Visiter le parc national de Tortuguero pendant le séjour au Costa Rica

Publié le: 25-10-2019

Voyage Costa Rica

(Mis à jour le: 25/10/2019)
Visiter le parc national de Tortuguero pendant le séjour au Costa Rica
3.2 (64%) 5 vote[s]

Le parc national de Tortuguero

Le parc national de Tortuguero est un des incontournables pendant les vacances sur les terres costariciennes. Le village qui l’abrite et l’île sur lequel il se trouve portent également le même nom. Le bout de terre est localisé au nord de la côte caribéenne dans la province de Limon dans le nord du pays.

« Tortuguero », surnommée aussi « la terre des tortues » ou « la petite Amazonie », mérite un détour pendant vos vacances au Costa Rica.

Le parc national de Tortuguero en chiffres

Cette réserve naturelle protégée compte une dizaine d’habitats différents où on a entre autres la forêt humide, les marais, les plages et les lagons. Cette petite Amazonie est la résidence de plus de 300 espèces d’oiseaux, de plus de 100 espèces de reptiles, de plus de 50 espèces d’amphibiens et d’une soixantaine d’espèces de mammifères. On compte également plus de 400 espèces d’arbres et près de 2 200 espèces de plantes.

Le Tortuguero possède approximativement 35 km de plages. Ici, on ne peut pas vraiment se baigner, car la mer est assez agitée. Cependant, les touristes y viennent pour assister aux spectacles qu’offrent les tortues de mer. Elles y viennent pour pondre leurs œufs. Pour l’exploration du parc national de Tortuguero, vous avez trois pistes aquatiques et une piste par les chemins qui fait 1920 mètres de long.

Plage de Tortuguero

Un spectacle unique offert par les tortues

Si vos vacances au Costa Rica sont planifiées entre avril et octobre, vous allez pouvoir vivre une expérience unique au parc national de Tortuguero. C’est à la saison à laquelle les géantes tortues de mer viennent sur les plages pour pondre leurs œufs. Même si c’est un moment unique, vous ne pourrez pas les capturer en photo ou en vidéo. Ces animaux sont très sensibles à la lumière et vos flashs pourront les faire fuir. Il est également conseillé de porter des vêtements sombres et pendant que vous assistez à ce spectacle, il faudra faire le moins de bruit possible.

De novembre à janvier, le spectacle que vous préparent ces tortues est la naissance. Il y a des chances que vous assistiez à l’éclosion des œufs de tortues et à la première course de ces petites bêtes vers l’océan très tôt le matin ou en fin d’après-midi.

Le parc national de Tortuguero

Les rencontres que vous pourrez faire

Si on se rend dans une réserve naturelle, c’est pour découvrir la faune : on s’attend à faire la rencontre de quelques animaux. Le parc national de Tortuguero est reconnu pour ses tortues, vous pourrez voir d’autres animaux sur place. Ici, on a trois types de singes : les singes araignées, les singes hurleurs et les singes capucins.

Cette réserve abrite également de nombreux mammifères comme le Tamandua du Mexique, les paresseux à deux et à trois doigts et les cerfs à queue blanche. Pendant votre exploration, pensez à lever vos yeux dans le ciel, car de nombreux oiseaux y trouvent refuge comme les Arats verts, les toucans à carène et les toucans de Swainson. Avec un peu de chance, vous pourrez également voir des jaguars, des tapirs, des dauphins roses, des loutres et des lamantins.

Le parc national de Tortuguero

La meilleure saison pour visiter le parc national

Vous avez peut-être entendu des globetrotteurs qui sont venus sur place les « aguaceros » du parc. Ce sont ces grosses pluies et on ne parle pas ici de faibles précipitations. Pendant la saison humide, de novembre à janvier et d’avril à août, on peut avoir une matinée ensoleillée et tout un après-midi pluvieux.

Si vous tenez vraiment à découvrir les merveilles de ce parc, il serait plus judicieux de planifier vos vacances au Costa Rica pendant la saison sèche qui va de février à mars et de septembre à octobre. Pendant cette période, le climat est plus clément dans cette zone.

Aller à Tortuguero

Si vous vous renseignez sur le moyen de se rendre à la « Terre des tortues », on vous répondra sûrement l’avion. Il y a des compagnies aériennes locales qui assurent la liaison entre ce village et les principales villes costaricaines. Vous pourrez même trouver des vols à des prix raisonnables.

Il est également possible d’envisager de s’y rendre en bateau. Pour ceci, vous pouvez naviguer sur les eaux à bord d’un bateau privé ou du bateau public de Tortuguero. Pour ce dernier, le point de départ peut être à la Pavona ou au Cano Blanco en fonction du niveau de l’eau dans les canaux. Si vous choisissez ce moyen de transport public, il faudra bien se renseigner sur les horaires d’arrivée et de départ.

Le parc national de Tortuguero

Bien préparer sa visite du parc national de Tortuguero

Même si la météo prévoit une journée ensoleillée pour votre visite du parc, on vous conseille d’avoir une cape de pluie dans votre sac. Le climat dans les caraïbes peut très vite changer. Si vous prévoyez de prendre en photo les animaux dans la réserve, il est déconseillé d’utiliser du flash. On ne va pas nier que la plage à Tortuguera est idyllique, mais évitez de vous baigner, car la zone n’est pas surveillée.

Au parc national de Tortuguero, il y a des lodges qui offrent des kayaks. Même si vous avez déjà fait un tour en bateau à moteur, essayez tout de même cette exploration en kayak, l’expérience sera différente. Le prix que vous payez à l’entrée du parc est valable toute la nuit, alors ne glandez pas : vous pourrez vous balader à bord d’une embarcation le matin et faire une randonnée à pied l’après-midi. Il est même possible de faire un tour la nuit, votre billet d’entrée sera toujours valable.

Pour cette aventure en pleine jungle, il est préférable de se faire accompagner par un guide local. Assurez-vous tout de même qu’il a une certification de guide officielle du Costa Rica. Si vous faites un grand détour pour aller au parc, profitez-en pour visiter le village. Ce dernier rappelle beaucoup la Jamaïque de par son ambiance et son côté très coloré. Pendant votre petite balade, vous pouvez passer dans un restaurant local où vous pourrez déguster du Casado. C’est un plat typique de la gastronomie costaricienne à base de riz qui est cuisiné avec du lait de coco.

Category: Voyage Costa Rica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *