Le Pérou et la Colombie doivent protéger plus les droits de l’homme selon les députés européens

Publié le: 20-06-2012

Actualité Pérou

(Mis à jour le: 13/06/2014)
Evaluer cet article

Les députés européens incitent le Pérou et la Colombie à s’engager pour la protection des droits de l’homme

Les députés européens ont annoncé que le Pérou et la Colombie doivent s’engager à protéger les droits de l’homme, les droits du travail et les droits environnementaux, afin d’entamer un pacte commercial avec eux.

En fait cette résolution de coopération entre l’Europe et ces deux pays a été adoptée par 525 voix pour 94 contre et 67 abstentions. Elle a fait part de préoccupations qui sont en relation avec l’ « affaiblissement des conditions contraignantes existant actuellement » en matière de commerce et de développement durable.

Les députés européens incitent le Pérou et la Colombie à protéger les droits de l’homme

Les députés européens incitent le Pérou et la Colombie à s’engager pour la protection des droits de l’homme

Suite à cette résolution, les députés européens ont appelé les gouvernements péruvien et colombien à réaliser une feuille de route
transparente et contraignante pour protéger les syndicalistes, les droits de l’homme et l’environnement.

La résolution indique que « La liberté d’association et le droit à la négociation collective doivent être garantis, ainsi que des inspections du travail strictes menant à des sanctions si les travailleurs sont maltraités. La Commission doit commencer immédiatement à aider la Colombie et le Pérou dans ce processus ».

Les députés ont estimé qu’il faut que les parties prenantes mettent en place des groupes consultatifs internes pour vérifier la protection des droits de l’homme  ainsi que les principes démocratiques qui devraient contrôler la mise en œuvre de l’accord commercial. Les députés ont insisté sur le fait que « ces groupes devraient garantir le même niveau d’implication contraignante de la société civile que dans l’accord de libre-échange avec la Corée du Sud ».

La résolution a également salué les grands efforts de deux pays tout en signalant que la route est encore longue en Colombie et au Pérou pour trouver des solutions aux problèmes comme la pauvreté, la corruption et la violence et, particulièrement, les meurtres de syndicalistes.

Category: Actualité Pérou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *