Découvrez la fabuleuse réserve écologique de Buenos Aires

Voyage en Argentine | Argentine |

Un havre de paix au cœur d’une ville dynamique, c’est ce que représente la réserve écologique de la capitale de l’Argentine, Buenos Aires. Ce miracle de la nature à la végétation luxuriante offre un abri à des oiseaux migrateurs de toute sorte ainsi qu’à des mammifères aquatiques ou non et se trouve dans le quartier huppé de Puerto Madero. Egalement appelé Reserva Ecologica Costanera Sur ou Réserve écologique côtière sud, cet espace vert de 350 hectares longe le fleuve Rio de la Plata et possède le statut de site Ramsar. Entrez dans ce lieu de verdure gratuitement et profitez de la nature tout en vous relaxant au bord d’un fleuve majestueux.

Une réserve apparue comme par magie

Dans les années 1980, des démolitions ont eu lieu dans la ville de Buenos Aires afin d’y construire des autoroutes. Une partie des restes de ces démolitions ont servi à créer une étendue de terre sur les rives de la Rio de la Plata afin d’étendre le centre-ville. Toutefois, le projet fut abandonné et laissa place à l’apparition de lagunes, de pâturages et de bois composés d’arbres exotiques en tout genre. Peu à peu, la faune s’est développée avec l’arrivée de différentes espèces d’oiseaux migrateurs et aquatiques qui venaient y faire leurs nids et de reptiles, d’amphibiens ou de mammifères venus pour s’y établir.

Découvrez la fabuleuse réserve écologique de Buenos AiresNaquit alors la fabuleuse réserve écologique de Buenos Aires. Profitez de balades pédestres ou à vélo les jours de la semaine ainsi que de visites guidées le week-end. Déambulez dans les sentiers établis au sein de la réserve et admirez le fleuve depuis plusieurs points de vue. Observez sa riche faune composée de reptiles, à savoir des serpents et des lézards, de mammifères en tout genre, à l’instar des ragondins ou des chauves-souris, de poissons herbivores et insectivores et de nombreuses espèces de papillons.

Un lieu de quiétude pour les ornithologues en herbe

Suite à sa création miraculeuse, trois principaux points d’eaux à savoir la lagune des canards, celle des goélands et celle des ragondins se sont formées. Ces derniers sont ainsi devenus le lieu de nidification de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs et aquatiques à l’instar de diverses espèces de cygnes (cygne à cou noir, cygne coscoroba, etc.), d’aigrettes, de cormorans ou de canards sauvages.

canardLes ornithologues en herbe trouveront leur bonheur en observant ces oiseaux et leur mode de vie. Outre l’observation de l’avifaune, il est possible de se prélasser sur une mini-plage située au bord du fleuve et y prendre un bain de soleil tout en grignotant les spécialités locales en matière de grillades ou en sirotant les jus de fruits proposés par les nombreux vendeurs ambulants. Ceux qui sont passionnés de sport pourront entre autres faire leur jogging dans ce lieu de quiétude idéalement situé aux abords de la ville. Cette proximité vous facilitera l’accès à cette réserve et vous permettra de profiter de la nature apaisante et du calme régnant dans la réserve.

Visitez aussi à Buenos Aires:

Le jardin japonais

Le jardin botanique

Le Bosques de Palermo

-Et d’autres sites incontournables

Tags:

Category: Voyage en Argentine, Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *