Le Chili refuse de renégocier le tracé frontalier avec La Bolivie

Publié le: 07-06-2012

Bolivie | Actualité Bolivie

(Mis à jour le: 12/06/2014)
Evaluer cet article
Le Chili a rejeté la proposition bolivienne de négociation un traité bilatéral datant de 1904 qui a privé la Bolivie de l’accès à l’océan pacifique  après une guerre perdue contre son voisin.
carte_chili-bolivie

La proposition a été présentée par Ministre des Affaires étrangères bolivien David Choquehuanca à son homologue chilien
Alfredo Moreno à l’occasion de l’ultime journée de l’assemblée générale de l’Organisation des Etats américains (OEA) qui s’est tenue dans la ville bolivienne de Cochabamba. Lors du débat Choquehuanca  a dit : «J’ai proposé une demande concrète,
la renégociation du traité de 1904, j’aurais aimé avoir une réponse claire et aussi concrète». Le chef de la diplomatie chilienne  Moreno a soutenu que les traités ne pouvaient pas être modifiés et a insisté que frontières actuelles ne seront «jamais» changées. «Le Chili est un pays dont les frontières sont établies depuis de multiples années, et le Chili ne compte pas les changer», a expliqué Moreno. Une résolution a été  faite sur le sujet en 1978 lors d’une assemblée générale de l’OEA avait déclaré la demande «d’intérêt continental». Depuis cette année, les deux pays voisins n’ont plus de relations diplomatiques.

Category: Bolivie, Actualité Bolivie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *