Nevado Illimani : L’ascension du mont Nevado Illimani en Bolivie

 

Voyage en Bolivie | | |

Situé en Bolivie, le Nevado Illimani est une montagne de la cordillère Orientale des Andes au sud-est de la ville de La Paz, entre les provinces de Murillo et du Sud Yungas. Illimani est la voix de la langue aymara qui signifie «aigle d’or ».

Une montagne aux propriétés uniques

Du haut de ses 6882mètres d’altitude, c’est l’un des plus hauts sommets boliviens. Constamment recouvert de neige, il arbore quatre principaux pics: le pico Paris, le pico del Indio, le pico Kuhm et le Cumbre La Paz situé au centre du massif (également connu sous le nom de Condor). C’est pour cela qu’on dit souvent que cette montagne est la « sentinelle » de La Paz. Il a toujours fait l’objet d’adoration (telle une véritable divinité) de la part par les populations  autochtones avant que le christianisme ne s’installe dans la région. On trouve par ailleurs dans les strates rocheuses de la montagne des minéraux d’une grande diversité.

Le Nevado Illimani vue du cielL’Illimani se particularise aussi par son esthétique et constitue l’emblème de la ville de La Paz. Il s’agit  d’une montagne d’une grande beauté, à 5 sommets. Il est possible d’effectuer une visite au camp de base pour la journée au départ de la ville de La Paz (3600 m, à 3 heures environ) et vers le village de Pinaya (3900 m). Puis vous pourrez une approche par une randonnée pédestre à travers les vallées et les pentes pendant trois heures. Arrivé à 4500m d’altitude, vous aurez déjà une vue imprenable sur la neige. Le Massif du Condoriri est une succession spectaculaire de pics combinant glace et roche qui s’ouvrent comme un cirque au milieu des lacs et des vallées. Les ascensions vers la montagne peuvent être courtes et plus rapide et il y a une variété de possibilités pour le trekking. La période de visite en Bolivie  la plus recommandée se situe entre Juin et Août.

Cette montagne s’impose et défie le ciel, avec 15 ° à 17 ° de latitude sud et 70 ° à 71 ° de longitude ouest. Il constitue un surprenant contraste avec Mururata, qui est aplatie. L’Illimani est un décore de manière atypique les toits de la ville de La Paz  et constitue la plus haute montagne de la Cordillère Royale. Le contraste entre la ville de La Paz et le blanc Illimani est tout aussi surprenant. Il est difficile d’imaginer La Paz sans cette montagne géante, au sud-est de la ville. Même si elle est souvent considérée comme un sommet de neige, il s’agit en fait d’un volcan éteint, sa dernière éruption ayant eu lieu en 1869.

Ascension vers le sommet de la montagne

La première tentative d’ascension fut réalisée par Sir William Martin Conway de Allington au cours de ses expéditions en Amérique du Sud. En 1898, il est devenu l’Aconcagua, le Sorata (Illampu) puis Illimani. Pour ceux qui aiment la montagne, l’ascension de l’Illimani est une expérience indescriptible. Du haut du plateau dominent le lac Titicaca (au Pérou), le Sajama (au Chili) et les vallées vers le bas à l’Amazonie.

Tags: , ,

Category: Voyage en Bolivie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *