Le parc national Cueva del Guácharo au Venezuela

Publié le: 02-10-2015

Voyage au Venezuela | Venezuela | | |

(Mis à jour le: 28/10/2018)
Evaluer cet article

 

Le parc national Cueva del Guácharo se situe à une douzaine de kilomètres de la ville de Caripe, à Monagas, Venezuela. Il tient son nom de ladite de caverne de Guácharo, pièce maîtresse du site.

Le Guácharo : un oiseau nocturne

La grotte doit son nom à son principal occupant : le Guácharo. Il s’agit d’un oiseau nocturne que seul le Venezuela peut se vanter d’avoir. Selon les scientifiques, cette espèce est encore méconnue, mais les études sont en cours pour mieux le connaître.

Les seules données qui ont pu être récoltées jusqu’ici c’est que le Guácharo :

  • Doit son nom à un vieux mot castillant qui signifie cri ou pleur rappelant le son de ces oiseaux
  • A une couleur brune avec des taches noires et blanches
  • A une longue queue et des poils autour du bec
  • Peut atteindre un mètre d’envergure
  • Est un oiseau nocturne
  • Se déplace à l’aide de ses longues moustaches et par les échos
  • Est frugivore : se nourrit essentiellement de fruits

Oilbirds

Le véritable spectacle en fin de journée

Il est possible d’entrer visiter la grotte de Guácharo dans la journée. Toutefois, pour assister au plus beau spectacle, il faut attendre que le soleil se couche autour de 18 h 30. Vous pouvez alors rester à l’extérieur de la grotte pour admirer les 10 000 Guácharos sortir de leur tanière.

Les autres intérêts de la grotte

Les Guácharos ne sont pas les seuls habitants de la grotte, mais on y trouve aussi des rats, de crabes, des poissons, des chauves-souris et des araignées. Outre les animaux, la grotte est une réserve de formations rocheuses spectaculaires comme les stalagmites. Des noms ont été donnés à certaines de ces roches comme la tour de Pise ou encore Moïse.

Le parc national Cuevas del Guácharo

Le parc se situe dans l’est du Venezuela. Outre Caripe, les villes de Carupano et de Caripito se trouvent également dans ses environs. La grotte a été découverte par Alexander Von Humboldt en 1799, mais jusqu’à nos jours, seuls 11 km de la grotte ont pu être explorés. Elle a été déclarée, en 1949, comme le premier monument national du Venezuela. Le parc, quant à lui, a été créé en 1975 pour préserver la grotte et l’écosystème de la forêt environnante, source de nourriture pour les Guácharos. Lorsque la grotte a été découverte, elle abritait des milliers de Guácharos, alors espèce inconnue de la science. Aujourd’hui, ces oiseaux sont en voie de disparition et sont hautement protégés. D’ailleurs, le parc national Cueva del Guácharo fait partie de la Cordillère de Caripe Alliance for Zero Extinction (AZE) et de la Zona Protectora Macizo del Montañoso Turimiquire. Outre les Guácharos, le parc abrite 367 espèces d’oiseaux différentes comme la sylphide vénézuélienne ou encore le percefleur vénézuélien. C’est pour cela que ce site a été déclaré « Important Bird Area ».

Visiter la grotte

Sur les 11 km aujourd’hui explorés, seul 1, 2 km est accessible aux visiteurs. Pendant la saison de pluie, l’accès à la grotte est déconseillé puisque l’eau à l’intérieur a tendance à grimper assez vite.

Pour que la visite se passe sans accidents, il est conseillé de solliciter les services d’un guide. Une visite dure en général une à deux heures et même en journée, il faut faire très attention parce que le sol y est glissant, sale et boueux à cause de ses occupants. Les Guácharos produisent à base de leurs excréments et le vomi de graines, une couche organique qui nourrit l’écosystème de la grotte. Si vous ne tenez pas à salir vos chaussures, des bottes peuvent être louées à l’entrée. Le port de pantalon est aussi recommandé pour ne pas trop se salir. Il n’y a pas de limite d’âge pour visiter la grotte des Guácharos.

Grotte de Guacharo

La grotte de calcaire se compose de quelques grandes chambres dont la première section est habitée par les Guácharos. En son sein, l’humidité est totale tandis que la température tourne autour des 19°C.

Tags: , ,

Category: Voyage au Venezuela, Venezuela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *