La civilisation zapotèque

Voyage au Mexique | Civilisations anciennes |

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
(Last Updated On: 03/07/2018)

La civilisation zapotèque est l’une des plus anciennes et importantes du Mexique. Ses origines remonteraient à environ 1500 ans avant la naissance du Christ. Durant la période qui précède l’invasion espagnole du XVIe siècle, ce peuple aux coutumes et mode de vie propres fut le plus imposant dans la vallée d’Oaxaca. De sa culture ont été héritées diverses caractéristiques méso-américaines, dont le calcul en base 20 et le concept de cité-état. Aujourd’hui, plusieurs monuments sont encore visibles dans l’ancienne capitale zapotèque, à Monte Albàn.

Les cinq périodes de la civilisation zapotèque

A partir des nombreuses fouilles archéologiques réalisées au niveau des vestiges de la cité zapotèque de Monte Albàn, les chercheurs ont pu mettre en exergue cinq phases importantes de la civilisation zapotèque.

Mieux connaître la civilisation Zapotèque

  • la première période débute vers l’an -500 et se termine en -200. Le peuple ne rassemble qu’une petite communauté de 10 000 individus environ. Toutefois, les premiers chantiers apparaissent à Monte Alban, notamment d’importants terrassements. La population s’étant accrue, une expansion du territoire s’est vue vers la vallée de Oaxaca
  • la seconde période va de -200 à l’an 250. Le chantier semble avancer à grands pas avec des terrassements qui se font plus imposants. D’après les archéologues, ceci est signe d’un plus important apport en ressources diverses. Par ailleurs, l’art zapotèque est marquée par l’apparition de la céramique grâce à l’influence des Mayas. Côté religion, la vénération des morts s’intensifie. Cette forme de culte est notamment illustrée par les nombreuses sépultures de l’époque. En savoir plus sur la civilisation Maya
  • la troisième période commence en 250 pour se terminer en 700. On assiste à l’âge d’or de la civilisation zapotèque. Les plus grands monuments de Monte Alban voient le jour ainsi que la cité de Mitla. La capitale devient Téozpotlan. C’est durant cette période que la théocratie apparaît au sein du peuple
  • la quatrième période est estimée s’être achevée en l’an 1000 apr. J.-C. elle est marquée par l’abandon de l’ancienne capitale, Monte Alban. Le chantier y est resté inachevé faute de bois de construction et à défaut de terres à exploiter
  • la dernière période de la civilisation zapotèque débute à la fin de la précédente et prend fin en l’an 1500. cette phase est marquée par l’invasion des Mixtèques sur les terres zapotèques. Ce peuple également mésoaméricain, a des origines préhispaniques. Leur pays d’origine regroupe trois grandes zones entourant la vallée d’Oaxaca. Ce sont la Mixteca Alta et la Mixteca Baja qui concernent les régions occidentales et septentrionales de la vallée d’Oaxaca ainsi que la Mixteca de la Costa qui correspond aux régions méridionales de la vallée et aux plaines côtières de l’Océan Pacifique. Au Xe siècle, les Mixtèques sont contraints de quitter leurs cités à cause des Toltèques et des Chichimèques. Ils repoussent ainsi les Zapotèques vers les régions de l’est pour pouvoir s’établir sur leurs terres. Plus tard, en 1280, les deux peuples s’uniront à partir d’un mariage royal. Cette alliance leur sera utile pour pouvoir se dresser contre les attaques des Aztèques. Le dernier roi zapotèque dénommé Cocijo-Pij décède en 1563. Il assistera à la chute de l’empire aztèque lors de la conquête espagnole de 1519

Découvrez aussi les destinations incontournables du Mexique

Croyances et religion

Le nom d’origine du peuple zapotèque était Benezaa ou Ben-Zoa ou encore Vinizza, signifiant « peuple des nuages ». Leur appellation actuelle, les Zapotèques aurait été inventée par les Aztèques en langue nahuatl. Elle vient du nom d’un arbre zapote ou sapotier. Selon leurs croyances, leurs ancêtres proviendraient de cet arbre, d’où leur appellation.

En savoir plus sur la civilisation Aztèque

Certaines croyances établissent également leur origine au monde animal tandis que d’autres parlent d’un paradis souterrain. Le culte des morts fut ainsi très important dans leur religion.

Ce peuple était polythéiste et priait deux principaux dieux : Cocijo, le dieu de la pluie et Coquihani, celui de la lumière. Selon les légendes, les rituels étaient souvent marqués par des sacrifices humains. D’autres divinités ayant une relation avec l’agriculture sont présentes dans la religion zapotèque, notamment Pitao Cozobi, le dieu du maïs.

Le mode de vie

La civlisation Zapotèque

L’alimentation des zapotèques se composait essentiellement de maïs, d’où la présence d’un dieu qui est expressément dédié à cette denrée. En ce qui concerne leur code vestimentaire, les hommes sont identifiables à leurs lourds manteaux ou leurs capes tandis que les femmes portent des jupes.

Pour communiquer, les zapotèques pratiquent neuf langues différentes. Elles font parties de la famille des langues oto-mangues. Les langues zapotèques se distinguent par la hauteur de la voix et sont communément appelées des langues à tons.

En ce qui concerne leur écriture, elle est considérée comme l’une des plus anciennes du Méso-Amérique. Elle se présente sous forme glyphique, se lisant en colonnes de haut en bas. D’après les fouilles archéologiques, la fresque la plus ancienne représentant l’écriture zapotèque est la pierre appelée « Danzante ». Elle fut découverte à San José Mogote, en Oaxaca et daterait d’environ -500 ans.

Quant à l’architecture des bâtiments zapotèques, elle est marquée par l’utilisation des pierres ou du mortier au niveau des habitations. Les murs des édifices religieux étaient décorés par du stuc, une sorte d’enduit mural similaire au marbre.

L’organisation politique

La société zapotèque était organisée en trois castes. La plus importante regroupait les dirigeants politiques. Elle était suivie par le clergé et finalement par le peuple. Chaque caste devait se reproduire indépendamment des autres car les mariages inter-castes n’étaient pas autorisés.

Découvrir le Mexique de A à Z

Tags:

Category: Voyage au Mexique, Civilisations anciennes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *