La multinationale Starbucks est condamnée à une amende de 48 000 dollars au Chili

 

Actualité Chili

Starbucks, la multinationale américaine de café est condamnée à 48 000 dollars pour des actes antisyndicales

Au Chili, la multinationale américaine spécialiste dans la production de café Starbucks a été condamnée à payer 48.000 dollars, pour avoir fait usage de pratique antisyndicales.

En fait, les hauts responsables de la compagnie ont annoncé de fausses informations dans le but de dévaloriser les participants à une grève.

Starbucks doit payer 48 000 doars d’amendes

Starbucks doit payer 48 000 doars d'amendes

Selon la Cour suprême, la multinationale aurait également  « soutenu un groupe d’employés pour qu’ils forment un nouveau groupe de négociateurs
proche des intérêts de l’entreprise ». 
L’année dernière, les employés du groupe ont revendiqué une augmentation dans les salaires et les indemnisations de transport.

De sa part, le group Starbucks a publié un communiqué, où il assure qu’il a « toujours reconnu et respecté le droit de (ses) employés à être membres d’un syndicat et à exprimer librement leurs opinions ». La filiale estime également que les conditions de ses employés est la meilleure dans tout le Chili.

Category: Actualité Chili

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *