Le poivron : un légume délicieux de l’Amérique du sud

Publié le: 12-07-2012

Cuisine Amérique du Sud

(Mis à jour le: 27/06/2019)
Le poivron : un légume délicieux de l’Amérique du sud
5 (100%) 1 vote[s]

Le poivron est un légume peu calorique de l’Amérique du sud. Il a été découvert par Christophe Colomb. Il a été, selon les vieilles graines découvertes, domestiqué au Mexique depuis environ 5000 ans. Actuellement, il est devenu l’un des légumes les plus célèbres dans le monde principalement en Chine, le premier pays producteur devant le Mexique et l’Espagne.

Le poivron

Le poivron

L’histoire du poivron

En débarquant sur une terre inconnue, le médecin de Christophe Colomb qui faisait partie de son équipage a découvert des petites baies de couleur rouge. L’homme savait qu’il s’agissait d’une variété de piment, mais n’ayant jamais vu pareille espèce auparavant, il a cru qu’il s’agissait de poivre rouge. Pour l’équipage, cela signifiait alors qu’ils avaient enfin réussi à atteindre l’Inde alors que ce n’était nullement le cas. En réalité, Christophe Colomb et ses hommes se trouvaient en Amérique et les petites baies découvertes étaient des poivrons. Bien sûr, le terme n’existait pas encore à l’époque, mais il est issu de « poivre ».

L'histoire du poivron

Le poivron est donc originaire d’Amérique du Sud et plus précisément de la Bolivie et des régions qui l’entourent. Peu de temps après sa découverte, sa culture s’est très vite répandue dans toute l’Amérique du Sud, en Amérique centrale et au Mexique.

Très tôt, il a fait l’objet d’une sélection stricte ce qui a donné naissance à diverses variétés dont la saveur va du très doux ou très piquant.

Quand Christophe Colomb et ses hommes quittèrent l’Amérique, ils emportèrent avec eux des graines de poivrons qu’ils introduisirent en Europe. De là, le légume s’est répandu à travers le monde tant et si bien qu’aujourd’hui, il est utilisé dans toutes les cuisines.

Poivron alias le piment doux

Piments et piments doux

Ce n’est qu’en 1785 que le mot poivron a été adopté par la langue française afin de désigner ces variétés de piments à la saveur douce.

Pour information, les Français sont ceux qui utilisent le terme poivron quand le fruit offre une douce saveur, mais dès qu’elle est un peu piquante, ils parlent de piments. Du côté des Canadiens, le poivron est plus connu sous le nom de piment doux. Cela n’est pas faux puisqu’en réalité, piment et poivron appartiennent à la même famille, mais seules leurs saveurs les diffèrent.

Et de cette distinction, qui n’a pas lieu d’être, est née une autre classification :

  • Le fruit à la saveur douce est qualifié de légume
  • Le fruit à la saveur piquante est qualifié d’épice

Les bienfaits du poivron

Il existe de nombreuses variétés de poivrons lesquels diffèrent au niveau de leur forme, de leur taille, de leur saveur et de leur couleur. Quoi qu’il en soit, tant qu’ils ont une saveur plus douce que le piment, on parle toujours de poivron.

Les différentes variétés de poivrons et leurs vertus

Les poivrons, quelle que soit leur espèce, apportent les mêmes vertus et les mêmes nutriments. Il faut alors savoir que :

  • ils sont riches en antioxydants : ces derniers luttent contre les radicaux libres et protègent donc le corps des cancers, du vieillissement précoce et des maladies cardiovasculaires. Il faut souligner que la teneur en antioxydants varie en fonction de la zone d’origine du poivron, des conditions de culture, de la saison de récolte et du stade de mûrissement. Plus ils sont mûrs, plus ils en contiennent en quantité
  • ils sont riches en vitamine C : les poivrons rouges, puisque sont plus mûrs, contiennent plus de vitamine C que les verts. Plus le légume mûrit, plus sa quantité en vitamine C augmente. Il faut noter que ce nutriment protège l’organisme de certaines maladies dégénératives, lutte contre le vieillissement rapide, réduit l’oxydation dans le sang et affiche des vertus antioxydantes
  • dégusté cru ou bouilli, le poivron rouge est une excellente source de vitamine B6. Le poivron vert et le poivron jaunes n’en contiennent, quant à eux, que lorsqu’ils sont bouillis et égouttés. Cette vitamine participe à la production de globules rouges, à la synthèse des neurotransmetteurs, au métabolisme des protéines et des acides gras et au renforcement du système immunitaire
  • le poivron rouge cru ou cuit est une source de vitamine A laquelle participe à différentes fonctions de notre organisme comme la croissance des os, la défense contre les infections, la vision surtout dans le noir, …
  • le poivron jaune et vert crus apportent du manganèse et du cuivre
  • le poivron rouge cru apporte de la vitamine B2, B3 et B5
  • le poivron jaune cru est source de vitamine B3 et B9
  • le poivron vert est source de vitamine K

Le poivron en cuisine

Le poivron en cuisine

Le poivron est reconnu pour sa saveur typique et douce dans les salades, la ratatouille, au gaspacho et au goulasch. Il est également utilisé en Italie dans la peperonata ou la poivronnade avec des tomates.

En Amérique du Sud, berceau natal du poivron, il est utilisé dans de nombreuses recettes telle que :

En savoir plus sur les recettes phares de Bahia

En Norvège, le poivron cuit est utilisé pour accompagner le saumon fumé, il peut être parsemé avec de l’huile d’olive, du vinaigre balsamique et de l’aneth. Dans la région du Maghreb, il est farci avec de la viande hachée et du riz. Il peut également être mixé avec de l’huile d’olive, parfumé au safran et au cumin et arrosé de jus de citron.

Mieux connaître l’aneth

Category: Cuisine Amérique du Sud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *