Gran Chaco au Paraguay, une menace de disparition dans une trentaine d’année

Publié le: 20-04-2012

Paraguay | Actualité Paraguay | |

(Mis à jour le: 28/10/2018)
Gran Chaco au Paraguay, une menace de disparition dans une trentaine d’année
1 (20%) 1 vote

La forêt de Chaco au Paraguay risque de disparaître complètement dans les 30 ans à venir

La plaine de la forêt de Chaco au Paraguay, cette région de hautes températures qui est de la taille de la Pologne entourée par le Paraguay , le Brésil et l’Argentine, pourrait disparaître d’ici une trentaine d’année suite aux fortes déforestations à laquelle elle est soumise.

Cette forêt qui a été considérée pour longtemps comme étant une région hostile et inaccessible au genre humain. Elle constitue l’une des zones qui abrite le plus merveilleux et la plus grande diversité en faune et en flore.

La déforestation de Chaco

La déforestation de Chaco

Cependant, plusieurs endroits le vaste étendu de la forêt du Chaco sont rasés pour laisser place aux éleveurs de bétails du Brésil et du Paraguay. Plusieurs terres destinées pour des travaux d’agricultures ont remplacé la forêt. Tellement le nombre d’arbres brûlés est grand que le ciel du Chaco tourne parfois en un gris crépuscule. L’un des anthropologues américains Lucas Bessire, qui travaille ici a confié que certaines journées il «se réveille avec le goût des cendres et une mince couche de blanc sur la langue ».

En deux ans seulement, environ 1,2 million d’acres du Chaco ont été déboisées. La forête a dégradé de 10%  au cours des 5 dernières années.

Des terres d’agricultures à Chaco au Paraguay

Des terres d'agricultures à Chaco au Paraguay


José Luis Casaccia
, un procureur général et ministre de l’environnement ancie a déclaré que le « Paraguay a déjà la triste distinction d’être le
champion de la déforestation, »
tout en faisant référence à la déforestation qui a touché la forêt Atlantique dans l’est du pays pour laisser place aux fermes de soja. Actuellement seulement 10% des forêts originales demeurent.

Il a ajouté que « Si nous continuons avec cette folie, presque toutes les forêts du Chaco peuvent être détruites dans les années 30. »

Tags: ,

Category: Paraguay, Actualité Paraguay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *