Le Pérou critiqué pour sa passivité devant les dangers courus par les tribus isolées

Publié le: 02-09-2014

Pérou | Actualité Pérou

(Mis à jour le: 03/09/2014)
Evaluer cet article

Des tribus isolées se trouvent sur les frontières péruviennes et brésiliennes, composées de populations sauvages démunies et extrêmement vulnérables. Cependant, ces tribus vivent sous la menace permanente d’extermination à cause de contacts inopinés avec des étrangers.

Ces tribus isolées, de plus en plus rares, sont vulnérables du fait de l’inexistence d’immunité contre les maladies chroniques telles que la grippe, le rhume, les diarrhées ou encore la rougeole qui sont véhiculées par les étrangers, sans parler de la septicémie en cas de blessure.

indien d'american, perou

Dès qu’un membre attrape un virus ou une de ces maladies, tout le reste de la tribu est alors exposé à des épidémies qui peuvent facilement se terminer par l’extermination de la population entière. De telles situations sont arrivées plusieurs fois déjà, d’où la diminution considérable de ces tribus isolées.

Des peuples entiers exterminés

D’autres menaces les guettent également chaque jour, et cette fois par des actes volontaires assimilés à des génocides. Des trafiquants de drogues et bûcherons illégaux basés sur ces frontières péruviennes n’hésitent pas à tuer ces indigènes s’ils se retrouvent sur leur passage, dans des actes de violences choquantes. Récemment, un groupe d’indiens isolés a rapporté des faits inquiétants auprès de la FUNAI concernant des attaques perpétuées par des étrangers. Ces derniers ont tué les ainés de leur tribu à coups d’armes à feu et brûlé leurs maisons, pour des raisons inconnues. Beaucoup de membres de la tribu sont morts et enterrés dans des fosses communes. Ce groupe d’indiens a du recevoir en urgence des soins pour des infections respiratoires graves qu’ils ont contractées au contact de ces étrangers. Selon le Ministère de la santé au Brésil, ce groupe est aujourd’hui en bonne santé et prêt à retourner sur son territoire. Un responsable au FUNAI en charge des indiens isolés déplore les conditions de vie de ces indiens et craint que ce ne soit la dernière fois qu’on les voit en vie.

A quand la responsabilisation du Pérou ?

Leurs témoignages ont en tout cas soulevé la polémique et de sévères critiques contre le Pérou qui ne semble pas prendre au sérieux les menaces qui pèsent chaque jour sur ces indiens isolés. En effet, le gouvernement péruvien n’a toujours pas pris de mesures adéquates pour les protéger des étrangers et de tous les dangers qu’ils représentent. Il est connu depuis des années que divers trafiquants sont présents dans ces zones approchant les frontières mais le Pérou n’a jusqu’ici rien fait pour les empêcher de nuire aux tribus isolées qui se trouvent alentours. Par ailleurs, les compagnies pétrolières et gazières implantées aux alentours représentent également un danger à cause de leurs résidus.

Des cris du cœur sont lancés chaque jour par des sympathisants du monde entier vers le Brésil et le Pérou pour débloquer les fonds nécessaires à la protection de ces indiens, comptant sur la prise de responsabilité des deux pays concernés. Avec des incendies et des villages entiers décimés de plus en plus souvent, on craint sérieusement l’extermination des tribus isolées dans les années à venir sous les yeux du monde.

 

Category: Pérou, Actualité Pérou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *