Puerto Escondido : un paradis pour les surfeurs

Voyage au Mexique | Mexique

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 30/10/2018)

Quand on parle de Puerto Escondido, le mot « surf » revient incessamment. Je ne suis pas particulièrement un grand surfeur, mais j’aime quand même monter sur la planche de temps en temps quand la plage est assez isolée, je ne voudrais surtout pas me donner en spectacle en tombant à chaque fois … Le hic c’est que dans cette ville de l’Etat d’Oaxaca au Mexique, seuls les professionnels du surf osent s’y aventurer et pour cause : le site offre des vagues énormes réputées à travers le monde. Que vais-je y faire dans ce cas me dis-je ? Et bien, il me reste toujours à les admirer, à assister aux compétitions de surf qui s’y tiennent prochainement, à me dorer sur une des plages plus calmes de la ville et surtout la découvrir aussi bien en termes d’environnement que d’histoire. Mon verdict : Puerto Escondido est à découvrir sans plus tarder et voici pourquoi …

Puerto Escondido, un célèbre Beach break

Puerto Escondido

Puerto Escondido est effectivement un beach break réputé à l’échelle internationale. Tous les grands du surf savent très bien que c’est un endroit incontournable pour attraper de belles vagues lesquelles peuvent grimper jusqu’à 6 m de haut. Elles sont tellement puissantes que ce spot est dangereux pour les débutants et les apprentis. Si tel est votre cas, je vous conseille de vous orienter vers des plages moins dangereuses, même si les vagues y sont peu importantes.

Dans le cas contraire, et donc si vous êtes né pour faire du surf, je vous conseillerais de vous diriger vers la plage de Zicatela. C’est là que vous trouverez les plus belles vagues et que vous pourrez assister aux championnats de surf. Pour la part d’histoire, sachez que ce sont des surfeurs Californiens qui ont découvert ce spot. Ils l’ont surnommé « la Pipeline du Mexique ».

La plage de Zicatela s’étend sur environ 4 km sur 100 m de large. Le climat qui y est agréable tout au long de l’année fait que vous y rencontrerez toujours des surfeurs à l’assaut des vagues. Dans le cas où vous désirez participer à des championnats, ou du mois y assister, retenez deux évènements majeurs :

  • Le championnat Zicatela Pro qui se déroule, tous les ans, entre juillet-août
  • Le championnat Quiksilver Pro qui a lieu en juillet

En parallèle avec ces évènements, d’autres concours sont parfois organisés comme le fameux « Miss bikini ».

Zicatela est tellement connue à travers le monde qu’on y rencontre des personnes de toutes les nationalités. A longueur d’année, vous y rencontrerez des surfeurs, mais aussi des touristes venus les admirer ou simplement venus pour profiter du soleil et de sa vie nocturne animée. En effet, du fait de l’omniprésence d’étrangers dans le coin, les bars, les discothèques et les restaurants sont toujours très fréquentés offrant à ce spot de surf une ambiance conviviale et festive.

Ceux qui viennent à Puerto Escondido doivent passer leur chemin pour se diriger vers les autres superbes plages de la ville.

Puerto Escondido, une ville portuaire

Puerto Escondido abrite un important port. La ville a été fondée en 1928 et déjà à cette époque, son port était un lieu incontournable pour le commerce de café. Aujourd’hui, le café joue toujours un rôle majeur dans son économie, mais c’est surtout son secteur touristique qui connaît un vif engouement. Pour ceux qui l’ignorent, Puerto Escondido se situe à environ 700 km de Mexico si vous souhaitez prendre la route, mais en avion, on compte à peu près 450 km. En tant que voyageur que je suis, devinez quelle option j’ai prise ? … La route bien évidemment. Certes, le voyage a été plus fatigant, mais aussi plus enrichissant en termes de découverte.

Puerto Escondido : le café, un incontournable

Puerto Escondido mexique

Quand on passe à Puerto Escondido, même les non-buveurs de café se laissent séduire, le temps de quelques minutes par une délicieuse pause café. Il faut dire que dans ce domaine, la ville n’a pas son pareil surtout si vous dégustez une tasse de Pluma Hidalgo. Là, vous saurez exactement ce dont je parle.

Si le café se déguste dans tous les restaurants de la ville, il faut un peu s’éloigner de la mer et des plages pour découvrir les plantations. Ces dernières s’étendent à perte de vue à l’intérieur des terres et particulièrement dans les montagnes de l’Oaxaca. Dès que l’on s’approche des lieux, on peut déjà admirer au loin ces pieds de café parfaitement alignés et donnant une couleur verdoyant à la montagne.

Les premières plantations ont été créées vers 1872-1874 lorsque l’élevage de cochenilles n’était plus aussi prospère qu’avant. Les habitants durent alors trouver une autre alternative pour vivre et c’est vers le café que leur choix s’est orienté étant donné que leurs montagnes avaient les critères nécessaires pour avoir du bon grain. La montagne de la Pluma s’est particulièrement développée grâce à cette activité.

Aujourd’hui, après cinq générations de cultivateurs de café, l’activité bat toujours son plein. Ses plantations figurent parmi les plus connues au monde et leur visite en vaut vraiment la peine. Sur les domaines, vous découvrirez, non seulement les plantations, mais aussi la méthode de fabrication du café que l’on a dans nos tasses. En effet, la boisson part de grains verts qu’il faut attendre pour récolter, dépulper, sécher et torréfier. Durant la visite, on vous expliquera en détails chacune de ces étapes. Les visites comprennent même le repas du midi et bien sûr une tasse de café. Non seulement, c’est une belle expérience des plus enrichissantes, mais en plus, découvrir cet environnement verdoyant est un régal pour les yeux.

La ville compte de nombreuses plantations dont celle d’El Pacifico, l’une des plus anciennes cultures de café biologique de la région. Ce domaine s’étend sur près de 186 ha dont 120 sont occupés par les pieds de café tandis que 33 ha accueillent une réserve écologique.

Les montagnes se découvrent aussi bien à pied qu’à cheval.

Puerto Escondido : sur quelle plage se dorer ?

A part la plage de Zicatela, les autres plages de la ville sont calmes et propices tantôt aux baignades tantôt aux plongées sous-marines. Voici celles que vous ne devez manquer à aucun prix :

  • Playa Principal :

C’est la plage principale, celle située près de la ville. Ses vagues permettent d’y faire du surf, mais aussi du bodysurf. Comme les eaux y sont plus calmes qu’à Zicatela, vous pourrez également y nager. Une autre attraction que j’ai également adoré y découvrir : les palapas. Il s’agit de petites cabanes aux toits de palme et où l’on déguste, sous cette forte chaleur, une bière bien glacée.

  • Playa Bacocho :

Cette plage est surtout idéale pour faire des bains de soleil. En ce qui concerne les bains de mer, il faut se méfier, car les eaux à cet endroit ont des forts courants. Si vraiment vous tenez à vous offrir une petite baignade, mieux vaut s’adresser aux clubs sis le long de cette plage pour profiter de leur piscine. Là encore, on retrouve des palapas dont certains possèdent une piscine privée.

  • Playa Carrizalillo :

C’est, selon moi, la plus belle plage de Puerto Escondido. Le petit hic : il faut marcher un peu et surtout prendre un escalier d’une centaine de marches pour y accéder. Rassurez-vous, vos efforts seront vite récompensés, car à destination, vous découvrirez une eau turquoise où les forts courants et les fortes vagues sont absents. Au programme, la plage vous propose de la baignade, du snorkeling ou une petite initiation de surf sur ses petites vagues. Rassurez-vous, vu l’accès assez difficile pour y arriver, des loueurs de planches sont présents sur les lieux pour que vous n’ayez pas à en emporter vous-mêmes. De même, en cas de petite fringale, des petits restaurants y sont ouverts tout au long de la journée.

  • Playa Manzanillo et playa Angelito :

Elles sont souvent inséparables, mais ce sont deux plages différentes. Elles proposent néanmoins le même cadre serein et calme ainsi que les mêmes activités à savoir le point de départ de petits bateaux de promenade en mer. Vous pourrez également y faire du snorkeling, nager, vous reposer sur le sable chaud et déguster les plats typiques proposés par les payotes de la plage. Les cuisiniers seront ravis de pouvoir y acheter du poisson fraîchement pêché, mais il faudra y arriver dès l’aube. Une fois le soleil levé, les pêcheurs auront désertés les lieux depuis longtemps.

Puerto Escondido : autres activités à faire ?

Puerto Escondido au mexique

Oui, à part le surf, le café et la plage, Puerto Escondido est aussi idéale pour :

  • Observer les tortues marines : ces dernières font partie de la faune aquatique et vous pourrez facilement nager avec quelques-unes d’entre elles au cours d’une plongée. Et si vous arrivez à la bonne période, vous aurez la chance d’assister, voire de participer, à la libération des petites tortues qui font leurs premiers pas vers la grande bleue. Le lieu idéal à ne pas rater pour rencontrer ces animaux : Mazunte
  • Visiter le quartier « El Aldoquin » : c’est l’un des plus vieux quartiers de la ville et celui qui a reçu en premier des rues en pavées d’où cette appellation. Aujourd’hui, ses ruelles pavées sont bordées de nombreuses boutiques, des restaurants, des pizzerias, des bars, des glaciers, … Oui, c’est devenu une zone commerciale à ne pas manquer surtout que contrairement aux rues marchandes qu’on a l’habitude de voir, le charme pittoresque de la ville a été sauvegardé. En journée, l’ambiance tourne autour du commerce, mais de nuit, la vie nocturne reprend ses droits pour y instaurer une ambiance festive jusqu’au petit jour
  • Visiter la lagune de Manialtepec : ce plan d’eau se situe à environ 18 km de la ville, mais sa visite en vaut la peine surtout durant la saison de pluies qui s’étend de mai à novembre. A cette période, le niveau d’eau monte pour donner vie à différentes espèces aquatiques et faire un havre de paix aux oiseaux. La lagune est réputée pour son écosystème tropical où vous découvrirez des perroquets, des ibis, des hérons, des canards, … Le meilleur moment pour observer les oiseaux : à l’aube. Un bus public s’y rend tous les jours et une fois sur place, vous pourrez louer un kayak pour mieux découvrir la lagune et pêcher le fameux robalo, une espèce de poisson particulièrement savoureuse. Vous pourrez aussi vous baigner dans ses eaux surtout quand les planctons donnant une lueur bioluminescente à la lagune refont leur apparition. Selon certains, ces micro-organismes ont le don de rajeunir la peau donc pourquoi ne pas s’y essayer ?

Category: Voyage au Mexique, Mexique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *