Calchaquies : Découvrez la vallée de Calchaquies

Voyage en Argentine | Argentine | |

Rating: 4.5/5. From 2 votes.
Please wait...
(Last Updated On: 26/07/2018)

L’Amérique du sud est une destination touristique privilégiée du fait de ses magnifiques plages, ses richesses architecturales, mais aussi et surtout ses richesses naturelles. Si vous ne savez pas encore quel site visiter, optez pour la vallée de Calchaquies en Argentine. Ce site se dénote, non seulement pour le magnifique paysage qu’il offre, mais aussi pour ses caractéristiques uniques.

Vallée des Calchaquies : petite présentation

Considérées comme un trait d’union entre la Cordillère des Andes et la forêt de yunga, la Vallée des Calchaquies est un ensemble de vallées et de montagnes s’étendant sur une longueur de 500 km. Elles couvrent trois provinces situées dans le nord-ouest de l’Argentine à savoir Salta, Catamarca et Tucuman.

A lire également : Top 10 des lieux à visiter en Argentine

Découvrez la vallée de Calchaquies

Deux fleuves entourent ce site :

  • Le fleuve Calchaquies qui coule du nord au sud
  • Le fleuve Santa Maria qui coule du sud au nord

Dans le sud de la Vallée, ces deux points d’eau se rejoignent là où la ville de Cafayate a été érigée. Même si à première vue, la Vallée des Calchaquies apparaît comme un univers aride et peu accueillant, sachez que de nombreux villages y ont été fondés et qu’aujourd’hui encore, il est possible d’y découvrir divers sites pré-colombiens à l’instar de Cafayate, Molinos, Cachi, …

Par ailleurs, il faut savoir que ces Vallées abritent une importante production vinicole et viticole. Elles sont d’ailleurs réputées pour son vin blanc issus de raisins Torrontés. Les amateurs de vin du monde entier en raffolent et n’hésitent pas à y faire un saut pour remonter à la source de ce cru.

Et ce ne sont pas les seuls intérêts de ce site, puisqu’au fur et à mesure que l’on s’y aventure, on va vraiment de découvertes en découvertes. La monotonie n’a pas sa place dans cet univers où parfois les paysages contrastent d’un kilomètre à l’autre.

Découvrez la Vallée des Calchaquies

Une autre information importante : depuis 2001, l’Unesco l’a inscrit sur sa « liste  indicative » dans la rubrique patrimoine culturel.

A lire également : Tout ce qu’il faut savoir pour découvrir l’Argentine

Vallée des Calchaquies : que voir ?

La vallée de Calchaquies abrite de nombreux sites et lieux à voir. Il faudrait alors prévoir quelques jours sur place pour avancer à son rythme et prendre le temps d’admirer chaque paysage. Au cours de notre séjour, voici quelques-uns de nos coups de cœur :

  • La Cuesta del Obispo ou La montée de l’Evêque :

Découvrez la Vallée des Calchaquies en Argentine

C’est une portion de la route 33 qui va de Salta à la Vallée des Calchaquies. Ce chemin culmine à plus de 3 340 mètres d’altitude et offre une superbe vue sur la Piedra del Molino. Intégré dans le Parc National Los Cardones, elle y forme une parfaite ligne droite de 18 km que l’on appelle Recta Tin Tin. De part et d’autre la bitume, nous sommes fascinés par ces étendues de terres semi-arides qui s’étendent à l’infinie. Nous prenons notre temps pour avancer même, s’il faut l’avouer, cette route toute droite donne envie de rouler à vive allure.

Découvrez la capitale de l’argentine : Buenos aires.

  • Le Parc national Los Cardones :

Bien sûr, comme il englobe le Recta Tin Tin, nous n’avons pas hésité à partir à la découverte de ce fameux parc. Le guide nous explique que son nom vient de « Cardon », un cactus candélabre qui pousse sur le site. Ce dernier s’étend sur plus de 65 000 hectares de terrain et à part son paysage époustouflant ressemblant à une vaste forêt de cactus, oui il y en a partout, des espèces animales et végétales se sont adaptées à l’aridité du parc.

  • La Quebrada de las Conchas :

Arrivés sur ce site, les cactus ont fait place à d’insolites formations rocheuses façonnées au fil des ans par mère nature. On les appelle « el Sapo », « el Obelisco », « el Anfiteatro », « el Fraile » ou encore « los Castillos ». Si les habitants vous sortent l’un de ces mots, vous saurez de suite qu’ils se réfèrent aux rochers de la Quebrada de las Conchas que l’on connaît aussi en tant que Quebrada de Cafayate. Là encore, l’aridité règne en maître, mais quelques couleurs vives ont réussi à s’y imposer à travers les strates sédimentaires. Pour admirer la beauté des lieux, il est mieux d’y arriver en fin d’après-midi, car cela vous laisse le temps de tout voir sous la lumière du jour puis d’admirer les paysages sous la lumière orangée du soleil couchant.

  • Le Village de Cafayate :

Le village de Cafayate, dans la Vallée des Calchaquies en Argentine

Il est, sans nul doute, le village le plus connu des Vallées des Calchaquies, mais il n’est pas le seul, mais toute chose en son temps. Pour l’heure, concentrons-nous sur Cafayate.

Dans ce village, l’aridité semble avoir déserté les lieux puisque la verdure y est assez frappante surtout après avoir traversé des routes quasi-désertiques. Il faut dire que c’est à Cafayate que se situent les plus grandes exploitations viticoles de la région ce qui explique cette prédominance des verdures. La visite des vignobles est une activité que l’on vous recommande fortement, car en plus de goûter à de succulents vins, les paysages changent aussi pour le grand plaisir des yeux.

Le vin n’est pas la seule spécialité des habitants, car côté gastronomie, ils se surpassent aussi largement. Durant votre séjour, nous avons eu le plaisir de goûter à différents mets locaux avec un gros coup de cœur pour le « locro ». Il s’agit d’un ragoût à base de maïs, de viande de bœuf, de haricots blancs, de courge et de lard. Et si vous avez assez de temps pour goûter à d’autres mets, pensez au humita ou au tamal, des spécialités locales que les cuisiniers font cuire dans des feuilles de maïs.

  • Le Village de Molinos :

Découvrez la Vallée des Calchaquies en Argentine

Molinos est un autre village de la région, moins imposant que Cafayate, mais tout aussi charmant. Il abrite quelques vieux édifices dont l’église de San Pedro Nolasco dont l’architecture rappelle le style Cuzco. Et pour la petite note d’histoires : le nom du site, Molinos qui signifie Moulins, vient des moulins construits sir le rio Calchaqui et qui sont toujours opérationnels.

  • Le Village de Cachi :

Situé à 2 200 mètres d’altitude, ce village séduit d’emblée avec ses petites ruelles bordées de maisons blanches. La visite se fait à pied pour pouvoir se faufiler facilement partout. Parmi les intérêts du village, on peut citer son église à l’architecture néogothique et dont le toit a été sculpté en bois de cactus.

Le musée archéologique Pio Pablo Diaz vaut également le détour ainsi que son charmant marché artisanal.

Soulignons qu’au départ de Cachi, vous pouvez emprunter la route 40 pour vous rendre à Cafayate. En chemin, on découvre la Quebrada las flechas et Molinos.

Découvrez la Vallée des Calchaquies en Argentine

Et on termine toujours par la petite note d’histoire : le nom du site est issu de « Kallchi », un mot quechua qui veut dire sel. Le mot se réfère notamment aux lagunes présentes dans le nord-est de l’Argentine.

  • La Quebrada las Flechas :

Au sein de cette quebrada, les formations rocheuses se dressent à la verticale telles des aiguilles en grès. Certaines d’entre elles atteignent jusqu’à 20 mètres de hauteur et d’une vue globale, elles ressemblent à une vaste forêt rocheuse.

  • D’autres points d’intérêts :

Toujours lancé sur la route 40, nous passons par Antagasco, un petit village connu pour ses champs de piments. Ici et là, on découvre des piments rouges que l’on fait sécher et les habitants nous expliquent qu’une fois bien secs, ils seront broyés pour donner du paprika.

Découvrez les richesses de la Vallée des Calchaquies en Argentine

Au sein de la Vallée, nous avons pu apercevoir des chinchillas, des renards roux, des colibris, des perruches de montagne, des guanacos et des condors. Visiblement, ces espèces n’ont aucun problème avec la semi-aridité du territoire

Autres lieux qui valent également le détour : Cerrillos, célèbre pour ses carnavals, El Carril (le rail), situé au milieu des plantations de tabac, Chicoana, connu pour son architecture autochtone et pour les ruines à proximité de Loma Chata, la gorge Escolpe avec sa végétation subtropicale inhabituelle et le spectaculaire Valle Encantado (Enchanted Valley), où les couleurs et les formes se combinent de manière fascinante.

Découvrez d’autres lieux incontournables en Argentine.

Vallée des Calchaquies : comment s’y rendre ?

Découvrez la Vallée des Calchaquies en Argentine

Au départ de la ville de Salta, les touristes peuvent voyager en empruntant l’un des circuits les plus impressionnants de la République de l’Argentine pour visiter les légendaires Vallée Calchaquies. Pour apprécier les beaux paysages et les villages pittoresques du début du XVIIIe siècle, les visiteurs doivent parcourir une distance totale de 520 kilomètres à travers trois routes principales, à savoir la route provinciale 33 et les routes nationales 40 et 68.

Dès le début, la fascination envahira les voyageurs quand ils entreront dans la San Fernando de Escoipe Ravine. Entouré par les montagnes et bordé par la route provinciale 33, il définit le début de l’aventure.

Découvrez l’Argentine de A à Z.

Tags: ,

Category: Voyage en Argentine, Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *