Le stade de Reims retrouve son ancien joueur Carlos Bianchi

Publié le: 06-06-2012

Sport Football Argentine | Argentine

(Mis à jour le: 12/06/2014)
Evaluer cet article

Le stade de reims retrouve Carlos Bianchi après 33 ans

Le Stade de Reims  a retrouvé son  El Virrey (vice-roi)  Carlos Bianchi après trente-trois ans de purgatoire. « J’ai signé à Paris deux ans avant la relégation, car le maire communiste de l’époque avait décidé de ne plus mettre d’argent dans le club », explique le joueur nommé trois fois meilleur buteur du championnat de France.

« J’ai suivi le déroulement du championnat sur internet. La montée est méritée, l’équipe n’a jamais quitté le trio de tête. J’ai assisté au match à domicile face à Nantes. J’ai vu une équipe réaliste et solide défensivement, avec un milieu de terrain vif et deux buteurs (Fauré et Ghilas), bref un collectif équilibré.» ajoute –t-il.

Carlos Bianchi

Carlos Bianchi

Le joueur argentin qui a reçu la médaille de la ville en décembre dernier se rappelle de  son vieux temps avec son équipe « Reims, c’est mon premier club en France, je n’oublierai jamais, ce ne sont que des bons souvenirs, ma rencontre avec la future Mme Onnis, mes enfants, le président Germain, qui fut comme un père pour moi, cette belle demi-finale de la Coupe de France face à l’OM de Magnusson et Skoblar en 1972, même si on s’était fait littéralement voler… »

Bianchi  était parmi une poignée d’Argentins qui attisèrent l’ultime flamme dans les années 1970 de Reims. « Je suis le dernier de la colonie argentine à être parti. Vous n’imaginez pas à quel point la descente m’a affecté… Mon meilleur souvenir ? C’est un souvenir à la fois heureux et malheureux : mon but en finale de la Coupe de France 1977, même si on a finalement perdu 2 1 contre Saint-Étienne… »

 

Category: Sport Football Argentine, Argentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *