de la religion des chrétiens et des croyances des peuples andins. La légende raconte qu’elle est à la source de nombreux miracles. Le 5 août, chaque année, des pèlerins rendent hommage à cette Vierge et tout le village se met sous des airs de fête avec la musique et la danse.

Si vos vacances en Bolivie ne tombent pas en août, ne vous inquiétez pas, car il y a toujours de l’ambiance à la Basilique Notre-Dame de Copacabana. Tous les jours, vers 10h du matin, on voit une file de camions, de bus, de voitures et de camionnettes décorés de rubans et de fleurs devant la cathédrale. Les propriétaires y viennent pour demander une bénédiction pour éviter les accidents. Ce « baptême » ne se fait pas avec de l’eau, comme on a l’habitude de voir, mais avec un peu d’alcool et de bière.

Copacabana

coucher de soleil à Copacabana, Bolivie

L’ascension au sommet d’El Calvario

La colline El Calvario se trouve en bordure de Copacabana et elle surplombe le lac Titicaca. Pour atteindre les hauteurs, il faut suivre le grand escalier de pierres en zigzague. Tous les  dix mètres, on a des croix et les croyants s’y arrêtent pour faire une petite prière devant chaque croix.

Lorsqu’on parle d’ascension, on croit toujours que l’activité est réservée aux plus sportifs. Pour le cas de l’El Calvario, il n’est pas si élevé et tout le monde peut s’y rendre. On vous recommande de faire la montée en fin d’après-midi. Ainsi, vous arriverez au somment au bon moment : pendant le coucher du soleil. Après ce beau spectacle de la nature, vous pourrez acheter des camions et des maisons en miniature. Ne vous étonnez pas si certains croyants font bénir leurs miniatures par les sorciers sur place : on dit que cette bénédiction vous fera avoir une vraie maison ou un vrai camion.

Tags: , ,

Category: Voyage en Bolivie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code