Le Pérou veut se créer une image médiatique sportive.

 

Sports mécaniques Pérou | Pérou | | | |

Le Pérou fait partie de l’Amérique du sud et de ces pays en plein boum économique.

Le président des sports du Pérou, Arturo Woodman, ne veut pas rester sur le quai de départ, bien au contraire, il veut démonter que la possibilité pour le Pérou d’accueillir un grand événement sportive sur son territoire est loin d’être utopique.Dans cette optique, le Pérou est en train de négocier la possibilité d’organiser dés 2012, la célèbre course raid « Paris – Dakar« .
Le Pérou prête à organiser le fameux raid "Paris-Dakar" dès 2012. Les organisateurs attendent des retombées financières. Touristes, voyageurs pourront achetaient leur billets en ligne pour participer et vivre l'événement en direct depuis des hôtels de luxe dans la capitale du Pérou Lima.

Après l’Afrique (Dakar, Le Caire), l’Europe (Paris, Lisbonne) et dernièrement l’Amérique du sud (Buenos Aires en Argentine), le Pérou est sa capitale Lima pourrait accueillir la caravane du fameux raid.

L’Amaury Sport Organisation (ASO) organisateur de l’épreuve se dit très intéressé par le Pérou, des aller-retour par avion des responsables vers le pays ont déjà été établis, comme l’a précisé David Castéra, le directeur sportif du Dakar.

Du point de vue infrastructure, le Pérou offre en terme de logistique tous les besoins d’une telle aventure.

Du point de vue géographique, le Pérou offre de magnifiques paysages : La magie des épreuves désertiques et également des plages tout au long des cotes de l’océan pacifique.

La capitale Lima pourrait parfaitement convenir au départ ou à l’arrivée de l’aventure grâce à ses aéroports pour la desserte des véhicules et du matériel.

Ses nombreux ports de plaisance et d’affaire pour des transports par navires et paquebots sont également en faveur du Pérou car proche des motivations de la création de l’épreuve d’origine du Dakar.

La ville comporte de nombreux hôtels de luxe où pourront loger les personnes pour permettre de couvrir l’événement.

Du coté péruvien, l’image médiatique permettait d’obtenir des retombées financières importantes pour le pays.

Touristes et voyageurs pourraient être alors attirés pour la destination du Pérou grâce à cette mythique épreuve.

D’après certaines rumeurs non officielles, certaines agences de voyages auraient été contactées pour connaitre leur avis sur des offres complètes pour les touristes désirant suivre l’épreuve.

Est ce que l’or des incas, l’un des trésors touristiques du Pérou va être supplanté par celui du tourisme sportif ?

Seul problème pour qu’une telle réalisation soit possible, le financement coté péruvien pour organiser l’événement.

ASO doit indiquer d’ici peu si la candidature du Pérou est viable.

Tags: , , ,

Category: Sports mécaniques Pérou, Pérou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *