Une bague de fiançailles dans le ciel ?

Publié le: 14-04-2014

Chili | Actualité Chili

(Mis à jour le: 14/04/2014)
Evaluer cet article

À voir l’image capturée par le Très Grand Télescope (VLT) de l’ESO au Chili, on ne peut avoir de doute, car il s’agit bel et bien d’un solitaire au sommet duquel trône un diamant vraiment éclatant. Aucune retouche n’a été menée sur cette image d’où l’étonnement des astronomes qui ont vraiment été ébloui.

Abell 33

Abell 33

Comment ont-ils obtenu cette image ?

Scientifiquement parlant, il ne s’agit pas d’une bague de fiançailles géante qui traine dans l’espace, mais d’une image résultant de l’association de divers évènements.

Le premier évènement étant l’expulsion de l’atmosphère de la nébuleuse planétaire PN A66 33, communément appelée Abell 33.

Le second évènement définit l’étoile HD 83535 qui au moment même où l’image a été capturée, s’est alignée à Abell 33.

Résultat, le cercle lumineux qui représente le contour de la bague n’est que l’expulsion d’Abell 33 tandis que l’étoile HD 83535 représente ici le diamant scintillant.

C’est notamment à l’instrument FORS (réducteur de focale et spectrographe à faible dispersion) du VLT qu’on doit cette image extraordinaire. Elle a été prise dans le cadre du programme « Joyaux Cosmiques » de l’ESO.

Comment explique-t-on ce phénomène ?

La première chose qu’il faut savoir est que les étoiles ont, elles aussi, quand elles ont une masse semblable au Soleil, une durée de vie. Lorsque vient pour elles la fin de leur existence, elles expulsent leur atmosphère dans l’espace avant de devenir des naines blanches. Elles ne seront alors plus que de petits corps denses et chauds dans l’espace et leur température diminueront au fil des milliards d’années.

Lorsque les étoiles, comme c’est le cas ici pour Abell 33, expulsent leur atmosphère dans l’espace, cet évènement donne naissance à une nébuleuse planétaire qui se définit par une enveloppe de gaz très brillante et colorée. Cette nébuleuse se forme autour de ce qui reste de l’étoile qui a alors rapetissé. Elle reste toutefois brillante et la luminosité qu’elle dégage est même encore plus intense que celle du Soleil. C’est cette luminosité qui éclaire la nébuleuse d’où l’impression d’un cercle blanc sur l’image.

Lorsque le Très Grand Télescope a pris l’image, il a assisté à un alignement fortuit de la nébuleuse avec l’étoile HD 83535 qui se place alors entre Abell 33 et la planète terre. C’est ce qui a donné la forme de la bague de fiançailles dans l’espace. Une forme rare puisque que les nébuleuses affichent souvent des lignes irrégulières.

Abell 33 est alors en passe de devenir une naine blanche. Rappelons qu’elle est répertoriée dans le catalogue Abell et figure donc parmi les 86 objets qui y sont représentés. Ce catalogue a été édité par George Abell en 1966, un brillant astronome qui ne s’est pas uniquement intéressé aux nébuleuses planétaires, mais a aussi mené des études sur les amas de galaxies. D’ailleurs, ledit catalogue recense aussi quelques 4 000 amas situés dans l’hémisphère nord et l’hémisphère sud du ciel.

Category: Chili, Actualité Chili

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *