Découvrez la Cathédrale Métropolitaine de Buenos Aires

Voyage en Argentine | Argentine |

Si vous comptez vous rendre en Argentine, passez par la capitale Buenos Aires et visitez les nombreux monuments historiques dotés de différents styles architecturaux présents dans cette ville réputée pour son dynamisme et la joie de vivre qui y règne. Parmi eux se trouve l’imposante cathédrale Métropolitaine ou la Catedral Metropolitana, située dans un quartier au cœur de la ville, celui de San Nicolas. La construction de cet édifice, déclaré monument historique en 1942, a pris environ un siècle avec les différents travaux de réparation et de restructuration.

Entourée par les bâtisses modernes de la Plaza de Mayo, vous ne pourrez pas rater son architecture envoûtante inspirée de styles caractérisant certains monuments célèbres en occident. Faîtes une visite guidée des lieux et laissez-vous emporter par l’aura magique qui se dégage de ce bâtiment, à la fois religieux et touristique, et qui est actuellement la principale église catholique du pays.

Un monument mêlant divers styles architecturaux

Intérieur de la Cathédrale Métropolitaine de Buenos AiresVous êtes passionné d’architecture ou vous souhaitez tout simplement en savoir un peu plus sur le style néoclassique ? Vous trouverez votre bonheur en visitant la cathédrale Métropolitaine de Buenos Aires. Le néoclassicisme né en France et en Italie au milieu du XVIIIème siècle est en effet caractérisé par la présence de colonnes reposant sur des piédestaux et par la sobriété et l’aspect simpliste des formes architecturales de tout édifice construit suivant cette tendance. La Catedral Metropolitana correspond tout à fait à cette tendance architecturale grâce aux douze colonnes qui forment son fronton et qui symbolisent les douze apôtres ainsi qu’au bas-relief représentant la rencontre de Jacob avec son fils Joseph en Egypte. Déambulez dans la cathédrale et admirez le style colonial espagnol de l’intérieur, qui s’effondra en 1752 et qui  fut restauré la même année, ainsi que le style baroque de la coupole atteignant 41 mètres de haut et qui a été refaite en 1770 pour cause de fissures. Découvrez entre autres le mausolée de José San Martin, à l’architecture éclectique, accessible par le vaisseau latéral de droite, édifié en 1880 des mains  d’un sculpteur français répondant au nom d’Albert-Ernest Carrier-Belleuse. José San Martin libéra l’Argentine de la colonisation espagnole, ce qui fait de lui un héro dont les restes, reposant dans ce mausolée, sont protégés par des grenadiers de l’armée argentine.

Un lieu de culte qui vous fera voyager

Cathédrale Métropolitaine de Buenos AiresConsacrée à Notre-Dame de Buenos Aires, la cathédrale Métropolitaine est avant tout un lieu de culte caractérisé par la présence de chapelles parallèles et de cinq vaisseaux. Vous serez étonné de constater que l’édifice ne possède pas de tours, malgré le fait qu’il soit le siège de l’archidiocèse du pays. Observez son aspect général à l’extérieur et vous serez transporté en Grèce, par la forme du monument rappelant les anciens temples grecs, ou en France grâce notamment au portique inspiré du siège de l’Assemblée National de Paris, le Palais Bourbon. Véritable œuvre d’art, la Cathédrale Métropolitaine de Buenos Aires à l’architecture unique et contrastée vous emportera pour un voyage à travers le temps.

Tags:

Category: Voyage en Argentine, Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *