Cap sur San Salvador de Jujuy

Voyage en Argentine | Argentine

Située au nord-ouest de l’Argentine, San Salvador de Jujuy est la capitale de la province de Jujuy. Elle se trouve au pied des Andes à environ 1 340 km au nord-ouest de Buenos Aires.

 

Cap sur San Salvador de Jujuy

Une petite histoire sur la ville

San Salvador de Jujuy fut fondée en 1593. Elle a été le siège de nombreuses batailles et pendant de longues années, les Espagnols se sont disputés le territoire avec les indiens. Les colons ont finalement dû quitter les lieux en faveur des Indiens d’où le fort métissage de la population d’aujourd’hui. En effet, à San Salvador de Jujuy, on rencontre de nombreux métis de Quechuas et de Calchaquis.

 

Un emplacement stratégique

Si San Salvador de Jujuy a entraîné de nombreuses querelles durant la colonisation espagnole, c’est parce qu’elle est idéalement située sur la route de Potosí, en Bolivie vers le port de Buenos Aires. Ce circuit fut beaucoup emprunté pat les convois qui acheminaient de l’argent des mines de Potosí vers l’Espagne. Il traverse toute la province de Jujuy et est encore praticable aujourd’hui.

Aussi, San Salvador de Jujuy si trouve également sur la route des Andes et de la Quebrada de Humahuaca. Elle est d’ailleurs considérée comme la porte des Andes partant du nord-ouest de l’Argentine. La ville culmine à 1 260 mètres d’altitude et fait un point de départ idéal pour partir à la découverte des sites situés dans ses environs.

 

Le tourisme peu développé

San Salvador de Jujuy est une ville qui ne manque pas de charme surtout si on aime l’environnement et l’artisanat. Lorsqu’on arrive dans la ville, on se croirait presque en Bolivie puisque la ville a plus une allure bolivienne d’argentine. Quoi qu’il en soit, on est toujours en territoire argentin et avant de s’y rendre, assurez-vous que vous compreniez et parliez le Castillan ou le Quechua qui y est toujours beaucoup parlé, notamment dans la Quebrada de Humahuaca.

Lorsqu’on se rend dans les petits villages reculés rattachés à cette ville montagnarde, c’est comme si le temps s’était arrêté. Les troupeaux de lamas, d’ânes et de moutons y paissent tranquillement sous l’œil avisé de gardiens Indiens. La beauté sauvage de cette région y est la plus marquante donc si vous aspirez au calme et au retour à la nature, c’est l’endroit rêvé.

Enfin, si 1 260 mètres d’altitude ne vous suffisent pas, vous pouvez continuer l’ascension pour atteindre Tilcara, une forteresse datant de l’époque Inca. Elle culmine à 2 500 mètres d’altitude et se situe à environ 85 km de la province de Jujuy. Tilcara est aujourd’hui considéré comme la capitale archéologique de la province.

Category: Voyage en Argentine, Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *