Musées de Santiago : zoom sur les musées de Santiago au Chili

Voyage au Chili | Chili |

Evaluation: 5.0/5.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 2018-05-06)

 

Située dans la capitale du Chili, Santiago est la plus peuplée de ses communes. Pour un séjour culturel sur le territoire chilien, Santiago est la destination idéale. Elle abrite effectivement de nombreux musées qui valent tous le coup d’œil.

Le musée chilien d’art précolombien

musée chilien d’art précolombien

Ce musée est l’un des principaux centres d’intérêts de Santiago. Il est pourvu d’une imposante façade de style néoclassique, mais son trésor se situe surtout en son sein. Le musée chilien d’art précolombien abrite effectivement des collections entières concernant les civilisations précolombiennes du sous-continent. Il se subdivise en divers espaces culturels sud-américains tels que la Mésoamérique, les Andes, l’Amazonie, les Caraïbes, … Il met également en valeur les différents peuples chiliens tels que les Mayas, les Incas, les Aztèques, les Mapuches, les Aymaras, les Patagons et les Tehuelches. Vous aurez ainsi une vue globale de leurs rites, de leur mode de vie, de leurs traditions et de leur histoire.

Le musée national d’histoire de Santiago

On le retrouve dans le Palais de la Real Audencia, sis sur la Plaza de Armas. Le musée se démarque par son architecture néoclassique. Avant d’abriter ce musée, le bâtiment a d’abord été occupé par les autorités coloniales puis par le Congrès National pour tomber ensuite entre les mains du gouvernement chilien. Le musée a été inauguré en 1982 et abrite aujourd’hui l’une des plus importantes collections permanentes d’œuvres d’art du Chili. Tous les domaines y sont représentés tels que la peinture, l’artisanat, le mobilier, l’art décoratif, l’armurerie ou encore l’archéologie. Il abrite aussi une des bibliothèques les plus complètes de Santiago comptant dans ses rayons quelques documents historiques.

Le musée national des beaux-arts

Le musée national des beaux-arts figure parmi les plus anciens musées du Chili. Il réunit en son sein plus de 5 000 œuvres d’artistes Chiliens et étrangers. Le gouvernement chilien l’a créé pour regrouper de nombreuses œuvres dispersées à travers divers sites de Santiago tels que la bibliothèque nationale, l’université, la mairie ou encore le Palais de la Moneda. Le musée national des beaux-arts a ouvert ses portes en 1880 et a présenté, à l’époque, un peu plus de 140 œuvres. Une visite du site vous fera découvrir des sculptures signées par des grands maîtres Chiliens, une vaste collection de peinture espagnole, de nombreuses toiles, des tableaux et dessins italiens datant du 15ème au 17ème siècle, des œuvres hollandaises datant du siècle d’or ainsi que des sculptures africaines.

le musee national des beaux arts de santiago

Le musée historique et militaire du Chili

Ce musée est abrité par l’Edificio Alcazar, à proximité du parc O’Higgins. Il présente une exposition chronologique de l’histoire du Chili depuis l’époque préhispanique jusqu’à nos jours. Durant les visites, on pourra y trouver des schémas, des cartes, des jeux de son et de lumière ainsi que des bornes multimédia mettant en exergue le déroulement des batailles d’antan. On le connaît aussi sous les abréviations MHM.

Le musée Artequin

Créé pour la première fois en France à l’occasion de l’exposition universelle de Paris en 1889, le musée Artequin a ensuite été démonté pour être rapatrié au Chili. On le retrouve de nos jours dans le pavillon de Paris, face au parc Quinta Normal. L’édifice a été conçu par des architectes chiliens qui, pour cet évènement, devaient présenter un édifice propre à leur pays. Les architectes se sont alors aidés d’acier, de zinc et de fer pour signifier l’essor économique de leur pays durant la Révolution industrielle. Ils ont octroyé à ce musée une architecture classique à laquelle se mêle le style Art déco. Il est également apprécié pour ses cinq coupoles en verre qui renforcent son style artistique. Le musée Artequin propose aux visiteurs des ateliers créatifs, diverses activités éducatives et des visites ludiques et interactives.

Le musee Artequin

Le musée Interactif Mirador

Le musée interactif Mirador ou MIM représente actuellement le plus vaste et le plus moderne centre culturel scientifique du Chili. On y retrouve un peu plus de 330 expositions éclectiques et éducatives qui concernent les sciences, les arts et l’environnement. Le MIM ne fait pas qu’exposer, mais initie vraiment le visiteur à l’évolution du système solaire, au développement des cinq sens, à la création d’effets spéciaux cinématographiques, aux phénomènes électromagnétiques, … Malgré la complexité des sujets, ce musée est aussi bien idéal pour les enfants que pour les grands.

Le musée d’art contemporain

Le musée d’art contemporain ou MAC compte aujourd’hui un peu plus de 2 000 œuvres parmi lesquelles, on trouve plus de 600 toiles, des dessins, des aquarelles, des sculptures et une vaste collection de gravures qui compte environ 1 000 pièces. Le musée de compose de deux sites :

  • Le « Parque Forestal » qui a été inauguré en 1910. Il a été conçu à l’occasion des 100 ans des prémices de la révolution pour l’indépendance. Ce premier site englobe des collections de grands artistes nationaux
  • Le « Palacio Versailles » qui englobe des pièces plus expérimentales. Il doit son nom à son style architectural français du 19ème siècle

Le musée archéologique de Santiago

Le musée archéologique de Santiago ou MAS se trouve dans le quartier de Lastarria. Ses collections se composent de pièces d’art et artisanales qui reflètent la vie et la culture des peuples indigènes chiliens. Ce musée a fait l’objet d’une rénovation en 2010 et depuis, il propose une exposition « Chile ancestral » qui met en exergue des objets cérémoniels et des objets du quotidien. Une visite de ce musée vous fera découvrir des textiles, des céramiques, des instruments de musique, des bijoux et surtout une momie Chinchorro qui date de 7020 et 1500 av J.C.

Le musée La Chascona

On le connaît également sous l’appellation Maison de Pablo Neruda, puisque c’est ce poète Chilien qui a construit la maison en 1953. Il s’agit notamment de sa troisième demeure qu’il a dédiée à la soprano, Matilde Urrutia, son dernier et grand amour. Le musée se trouve dans le quartier de Bellavista et englobe aujourd’hui encore les tableaux, les livres, les manuscrits et les œuvres d’art que les deux amants ont créé ou ramassés au cours de leurs nombreux voyages. Certaines œuvres sont signées par certains de leurs amis artistes. Les visiteurs y apprécient surtout la décoration de la maison qui reflète assez bien les personnalités des anciens maîtres de maison. Son jardin, que Matilde affectionnait particulièrement, vaut également le détour.

Le musée national d’histoire naturelle

Ce musée a été fondé en 1830 par Claudio Gay, un naturaliste français. On le retrouve dans le parc Quinta Normal, en plein centre de Santiago. Il se démarque par son architecture néoclassique et figure, avec le musée de l’Histoire de Santiago et le musée des Beaux-Arts, les seuls musées nationaux du Chili. Parmi ces trois, il est celui qui accueille le plus de visiteurs. Ce musée se compose en tout de 12 salles dont une bibliothèque. Les visites promettent la découverte des domaines suivants :

  • zoologie
  • botanique
  • paléontologie
  • anthropologie
  • ethnographie

C’est le lieu idéal pour découvrir ma diversité naturelle du Chili.

Le musée d’art colonial de San Francisco

Ce musée est surtout connu pour ses œuvres d’art datant de l’époque coloniale des 16ème, 17ème et 18ème siècles. Cet art a une origine européenne, mais au fil des ans, il a fini par se transformer en un vecteur puissant d’évangélisation auprès des peuples indigènes. Durant une visite, vous découvrirez sept salles exposant des pièces de l’ancien vice-royaume de Cusco. Dans les collections, on retrouve des peintures, des sculptures, des meubles et portes en bois sculpté et des pièces d’orfèvrerie. Le musée compte une bibliothèque depuis l’année 2013.

Le musée d’art populaire américain

Le musée d’art populaire américain ou MAPA présente des collections très variées issues des quatre coins du continent latino-américain. Il a été créé en 1942 à l’occasion du centenaire de l’Université de Chili. Les visites feront découvrir des tissus, des cannages, des instruments de musique, des poteries, des jouets, des images populaires et religieuses et d’autres œuvres permettant de mieux connaître les richesses et les identités des populations sud-américaines.

Le musée des arts visuels

Le musée des arts visuels ou MAVI se trouve dans le quartier de Lastarria. Il expose ses collections dans six salles et met en avant plus de 450 artistes nationaux proposant un peu plus de 1 400 œuvres d’art contemporain. Peintures, sculptures, représentations graphiques et photographies diverses composent l’essentiel de sa collection. Il compte une aire éducative qui propose visites guidées, ateliers et conférences concernant l’art contemporain des années 60 jusqu’à nos jours.

Le musée de la solidarité Salvador Allende

Ce musée a été créé par des intellectuels et critiques d’art internationaux soucieux de mettre en valeur le talent de quelques artistes affichant une volonté farouche de soutenir le gouvernement socialiste de Salvador Allende. Un peu plus de 460 œuvres ont été rassemblées entre 1971 et 1973 durant l’ »Opération Vérité ». La dictature a toutefois mis un terme à cette initiative et a poussé les artistes à s’exiler. Durant cette période sombre, de nombreuses œuvres furent cachées dans les caves, mais des expositions temporaires continuèrent néanmoins d’être organisées à travers le monde. De nos jours, ce musée compte les œuvres d’une quarantaine d’artistes qui affichent encore la solidarité, le militantisme et la persévérance dont ils ont toujours fait preuve.

Tags:

Category: Voyage au Chili, Chili

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *