La culture gaucho en Argentine

Voyage en Argentine | Argentine |

Quand on part en voyage, c’est essentiellement dans le but de découvrir, loin des livres d’histoire et des documentaires à la télé; d’autres cultures qui nous fascinent de par leurs richesses et les traditions ancestrales qu’elles perpétuent depuis des siècles.

Les fêtes Gauchos :
C’est le cas de la culture argentine qui célèbre chaque année, dans les provinces de Buenos Aires telles que le village de San Antonio de Areco ou encore à General Madariaga, les fêtes Gauchos. Il s’agit de célébrations qui ont lieu, au milieu de danses traditionnelles prestations des cavaliers gauchos, principalement le 10 novembre.

La culture Gaucho

La culture Gaucho

 
La cavalerie a toujours été à l’honneur puisqu’elle symbolise la chevalerie et les valeurs nobles des temps anciens. C’est dans cette perspective que l’attraction principale durant les jeux de gauchos consiste à des prestations pour mettre en avant les talents de cavalier des participants.
Cette culture est bien plus qu’une appartenance ou une origine revendiquée ; c’est un mode de vie à part entière qui prône les valeurs du courage et de la force. De plus, peut se vanter avec fierté des hommes courageux qu’elle a engendrés. Parmi les gauchos légendaires qui ont marqué l’histoire on cite le Gauchito Gil, Bazan Frias ou encore Gaucho Cubillos ; des versions latines du personnage épique de Robin des bois.

Les jeux gaucho

Les jeux gaucho

Les jeux de Gaucho :
Parmi les jeux qui se déroulent durant les fêtes gauchos on vous présente la taba. Il s’agit de lancer un os difforme, qui fait marquer ou perdre des points aux joueurs selon le côté sur lequel il tombe.
Il y a également la doma, l’une des nobles tâches qu’accomplit le gaucho; qui est une épreuve très risquée puisqu’il s’agit de dompter un cheval sauvage tout en évitant de lui faire peur pour qu’il ne fuie pas. La Jineteada est une épreuve qui nécessite également l’implication d’un cheval non dressé puisque le participant doit se tenir sur le dit cheval sans tomber durant 6 secondes. Il est difficile de réussir cette épreuve si on est novice puisqu’elle nécessite beaucoup d’expérience et une réelle dextérité.

 la payada

la payada

L’art est au rendez-vous durant ces fêtes avec l’épreuve de la payada. Armé seulement d’une guitare, chaque gaucho s’improvise en poète sur un thème bien précis qu’il rythme avec les mélodies de son instrument. Ce volet des célébrations vise à faire revivre les vieilles traditions des gauchos qui, réunit autour d’un feu, relataient leurs récits de gloire, parlaient d’amour ou de nature, en improvisant des vers poétiques.
Par conséquent, si vous voulez assister à ces festivités, ou même y prendre part si vous êtes un passionné de l’équitation, l’Argentine vous appelle pour vivre des aventures extraordinaires au milieu de la population indigène qui s’est toujours démarquée par son accueil chaleureux pour les touristes.

Tags:

Category: Voyage en Argentine, Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *