Histoire de la Colombie

Publié le: 02-03-2012

Voyage en Colombie | |

(Mis à jour le: 17/07/2019)
Evaluer cet article

La République de Colombie

La Colombie, ou bien la République de Colombie, est un pays de l’Amérique du sud qui se situe dans la région Nord-Ouest du continent.

La Colombie est le seul pays du continent sud américain qui bénéficie de côtes sur l’océan Pacifique et sur la mer des Caraïbes à la fois. Elle est délimitée par l’Equateur et le Pérou par l’ouest, le Brésil et la Venezuela de l’est.

La carte de la Colombie

 

La carte de la Colombie

 

Géographie de la Colombie

La Colombie s’étend sur 1,1 km2 au nord-ouest de l’Amérique. Le pays est traversée du sud-ouest jusqu’au nord-est par la cordillère des Andes, qui se divise en 3  branches séparée par la vallée du río Cauca la vallée du río Magdalena.

Le point culminant de la cordillère se trouve dans la branche orientale avec 5410 mètres d’altitude.

La Colombie se situe sur une terre volcanique avec plusieurs volcans actifs qui se trouvent dans la Cordillère Centrale, comme l’Azufral, le Cerro Bravo, le Cerro Machín…etc.

Ce pays bénéficie d’une diversité géographique étonnante entre la cordillère, la forêt amazonienne et les graminées tropicales. La Colombie est considérée comme étant le quatrième pays sur la planète en termes de biodiversité.

La Colombie jouit d’un climat tropical à température constante tout au long de l’année. Les températures varient selon l’altitude, par exemple, à Bogota, à environ 2600m d’altitude, la température est de seulement à 14 °C alors qu’à Barranquilla, sur la côte de la mer des Caraïbes, elle est de l’ordre de 26 °C.

Colombie vue d’en haut

Colombie vue d'en haut

La pluviométrie connaît ses plus hauts niveaux pendant le printemps et l’automne. Les taux de pluies varient aussi selon les régions, par exemple la côte du Pacifique colombienne a l’un des plus hauts niveaux de précipitations au monde, alors que dans certaines régions, elles ne dépassent que rarement les 76 cm par an.

On voit également plusieurs zones de végétations qui varient selon l’altitude, par exemple en dessous de 1 000 mètres, il y a des cultures tropicales de la tierra caliente ou ce qu’on appelle la terre chaude.

La région appelée tierra templada ayant une altitude entre 1 000 et 2 000 mètres, est la zone la plus peuplée grâce aux cultures de café du pays. Les cultures de blé et de pommes de terre se trouvent à la tierra fría. Les forêts se situent dans les régions dont l’altitude dépasse les 3200 mètres.

Histoire de la Colombie

La terre colombienne a été occupée pendant des siècles par des indigènes. Au 15ème siècle, les Amérindiens comptaient déjà un million d’individus répartis en différentes tribus. Certaines civilisations ont connu d’énorme essor notamment les Chibchas, les Caribes et les Arawaks.

Cette région fut découverte en 1502, par Christophe Colomb. Les premières colonies espagnoles ont été établies en 1510 dans le but de recherche de l’or.

En 1544, la zone entre sous la vice-royauté du Pérou. Elle connaît un énorme développement et grâce à l’énorme présence de l’or dans cette terre, pour devenir en 1740, le centre de la vice-royauté de la Nouvelle-Grenade.

Les indigènes et les esclaves venus de l’Afrique ont réussi à créer un
créole local qui, sensibilisée par les idéaux de la Révolution française, ont entamé de nombreuses révolutions contre la couronne espagnole.

Les mouvements pour l’indépendance ont débutés en 1781 avec la révolte des comuneros de Socorro.

Les guerres et les mouvements d’indépendance, se sont achevés par l’annonce de l’indépendance de la «République de Colombie» en 1819 par le Libertador (Bolivar). En 1822, l’Équateur prend son indépendance et la Grande-Colombie fut fondée. Une union qui ne réussit à durer que 8 ans pour se disloquer en 1830.

Après l’indépendance, le combat entre les conservateurs et les libéraux se déclenchent. Le pays a connu durant le 19ème siècle 52 guerres civiles, plusieurs réformes.

Entre ces deux clans, les autochtones demeurent ignorés. La Colombie est entrée au  20ème siècle avec un conflit sanglant appelé la guerre des Mille Jours (1899-1903). Plus de 100 000 personnes ont trouvé la mort.

La Colombie

La Colombie

L’influence des Etats-Unis a été bien vu au Colombie qui a connut, jusqu’en 1930, une période de stabilité politique et put se consacrer à son développement économique grâce au développement de l’industrie et des zones urbaines.

En avril 1948, la CIA assassine le chef de file de l’aile la plus radicale du Parti libéral, Jorge Eliecer Gaitán dit «El indio», de peur qu’il n’accède au pouvoir. Une grande période de violences à succéder cette assassinat, avec la mort de près de 300 000 personnes en dix ans.
Cette violence provoqua la formation de mouvements de guérilla et suscita un important exode rural.

Sous la dictature du général Gustavo Rojas Pinilla (1953-1957), le pays connaît une période de came et de prospérité.

En 1957, une junte militaire renverse Pinilla et les violences recommencent de nouveau jusqu’à la signature d’un pacte de coalition réunissant libéraux et conservateurs.

 

Tags: ,

Category: Voyage en Colombie

Comments (3)

  1. Damien dit :

    Colombie
    C’est un merveilleux pays. malgré qu’il est connu surtout par la violence, il reste une destination touristique inédite

  2. Paul dit :

    Un peuple accueillant
    J’y étais en Colombie pendant quelques jours lors de ma tournée en Amérique du sud et franchement, j’ai pas vu des symptômes de violences, tout au contraire, les colombiens sont très accueillants et charmants!
    De plus le pays est très beau!

  3. Thomas dit :

    C’est très beau la Colombie!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *