Parc National Mochima : Découvrez le Parc National Mochima

Publié le: 30-09-2015

Voyage au Venezuela | Venezuela | | |

(Mis à jour le: 27/08/2019)
Parc National Mochima : Découvrez le Parc National Mochima
3.7 (73.33%) 3 vote[s]

Bordé par la mer des Caraïbes, le Parc National Mochima se trouve dans l’État de Sucre. Pour y aller, il faut se rendre dans le village pêcheur de Mochima. La tranquillité et la quiétude y sont les maîtres mots et de là, vous pourrez partir en quête de ce fameux.

Emplacement géographique

Le Parc National Mochima est niché entre les villes de Barcelone, de Puerto la Cruz et de Cumaná. Il est l’un des parcs les plus prisés du Venezuela qui compte 40. Celui de Mochima a été créé pour la protection des forêts de montagne de Turimiquire.

Parc national Mochima

Il est à cheval sur les Etats de Sucre et d’Anzoategui et sa création date de décembre 1973. Il couvre une superficie totale de 949, 35 km² et englobe le littoral de Puerto La Cruz et de Cumana sans oublier les 32 îles situées au large de leurs côtes respectives.

Avec une température annuelle moyenne oscillant entre 22 à 28°C, le parc se visite toute l’année, mais il faut savoir qu’entre juin à décembre, les précipitations sont plus élevées puisque c’est alors la saison des pluies au Venezuela. La saison sèche, quant à elle, se déroule de janvier à mai.

Pourquoi faut-il aller au Parc National Mochima ?

Tant de raisons poussent les touristes à s’y rendre, mais la première est sans doute la beauté du site. Le parc se compose d’une partie « terre » et d’une partie « mer » donc tout le monde y trouve son compte. Certains le définissent comme des montagnes qui plongent dans la mer tant la diversité des paysages et extraordinaire.

  • La partie terre :

Si on aime les randonnées pédestres et la nature, la partie terre du parc national Mochima vous ravira. Plus vous vous enfoncez dans les terres, plus la nature est verdoyante, mais attention, en atteignant les hauteurs des collines, vous pouvez vous retrouver au cœur de forêt de cactus et de broussailes. Les opportunités de découverte y sont nombreuses donc n’oubliez pas vos calepins et appareils photos. Parmi les espèces animales qui y vivent, on peut citer les renards, les singes capucins, les cervidés, les perroquets, les iguanes, les serpents noirs, les cormorans, les pélicans, …

Du côté de la côte, le paysage devient rocheux et montagneux. La végétation se fait assez rare au niveau de ces zones ce qui donne un aspect aride. On note alors un contraste frappant entre cette zone aride et la jungle luxuriante qui couvre l’intérieur des terres.

  • La partie mer :

Du côté de la mer, les plages sont vraiment paradisiaques. On peut notamment citer la playa Colorada et la playa Blanca qui invitent à diverses activités des plus calmes aux plus animées. Soit, on se cantonne aux baignades et aux bains de soleil sur la plage, soit on se lance dans la plongée sous-marine qui peut se faire avec ou sans bouteille.

Aussi, de nombreuses petites îles se situent au large de ces plages et pour y aller, il suffit de demander un transfert auprès des lancheros, des conducteurs de bateaux de pêche. La traversée n’est bien sûr pas gratuite, mais à prix tout à fait abordable. Si vous avez de la chance, vous pourrez rencontrer en chemin l’un des habitants de Mochima : le dauphin pour ensuite aller vous reposer dans l’une des nombreuses criques du parc. La majorité d’entre elles proposent des plages désertes avec des riches fonds marins.

A certaines périodes de l’année, Mochima accueille également des baleines ce qui vous donne une opportunité pour les admirer.

Que voir au Parc National de Mochima ?

Le parc national de Mochima abrite une grande variété de paysages dont des îles, de superbes plages, une végétation luxuriante, … Parmi les sites incontournables qu’il ne faut pas manquer lors de votre visite, on peut citer :

  • la baie de Mochima :

Quasi fermée, la baie de Mochima offre une mer calme, idéale pour le mouillage. De nombreuses petites embarcations la traversernt tous les jours pour joindre les petits îles qui baignent ici et là ou pour atteindre les plages côtières inaccessibles du côté terre.

  • les plages :

La plus prisée est sans doute la playa Colorada, connue à travers le monde pour son sable doré, très proche du rouge. C’est d’ailleurs cette caractéristique qui a donné son nom au site.

A part Coloradan on peut également citer la playa Arapito, la playa Blanco, Las Maritas Beach, Cautaro Beach, …

  • le golfe de Santa Fe :

Le golfe de Santa Fe est inclus sur le territoire marin du parc de Mochima.

  • les îles :

Le parc compte de nombreuses îles dont les plus prisées sont les Islas Caracas, les Islas Chimana, la Ilsa de Monos, la Isla de Plata, les îles Picuda Grande et Picuda Chica, Cachicamo, …

  • la Péninsule de Manare
  • l’Archipel de la Borracha

Et bien d’autres encore …

Si ce cadre idyllique ne vous suffit pas, pensez à faire un tour à Cumaná, la première ville coloniale fondée par les colonisateurs en 1521. Pour information, il fait chaud à longueur d’année au Venezuela et plus encore au parc national Mochima, donc n’oubliez pas d’emporter de quoi vous protéger des rayons UV.

Tout savoir sur le Vénézuela , Le Venezuela de A à Z

 

Tags: , ,

Category: Voyage au Venezuela, Venezuela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *