Randonnée au Sud Lipez : à la découverte des volcans boliviens !

 

Voyage en Bolivie | Bolivie

découvrez les volcans boliviens

La Bolivie est un pays d’Amérique du Sud qui se situe en haute altitude. Il suffit de voir à quelle hauteur culmine sa capitale, La Paz : 3 500 mètres ! Il s’agit de la capitale la plus élevée au monde. Parmi les différentes régions de la Bolivie, vous trouverez l’énigmatique Sud Lipez. Il s’agit d’une région quasi-désertique d’une superficie légèrement supérieure à 15 000 km2, très peu peuplée puisque seulement 5 000 habitants y vivent. Les conditions climatiques, les paysages désertiques ainsi que la haute altitude de la région expliquent le peu de population y résidant.

En revanche, cela peut être une très belle idée de voyage pour les amoureux de beaux paysages et pour ceux qui souhaitent vivre une expérience près de la nature, loin du brouhaha des mégalopoles et des sites touristiques les plus fréquentées.

Nous vous présentons maintenant une idée d’escapade à réaliser au Sud Lipez : l’ascension des volcans Tunupa, Irruputuncu, Licancabur et Uturuncu. Vous êtes prêt et équipé de votre matériel de randonnée ? Suivez maintenant notre guide qui va tout vous raconter sur ces quatre volcans, qui n’auront plus de secret pour vous !

Etape 1 : Tunupa

Tunupa

Le volcan Tunupa, qui culmine à 5 321 mètres d’altitude, se trouve au nord du Salar d’Uyuni, le désert de sel le plus important du monde. Cette région se situe en très haute altitude à plus de 3 600 mètres d’altitude. Le nom du volcan provient de la déesse Tunupa, pour qui la légende dit que sa tristesse a entrainé une quantité impressionnante de larmes, qui une fois sèches ont déposé le désert de sel d’Uyuni.

Une fois que vous aurez traversé le Salar d’Uyuni, vous arriverez au pied de l’ascension du Tunupa. Autant vous rassurer immédiatement : l’ascension en elle-même ne présente pas de difficulté importante. Elle peut donc être réalisée par des personnes non spécialistes des randonnées rocheuses. En bas du volcan, vous serez immédiatement frappé par la couleur orangée de certains endroits de la montagne, donnée par certains minéraux.

L’ascension débute à environ 4 000 mètres d’altitude. Les pistes de marche sont bonnes et vous atteindrez « le mirador » au bout d’environ 3 ou 4 heures. Ce nom lui est donné car de cet endroit, vous aurez un point de vue magnifique sur le Salar d’Uyuni : une mer de couleur blanche ! Le mirador constitue la limite haute de la praticabilité de l’ascension du volcan. Il serait trop dangereux de vous aventurer plus haut, et vous devez donc redescendre jusqu’au pied de Tunupa.

Pas de frustration à avoir car vous avez bien besoin d’une journée entière pour réaliser l’aller-retour !

Découvrez aussi :

Etape 2 : Irruputuncu

Le deuxième jour nous conduit au volcan d’Irruputuncu, situé à la frontière avec le Chili. Le village le plus proche pour faire étape avant l’ascension est San Juan, qui recense à peine plus de 1 000 habitants. Constitué de hameaux de pierre dans un village désertique, il est assurément une étape tout à fait pittoresque pour passer une nuit !

Quittez le village de San Juan et dirigez-vous vers l’Irruputuncu. Comptez 2 à 3 heures de marche pour arriver au pied du volcan. De là, vous verrez que ce volcan est relativement petit. Il possède deux cratères à son sommet, dont un dégageant des fumerolles en permanence.

Contrairement au Tunupa, vous pourrez cette fois accéder aisément au sommet du volcan. Mais avant cela, vous atteindrez au bout de 2 à 3 heures de marche le sommet du premier cratère, qui s’élève à 5 000 mètres d’altitude. Il vous faudra à peu près 30 minutes de plus pour atteindre le sommet de l’Irruputuncu.

Etape 3 : Licancabur

Licancabur

Troisième étape, et peut-être la plus belle des quatre, le Licancabur ! Ce volcan se trouve à l’extrême sud-ouest de la frontière chilio-bolivienne, au sud-ouest de la Laguna Verde. La Laguna Verde se situe à plus de 4 000 mètres de hauteur, et sa couleur bleu turquoise provient de minéraux comme le magnésium ou l’arsenic. Le paysage du lac, avec en arrière plan les montagnes des Andes, est à couper le souffle !

Le pied du volcan s’élève à 4 500 mètres d’altitude. Là encore, pas de difficulté particulière pour l’ascension, il suffit juste d’avoir une bonne condition physique car les effets de l’altitude se font ressentir à ces hauteurs là ! Il vous faudra environ 4 heures de marche pour atteindre le sommet, qui culmine à 5 916 mètres d’altitude.

Du sommet, le spectacle est également grandiose : une vue imprenable sur la Cordillère des Andes ! De retour au pied du volcan, vous pourrez profiter du réconfort des sources d’eau chaude qui s’y trouvent !

Etape 4 : Uturuncu

Uturuncu

Quatrième et dernière étape de notre visite des volcans au Sud Lipez : l’Uturuncu. Son nom signifie « jaguar » en quechua. Il s’agit du volcan le plus élevé de notre sélection puisque son sommet culmine à plus de 6 000 mètres. L’Uturuncu se situe à proximité du Licancabur, un peu plus à l’est. Il présente des signes d’activité volcanique avec notamment des dégagements de fumerolles, comme l’Irruputuncu.

L’accès à l’Uturuncu se fait par une piste minière, remarquable de par son altitude. Elle dépose les randonneurs au pied du volcan, à environ 5 000 mètres d’altitude. Là encore, l’ascension ne présente pas de difficulté particulière, si ce n’est l’altitude car au-dessus de 5 000 mètres d’altitude, les mètres comptent double ! Le temps de marche est de 4 heures pour parvenir au sommet.

Nous espérons que vous avez apprécié notre petit périple à travers les volcans du Sud Lipez. Nous ne pouvons que vous conseiller cet itinéraire de voyage, qui vous fera passer à coup sûr de merveilleuses vacances fort dépaysant. Les paysages mélangeant étendue désertique de roche, étendue désertique de sel et montagnes rocheuses avec neige au sommet représentent une expérience unique à vivre. Nous vous conseillons de séjourner une semaine dans la région, le temps de bien profiter. Alors, qu’attendez-vous pour prendre votre billet d’avion pour la Bolivie et le Sud Lipez ?

Category: Voyage en Bolivie, Bolivie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *