Puno : Partez à la découverte de la ville de Puno au Pérou

Publié le: 04-07-2015

Voyage au Pérou | | |

(Mis à jour le: 25/07/2018)
Evaluer cet article

Située au bord du lac Titicaca, dans le sud du Pérou, Puno est la capitale de la Province de Puno et compte environ 149 064 (2014 estimation). Fondée en 1668 par Pedro Antonio Fernandez de Castro, c’est une cité idéale pour le tourisme. En effet, Puno est situé à 3830m d’altitude et possède non seulement des richesses architecturales mais aussi culturelles.

Caractéristiques

La ville de Puno était autrefois le foyer de la grande civilisation de Tiwanaku qui était à l’époque la plus avancée de tous les peuples Aymara. La région a été conquise par les Incas au 15ème siècle et plus tard par les espagnols (vers le  16ème siècle). La capitale, aussi connue sous le nom de Puno, est une étonnante preuve du mélange des cultures qui ont traversé le temps. Se situant sur les rives du lac navigable le plus en hauteur dans le monde, c’est la capitale folklorique du Pérou. La ville doit entre autres sa beauté à sa localisation, près du lac Titicaca, ainsi que l’architecture coloniale qu’on peut y découvrir. La ville voisine de Juliaca est une plaque tournante pour le transport dans le département. Non loin de là se trouve le Chullpas de Sillustani, monument construit par les Collas qui est toujours aussi bien préservé jusqu’à aujourd’hui. Puno abrite le Titicaca National Reservation, un refuge pour les nombreuses espèces de plantes et d’animaux.

Le lac est bordé de plusieurs îles où les habitants continuent à vivre comme leurs ancêtres, dans la coutume et de la tradition. Le Uros est un exemple qui illustre cela : c’est un groupe de personnes qui vivent sur les «îles flottantes» artificiellement fabriquées de roseaux. Les habitants naviguent dans leurs bateaux traditionnels, également faits de roseaux. Près de Puno se trouvent également Taquile, Suasi et Amantaní que l’on connaît pour la gentillesse de leurs habitants, l’art ancestral dans le tissage, les constructions précolombiennes et une belle campagne. La Réserve Nationale du Titicaca (36 180 hectares) protège de grandes étendues de roseaux et diverses espèces de plantes et d’animaux.

Que visiter à Puno ?

Chullpas de Sillustani

Après la conquête de cette région par les Incas et les espagnols, la ville a bénéficié d’un héritage colonial important. Aujourd’hui, la ville de Puno est connue en tant que foyer du folklore du Pérou et le lieu des festivités de la Virgen de la Candelaria. En zone périphérique, vous pouvez visiter le spectaculaire Chullpas de Sillustani, un site regroupant d’impressionnantes tours funéraires construites par les Kollas. La région est aussi célèbre pour ses belles églises coloniales, l’église construite entre 1675 et 1685 et l’art de la poterie pré-inca.

Les monuments les plus visitées  sont l’église de « San Juan Bautista » et la Plaza de Armas. Lors de votre séjour à Puno, ne manquez pas non plus de passer par la zone piétonnière située entre la Plaza de Armas ainsi que le « parque Pino ». Vous  trouverez facilement des restaurants ou cafés où vous pourrez vous relaxer et goûter aux saveurs culinaires locales. Chaque jour, de nombreuses rues de ville sont animées par le grand marché où vous pourrez découvrir des choses intéressantes et acheter quelques objets souvenirs. Vous pourrez avoir une vue imprenable sur la ville depuis l’un des multiples belvédères. De plus, Puno est le point de départ idéal pour les excursions et randonnées à travers les hauts plateaux, ce qui vous permettra de découvrir les vestiges des civilisations qui se sont succédé. Les fameuses tombes de Sillustani se situent Non loin de la cité, près du lac Umayo. Elles renferment une riche histoire et tient son importance dans la culture Colla.

Entre Puno et Capachica (une presqu’île), vous découvrirez la civilisation indienne Uros. Vous pourrez vous y rendre en bateau et découvrir un mode de vie atypique et une civilisation particulièrement charmante. Si vous aimez les excursions, vous pourrez prendre le bateau et passer quelques jours aux îles d’Amantani et de Taquile. Ce voyage ne manquera pas de surprendre et de satisfaire les visiteurs adeptes des découvertes culturelles dans la région.

A Puno se déroule également la « Fiesta de la Candelaria », où une ambiance unique vous attend, avec l’animation des danseuses au masque de diable ou diabladas. Pour ne pas rater cet évènement unique, privilégiez le séjour au mois de février.

Tags: , ,

Category: Voyage au Pérou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *