Valparaíso : Croisière en Amérique du sud à Valparaíso

Voyage au Chili | Chili | | |

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Dernière mise à jour : 02/08/2018)

Valparaiso, affectueusement nommée Valpo par les résidents, est une escale de croisière phare au Chili. Considérée comme la capitale culturelle du pays, elle dispose d’une vieille ville classée au patrimoine culturel de l’humanité par l’UNESCO. Pour la visiter et admirer sa beauté, l’idéal serait de se balader à pied et de se perdre dans son dédale de ruelles et d’escaliers.

Valpairaso, un joyau du Chili

Installée à une centaine de kilomètres à l’ouest de la capitale du Chili, Santiago, Valparaiso est l’un des plus grands ports de la côte pacifique de l’Amérique du Sud. Pour découvrir cette ville dans le cadre d’une croisière, consultez croisieres.fr.

Valparaíso

Entourée de 44 collines du côté terre et d’une superbe baie du côté mer, Valparaiso est construite en forme d’amphithéâtre autour de son port avec une ville basse appelée « Plan ». Sa vieille ville aux maisons colorées est l’un des plus beaux centres historiques du pays. Datant du 19e siècle, celle-ci conserve de nombreux édifices typiques de cette époque, dont l’école navale, perchée au sommet de la colline d’Artillera.

Toutefois, l’attraction la plus populaire à Valpairaso demeure les funiculaires. Déclarés monuments historiques, ces ascenseurs ont été mis en place pour faciliter le déplacement à travers ville laquelle compte plusieurs quartiers érigés à flanc de colline.

L’ascencor Concepción fut le tout premier funiculaire de Valparaiso. Sa création remonte en 1883. Le premier funiculaire équipé d’un moteur électrique est l’ascensor Barón. De nos jours, la ville compte en tout 15 funiculaires. Chacun d’entre eux fait découvrir une facette différente de la ville.

Les endroits phares de la ville

La ville de Valparaiso au Chili

Pour connaître l’histoire de Valparaiso, visitez le quartier qui s’organise autour du port, car c’est là que la ville serait née.

À quelques minutes de marche du port se trouve la plaza Echaurren qui accueille la plus ancienne église de la ville.

À environ 250 mètres à l’ouest de là se situe la Place Matriz. Cette place qui est dominée par l’église de même nom est classée site d’intérêt historique.

Au sud-est du quartier du port, la rue Prat Cochrane, située dans le quartier des affaires est un autre site phare à découvrir. Cette rue au charme désuet accueille le bâtiment Augustin Edwards et la tour de l’horloge appelée Turri. Pour l’atteindre, empruntez l’ascencor de Cerro Concepción.

Découvrez également l’avenue Gran Bretana qui abrite de nombreux édifices de style néoclassique conçus, pour la majorité, par Esteban Orlando Harrington. C’est un architecte natif de la ville.

Dans le quartier Baron, le mirador Diego Portales est l’un des meilleurs points de vue de Valparaiso. Il offre un panorama embrassant la quasi-totalité de la ville.

Pour encore plus de découvertes, rendez-vous dans le quartier du Cerro Alegre. Bâti à flanc de colline, ce quartier est parsemé de maisons de style Art nouveau hébergeant parfois des restaurants et des boutiques de créateurs.

Les musées incontournables lors d’une étape à Valparaiso

Découvrez la ville de Valparaiso au Chili

  • Le musée des Beaux-Arts :

Situé au cœur du quartier du Cerro Alegre, non loin du terminus du funiculaire El Peral, le Musée des Beaux-Arts de Valparaiso est installé dans le majestueux Palacio Baburizza, une perle architecturale affichant un style Art nouveau du 20e siècle. La pinacothèque de ce musée met en valeur des toiles de maîtres chiliens du 19e et 20e siècle, dont Pedro Lira et Camilo Mori.

  • Le musée d’histoire naturelle :

Fondé en 1878, le musée d’histoire naturelle est prisé pour ses collections de momies chinchorro (des momies de bébés et d’enfants) et pour ses 21 000 spécimens de flore et de faune.

  • Le musée naval et maritime :

Endroit le plus indiqué pour découvrir l’histoire maritime du Chili, le musée naval et maritime retrace les plus importants évènements qui ont marqué l’histoire du pays. Ses expositions comprennent de fabuleuses maquettes de bateaux, des canons, de nombreuses photographies et des vitraux.

  • Le musée-théâtre :

Pour ceux qui s’intéressent à l’animation des marionnettes et à l’art clownesque, le musée-théâtre situé sur la Plaza Bismarck est une visite immanquable.

  • Le musée Pablo Neruda :

Pour les passionnés de littérature, la maison musée du poète tchèque Pablo Neruda est une visite à privilégier.

Les collines principales de Valparaiso

Valparaiso, comme dit plus haut, est entourée de 44 collines. Parmi elles, certaines sont incontournables à savoir :

Découvrez la ville de Valparaiso au Chili

  • La Cerro Alegre :

Pour faire face au secteur touristique grandissant, la Cerro Alegre s’est récemment dotée de restaurants, de bars, de boutiques de créateurs, … Des ateliers d’art y sont régulièrement organisés par de jeunes artistes chiliens.

Pour la découvrir, vous pouvez prendre l’Ascensor El Peral au port et descendre au Paseo Yougoslavo. Là, vous découvrirez de nombreuses demeures datant du 20e siècle telles que le Palacio Baburizza construite en 1915 et qui accueille aujourd’hui le musée des Beaux-arts.

  • La Cerro Florida :

C’est sur cette colline que le poète Pablo Neruda a choisi de construire sa maison. Cette dernière a, aujourd’hui, été transformée en musée baptisé La Sebastiana Museo de Pablo Neruda. La visite du lieu est assez impressionnant, car comme toujours, le poète n’a pas hésité à transformer la bâtisse à son goût en y ajoutant des escaliers, des recoins, des objets hétéroclites, …

Et pour bien la démarquer de tous les autres bâtiments de la colline, le poète a choisi de la peindre en couleurs vives, rappelant les maisons du port.

  • La Cerro Concepcion :

En partant du port, il faut emprunter l’Ascensor Concepcion pour descendre au Paseo Gervasoni. Cette promenade est entourée de belles maisons toutes bénéficiant d’une vue panoramique sur la baie. Sur ces hauteurs, il ne faut pas manquer de visiter la Casa Mirador où l’on peut admirer les œuvres de Renzo Pecchenino « Lukas » et la maison Armstrong qui abrite le café Turri.

Toujours sur la Cerro Concepcion, une autre promenade vous attend : le Paseo Atkinson dont les maisons affichent un fort style britannique. Et pour rejoindre la ville basse, vous pouvez descendre la rue Almirante Brown qui abrite de nombreux petits bars et restaurants.

  • La Cerro Bella Vista :

Découvrez la ville de Valparaiso au Chili

Cette colline se situe un peu en bas de la Cerro Florida. Elle offre une superbe vue sur la ville en contrebas d’où son appellation. Ce n’est toutefois pas son seul atout, car sur ses hauteurs, on retrouve également le musée à ciel ouvert de Valparaiso. Pour comprendre cela, il faut gambader à travers ses rues pour découvrir alors de nombreux peintures de style street art, réalisées brillamment par des artistes connus. Les points à ne pas manquer : la rue Rudolph, la rue Ferrari, les escaliers Pasteur et le passage Guimera.

A part le street art, la Cerro Bella Vista est également connue pour quelques hauts-lieux touristiques à savoir : le Cristo Redentor qui domine la colline et qui a été construit en 1904, le Museo Organologico qui chérit plus de 600 instruments de musique datant de l’époque précolombienne, la paroisse Nuestra Señora del Carmen qui a été construite en 1931, la Villa Hispania qui a été construite en 1937 par Sebastian Collado et le théâtre Mauri qui date de 1952.

  • La Cerro Panteon :

Située au centre de la ville de Valparaiso, la Cerro Panteon est connu pour les trois cimetières qu’elle abrite. Elle est aujourd’hui délimitée par les rues Condell, Cumming et Ecuador. C’est là que les habitants locaux ont construit des cimetières pour la première fois aux alentours de 1825. Avant cette année, ils avaient l’habitude de jeter le corps des défunts du haut des cerros ou dans la mer.

Les festivités majeures à Valparaiso

A part les sites et les monuments touristiques, un séjour ou une escale à Valparaiso vous permettra également de découvrir les traditions des habitants à travers diverses festivités. Les principales célébrations à ne pas manquer sont :

Découvrez la ville de Valparaiso au Chili

  • Le Valparatango qui se déroule au mois de janvier : il s’agit d’un festival de tango et de concours de chant
  • La Semaine Sainte : celle-ci est célébrée dans tous les pays d’Amérique du Sud, mais à Valparaiso, les plus importants moments à ne pas manquer sont le Vendredi Saint durant lequel les habitants suivent un chemin de croix en incarnant la Passion du Christ et le Dimanche durant lequel ils brûlent une poupée à l’effigie de Judas
  • Le Dia de las Glorias Navales qui se tient le 21 mai : il s’agit d’une célèbre fête nationale célébrée pour commémorer la bataille d’Arturo Prat Chacon
  • La fête de Saint Pierre : Saint Pierre est le saint patron des pêcheurs. Tous les 29 juin, ces derniers lui rendent hommage en organisant une procession en bateau
  • Le Festival de los Mil Tambores : il se tient durant le premier week-end du mois d’octobre et est célébré pour saluer l’arrivée du printemps. Durant ces deux jours, Valparaiso se transforme en un lieu de fête géant où le rythme des percussions prédominent, les jeux traditionnels indiens battent leur plein, la danse est présente dans tous les quartiers, …
  • Le Carnaval Cultural de Valparaiso : il se déroule durant la dernière semaine du mois de décembre. Ainsi, en plus de passer Noël au Chili, vous pourrez assister à ce carnaval durant lequel les peintres, les musiciens, les danseurs, les cinéastes, les photographes, les amateurs de folklore, … de la ville descendent dans les rues pour mettre leur art en avant

Découvrez aussi les évènements à ne pas rater au Chili

Valparaiso, une escale pour les croisiéristes

Valparaiso abrite le premier port du Chili. Dès 1544, elle abrite le port naturel alors rattaché à Santiago. Il resta, pendant longtemps et durant l’époque coloniale, un port méconnu et peu développé tombé dans l’ombre du port du Callao à Lima. Quoi qu’il en soit, bon nombre de corsaires et de pirates aimaient y mouiller dont le célèbre Francis Drake. Petit à petit, il fut fortifié pour défendre la ville.

Découvrez le musée de Santiago au Chili

Après l’obtention de l’indépendance du pays, la ville commence à se développer et devint le principal port reliant la côte pacifique américaine à l’Europe. Cette ouverture maritime permit à son secteur commercial de connaître un développement rapide améliorant le cadre de vie des habitants. Diverses infrastructures furent construites tandis que le port fut rénové en gagnant sur la mer. A partir du 19e siècle, la ville de Valparaiso fut surnommée la « perle du Pacifique ». Cela ne dura toutefois pas longtemps puisqu’en 1906, un terrible tremblement de terre a ravagé la ville. Même si les habitants, appelés les Portègnes ont fait de leur mieux pour la reconstruire, elle n’a plus recouvré sa prospérité d’antan, mais figure tout de même parmi les escales les plus appréciées des croisiéristes.

Faire une croisière à Valparaiso au Chili

De nos jours, de nombreux navires de croisières font escale à Valparaiso dont certains paquebots de la compagnie Norwegian Cruise Line. La ville est aussi le point de départ d’autres croisières de plusieurs jours qui permettent de découvrir les autres villes chiliennes bordées par l’océan Pacifique et même d’autres pays et régions d’Amérique du Sud. Pour y participer, renseignez-vous sur les prochaines dates de départ ainsi que la meilleure période pour partir en croisière.

Découvrez le Chili de A à Z

Tags: , ,

Category: Voyage au Chili, Chili

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *