Le Chili frappé par une tempête meurtrière

Publié le: 13-08-2015

Chili | Actualité Chili | |

(Mis à jour le: 09/07/2019)
Le Chili frappé par une tempête meurtrière
4.4 (88%) 5 vote[s]

Depuis mardi dernier, des pluies torrentielles se sont abattues sur le Chili, pluies qui se sont ensuite muées en une tempête meurtrière faisant six morts et des milliers de sinistrés.

 

Le bilan de l’Onemi

Suite à la tempête, le bureau national des situations d’urgence (Onemi) a enregistré six décès, 800 personnes évacuées, des milliers de sinistrés et des coupures d’électricité au sein de 77 000 foyers.

 Pluie torrentielle

Six personnes décédées

Lundi, Mahmud Aleuy, sous-sécretaire d’État a annoncé le décès de six personnes. Trois personnes, dont une petite fille de 4 ans, ont perdu la vie dans la ville de Tocopilla, à 1 350 km au nord de la capitale chilienne, une autre à O’Higgins situé à 90 km de la capitale et les deux dernières dans les régions de Coquimbo et de Valparaiso à environ 120 km à l’ouest de Santiago. Aucun décès n’a été enregistré dans la mine Chuquicamata puisque les responsables ont interrompu les activités de la mine dès que la tempête s’est déclarée.

L’état d’exception constitutionnelle déclarée pour Antofagasta

C’est dans la région d’Antofagasta que se situe la mine Chuquicamata, la plus grande mine de cuivre à ciel ouvert au monde. Face aux intempéries qui mettent en péril la vie des salariés, la présidente du Chili, Michelle Bachelet a décrété l’état d’exception constitutionnelle pour toute cette région. Des mesures de prévention et de sécurité ont d’ailleurs été mises en place pour réduire les risques d’accident. Il faut savoir que la mine Chuquicamata produit chaque année un peu plus de 339 000 tonnes de cuivre. Elle se trouve à 1 650 km au nord de Santiago. Pour les trois autres sites d’extraction de cuivre de Codelco, les activités n’ont pas été interrompues, mais réduites.

Du centre au nord

Les pluies torrentielles se sont d’abord abattues dans le centre du pays avant de se déplacer vers le nord, à Antofagasta. La tempête a entraîné de grosses coulées de boues et de pierres.

Tags: ,

Category: Chili, Actualité Chili

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *