La vallée sacrée des Incas : le guide complet

Publié le: 14-10-2015

Voyage au Pérou | Pérou | |

(Mis à jour le: 21/11/2018)
Evamuer cet article

La ville de Cuzco au Pérou est un endroit au charme incontesté. L’ancienne capitale des Incas est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1983. Lors d’une visite au Pérou, Cuzco est incontestablement l’incontournable du voyage ; c’est d’ailleurs la ville la plus visitée par les touristes au Pérou.

Alors, si vous souhaitez être ébahi par la culture des ancêtres des péruviens, rendez-vous à Cuzco, ville emblématique du pays. Vous aurez l’occasion de flâner au milieu des rues où se mêlent architecture moderne et ruines ancestrales et de visiter les marchés, les échoppes artisanales, les musées, témoins d’une autre époque.  Laissez-vous  entraîner par la gastronomie locale et découvrez une église datant de l’ère coloniale et dont la messe du dimanche alliée au marché anime cette petite ville perdue dans une vallée mystérieuse.

Il faut donc, absolument découvrir cette splendide région pour sa beauté inouïe, mais également pour les sites Incas environnants et notamment  la merveilleuse « Vallée Sacrée ».

Ainsi, votre voyage en Amérique du Sud doit impérativement passer par la Vallée Sacrée du Pérou. Ancien centre religieux, lieu stratégique et où se mêlent joie de vivre, dure labeur et ingéniosité. Cette partie du pays située à quelques kilomètres de Lima, la capitale péruvienne, reste incontournable pour ceux ou celles qui cherchent l’authenticité, la culture, l’histoire, la nature et bien sûr le contact humain dans un seul et même endroit.

Cette cité est impressionnante par ses richesses et ses paysages époustouflants. Une fois sur place une évasion totale et un magnifique saut dans le passé vous seront garantis. Les sites archéologiques  que comporte la Vallée Sacrée de Cuzco sont témoins de l’impressionnante avancée architecturale et culturelle de la célèbre civilisation Inca.

Nous vous invitons à découvrir ensemble cette magnifique vallée où le présent se mêle harmonieusement avec le passé envoûtant des incas qui peuplaient autrefois la région. Nous allons, également, vous décrire les sites incontournables à visiter. Que voir à la Vallée Sacrée des Incas? Que faire ? Comment  s’y rendre ? La vallée sacrée n’aura plus de secrets pour vous, ou presque !

Où se situe la Vallée Sacrée ?

La vallée sacrée

Dans les Andes du Pérou, à quelques kilomètres de Cusco entre Pisac (à l’est) et Ollantaytambo (à l’ouest), se trouve la Vallée Sacrée des Incas, berceau de la grandiose civilisation Inca.

Pour faire plus simple, la Vallée Sacrée peut être  divisée en trois principales régions :

  • Une région autour du Machu Picchu ;
  • Une région à proximité de Cusco ;
  • Une région un peu plus éloignée de Cusco.

C’est quoi, la Vallée Sacrée ?

Visiter la Vallée Sacrée c’est découvrir l’histoire de l’empire Inca et toucher de près le mode de vie de cette étonnante population précolombienne.

La Vallée sacrée des Incas fut une cite très importante pour la civilisation Inca. Les incas l’appelaient ainsi parce que toutes les plantes pouvaient pousser dans cette vallée, grâce à son emplacement géographique et à son climat propice à l’agriculture.

En fait, la Vallée Sacrée était un gigantesque lieu d’agriculture. Surnommée le « grenier des Incas », on y cultivait principalement des pommes de terres, du maïs et divers fruits …

Les prouesses architecturales et les villages bâtis à une haute altitude demeurent un vrai mystère pour les archéologues et alimentent l’imagination des passionnés du « surnaturel ».

Une chose est sûre, les Incas étaient d’ingénieux agriculteurs et des bâtisseurs hors normes ! Cet empire précolombien a laissé derrière lui de merveilleuses constructions et des forteresses fascinantes.

À la Vallée Sacrée, les stupéfiants vestiges de la civilisation Inca restent bien conservés et vous promettent un superbe voyage dans le passé.

Que voir dans la Vallée Sacrée des Incas ?

La vallée sacrée

Toutes, absolument toutes les merveilles archéologiques de la Vallée Sacrée sont à voir … Néanmoins, nous vous avons sélectionné quelques incontournables :

Pisac :

Le village de Pisac se trouve à trente kilomètres de Cusco. C’est le portail emmenant vers  la Vallée Sacrée. A Pisac, vous pouvez visiter le fameux marché du village et son époustouflant site archéologique. Les vestiges y sont parfaitement conservés vous permettant d’observer les temples, les terrasses d’agriculture sur les collines et les monuments de la civilisation Inca. Pisac était un haut lieu de défense protégeant la Vallée Sacrée. Ce site incroyable est un endroit d’une importance majeure et son magnifique décor témoigne de sa grandeur.

Il est donc impératif de passer par les ruines de Pisac, ancien centre religieux des incas qui est devenu un petit village où se mêlent rites ancestraux et traditions chrétiennes.

Le village de Chinchero :

Faire un voyage dans le temps en visitant ce fameux village où l’on peut trouver nombre de ruines intéressantes et reflétant le passé du pays.

Ollantaytambo :

Ollantaytambo

Ollantaytambo est surtout connue pour sa sublime forteresse qui fut un des lieux principaux de la résistance du peuple Inca face aux conquérants espagnols. Ce village authentique conserve encore les tracés Incas originaux, vous transportant des centaines d’années auparavant. Il offre aussi une  vue donnant sur de magnifiques paysages, à couper le souffle.

Vous pouvez visiter le site de « Pinkullyuna » considéré comme l’entrepôt agricole des Incas.

Moray et ses terrasses :

Moray témoigne de l’ingéniosité et de l’avancée « scientifique » et culturelle de la civilisation Inca. En effet, ce site était un centre de recherche agricole où on créait différents microclimats permettant de cultiver une centaine de genres de maïs et de pommes de terre variés.

Découvrez comment les incas ont intelligemment élaboré ces  micro climats à chaque couche de plantation, donnant une température exponentielle au fur et à mesure que l’on s’enfonce dans le sol, afin de connaître les conditions idéales pour la culture de quelques 250 espèces de plantes.

Les salines de Maras :

salines de Maras 

A sept km des terrasses de Moray, se trouvent les salines de Maras. Un endroit magique, unique et fascinant. Les salines de Maras sont une vraie curiosité de la Vallée Sacrée. On y découvre environ 3000 bassins d’eau utilisés par les Incas afin d’extraire le sel par évaporation.

Il y est merveilleux d’admirer le spectacle de la variation des ombres et des reflets avec le changement de la position du soleil.

C’est vraiment dépaysant de contempler les terrasses blanches et ses bassins salins nichés au cœur de la montagne. Le contraste saisissant entre les couleurs des milliers de bassins vous laissera sans voix et vous pourrez même déambuler entre les bassins. Quelle expérience !

Machu Picchu : le clou du spectacle !

Machu Picchu

La célèbre cité perdue de Machu Picchu est la visite immanquable si vous voyagez au Pérou. C’est sans doute, le site archéologique le plus connu du continent américain.

Qui n’a jamais entendu parler du Machu Picchu ? C’est l’un des trésors archéologiques les mieux conservés au Pérou et ce site, situé au cœur de la vallée sacrée, attire des milliers de touristes par an.

Machu Picchu ne fait réellement pas partie de la Vallée Sacrée, mais l’avoisine. Il en faut beaucoup pour parler de cette merveille du monde. Caché au fond des montagnes mythiques et spectaculaire, Machu Picchu se divise en deux grandes paries : la ville supérieure et ses terrasses et la ville inférieure  qui regorge de temples sacrés.

Si vous n’êtes pas fan d’escalades, vous pourrez toujours visiter les ruines incas de Choquequirau ou de Vilcabamba, enfouies dans la jungle en contre bas.

Que faire à la Vallée Sacrée ?

Le magnifique site offre de nombreuses attractions à découvrir dans un panorama magique.

Le trekking et les sports en plein air :

Si vous aimez les sensations fortes et l’aventure, vous êtes au bon endroit.

Voici  ce que vous pouvez pratiquer dans la Vallée Sacrée :

  • La randonnée et le Trekking : Situées sur les hauteurs d’une montagne et entourées de cultures en terrasse, les ruines de Pisac restent accessibles pour les randonneurs ou les trekkeurs.
  • Faire du rafting sur la rivière Urubamba.
  • La Tyrolienne ou « zipline » : vous pouvez survoler la Vallée Sacrée tel un aigle des montagnes.
  • La Parapente : vous devez être accompagné par un professionnel pour effectuer ce vol à 900 mètres d’altitude !
  • Faire du quad : surtout lors de votre visite aux salines de Maras et à Moray.
  • Pour ceux qui aimeraient faire une cure thermale au milieu des Andes, l’idéal reste la ville de Calca où des sources chaudes, gazeuses ou riches en souffre alimentent les bassins de Machacancha.

Goûter au Cuy !

Cuy

C’est un cochon d’inde élevé par les villageois et qui constitue un aliment très prisé depuis déjà des milliers d’années. Si vous êtes adeptes des découvertes culinaires, il faut absolument que vous goûtiez sa viande bien grillée …

Comment se rendre à la Vallée Sacrée des Incas ?

Pour se rendre à la Vallée Sacrée des Incas et découvrir ses multiples sites époustouflants, vous pouvez soit :

  • Vous débrouiller et y aller par vos propres moyens : cela peut être possible surtout si vous optez pour les « colectivos » (bus collectifs) qui circulent. Ou
  • Réserver un tour opérateur.

On vous conseille tout de même de trouver un guide qui vous permettra la meilleure des découvertes archéologiques et historiques.

Quoiqu’il en soit, vous devez acheter un « Boleto Turistico » pour pouvoir visiter les sites incontournables de la Vallée Sacrée des Incas.

Le Boleto Turistico : indispensable pour accéder à la Vallée Sacrée des Incas

Pour pouvoir visiter la Vallée Sacrée des Incas, il vous est obligatoire d’acheter un ticket touristique du nom de : « Boleto Turistico ».

Il existe deux types de tickets touristiques :

  • Le ticket complet : il est valable pour la visite de tous les sites de la Vallée Sacrée. Il coûte 120 PEN et expire après 10 jours. Le ticket s’achète au Cosituc « Oficina del Boleto Turistico » (Avenue del Sol).
  • Le ticket partiel : il est valable pour la visite de Pisac, Ollantaytambo et Moray. Il coûte 70 PEN et expire après 2 jours seulement. Vous pouvez vous procurer ce ticket à l’entrée de ses sites.

Notez bien que pour accéder aux Salines de Maras, vous devez payer 10 PEN supplémentaires.

Quelques conseils pour bien visiter la Vallée Sacrée :

Vallée Sacrée 

Pour bien profiter de votre visite de la Vallée Sacrée, ne l’effectuez pas dans la précipitation. Voici nos conseils :

  • Consacrez au moins deux jours pour faire le tour des sites et bénéficier des différentes activités et attractions.
  • N’hésitez pas à prendre un guide.
  • Consacrez deux jours à la visite de Cuzco.
  • Faites une réservation avant de visiter Machu Picchu : les places sont limitées et vous ne pouvez pas accéder au site sans une réservation.
  • N’oubliez pas votre appareil photo !

La Vallée Sacrée des Inca est le berceau de cette magnifique civilisation. C’est également l’un des sites les plus célèbres et les plus magiques du continent américain voire du monde ! Le site est vraiment un passage obligatoire qui doit s’inscrire dans votre carnet de voyage. La Vallée Sacrée regorge au final de trésors qui n’attendent plus que vous.

Tags: ,

Category: Voyage au Pérou, Pérou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *